"Maillot jaune" : est-ce une métonymie ?

est ce que quel qu'un pourrait simplement m'ôter d' un doute. lorsque je dis un maillot jaune en parlant d'un cycliste,est-ce une métonymie?
de plus, j'aurais voulu savoir: si on écrit des amateurs de fleur,fleur prend-il un S? merci

"Maillot jaune" : est-ce une métonymie ?

Oui des amateurs de fleurs, car ils "n'amatent" pas qu'une seule fleur
Première question, regarde la page des figures de style (lien à l'accueil de ce site)

"Maillot jaune" : est-ce une métonymie ?

Bonjour

un maillot jaune en parlant d'un cycliste, est-ce une métonymie ?

Metonymie = Figure de rhétorique consistant à exprimer un sens au moyen d’un terme désignant un autre sens qui lui est lié par une relation nécessaire. Toute la maison se mit à crier, est une expression qui signifie que tous les occupants de la maison…

À ce titre je pense que maillot jaune est simplement constitué d’un substantif et d’un adjectif épithète..

De plus, j'aurais voulu savoir: si on écrit des amateurs de fleur > fleur prend-il un S ?

Là le pense que plusieurs cas sont possibles suivant la nature du complément et le sens donné par l’auteur :

Un amateur de peinture > un amateur de (la) peinture, en tant que peinture d’art.
Un amateur de peintures > un amateur de tableaux de peinture d’art.

Des amateurs de sensations fortes. (ici le pluriel semble plus naturel car il est difficile d’imaginer une seule sensation forte.

Un amateur de fleurs > ici encore je pense que le pluriel est préférable.

Le singulier s’applique de préférence lorsqu’une personne aime et recherche quelque chose de particulier ou précis :
un amateur de bon vin

@

"Maillot jaune" : est-ce une métonymie ?

Bonjour…


En effet, "maillot jaune" est constitué d'un substantif et d'un adjectif épithète, mais, si on l'utilise pour désigner le cycliste, alors il y a métonymie…

5

"Maillot jaune" : est-ce une métonymie ?

Bonjour,

Oui, c'est ce que mon dictionnaire dit aussi :

Maillot jaune, que porte le coureur classé premier au classement général du Tour de France cycliste ; par métonymie, ce coureur.

Chez Fontanier (les Figures du discours) :

Métonymie de la chose
C’est la désignation d’une personne ou d’un être animé par le nom d’une chose qui lui est propre.

À bientôt !