1

Études de lettres en Angleterre

Bonjour. Je m'appelle Aurélie et je vais bientôt finir mon année de seconde et je vais aller en première L à la rentrée prochaine. Depuis plusieurs années, je songe sérieusement à partir faire mes études à l'étranger. J'ai fini par me décider : je veux aller les faire au Royaume-Uni, de préférence en Angleterre. Je sais que le coût des études est assez élevé et que les frais diverses qui additionnent à ceux de scolarité sont également relativement conséquents mais je compte demander une bourse ou faire un prêt étudiant.
Enfin bref, je voudrais savoir, auriez-vous des conseils pratiques pour bien me préparer ? Et quel type d'études exactement devrai-je choisir afin d'enseigner la littérature dans un pays anglophone ?J'aimerais également savoir s'il y a des changements qui risquent de se produire pour l'année 2019 avec le Brexit et donc s'il y aura de nouvelles démarches administratives à rajouter à celles déjà existantes. 
Merci d'avance pour vos réponses

Études de lettres en Angleterre

Bonjour,

Je vais commencer par les mauvaises nouvelles : a priori, il n'existe aucune bourse pour étudier en Angleterre quand on est français, à moins que ton université d'accueil n'en ai une. Par ailleurs, le prêt étudiant, en France, est limité à 15 000 euros, et, à moins que tu ne sois citoyenne britannique, tu n'as pas accès à celui anglais, me semble-t-il. Ce qui veut dire que, à moins que tu aies déjà des économies ou que tes parents soient prêts à financer partiellement les frais d'inscription, il va te falloir prendre un prêt normal. Commencer sa vie d'adulte en ayant un dette aussi importante n'est pas négligeable, et je te conseille de bien y réfléchir, puisque ça suppose ensuite que le B.A. que tu vas choisir est un investissement notamment financier.

Des études de littérature. Pour le Brexit, difficile à dire pour le moment et je pense qu'avant les élections de juin, nous n'en saurons pas plus. Pour le moment, tu as encore le temps de voir venir.

3

Études de lettres en Angleterre

merci beaucoup pour cette réponse. C'est bon à savoir pour les bourses même si ce n'est guère plaisant. Quant à m'endetter si jeune, je me doute que c'est une grande décision et pas forcément des plus judicieuses mais je désire vraiment travailler dans un pays anglophone et je n'ai pas vraiment d'idée pour avoir suffisamment d'argent pour pouvoir faire mes études là-bas alors je dois avouer que je suis prête à courir le risque de faire ce choix si cela me permet de faire le travail que j'aime et si je n'ai pas d'autres solutions. Mais il est vrai que j'ai le temps de voir venir donc je ne me décourage pas, peut-être qu'il y a un financement moins contraignant qui se cache au détour d'un quelconque site obscur au nom imprononçable. Enfin bref, encore merci

Études de lettres en Angleterre

Je pense avoir épluché un certain nombre de sites aux noms imprononçables, donc j'en doute, mais qui sait, peut-être que...

Ce que je te conseillerais, personnellement, c'est de faire une licence dans une université ou une classe préparatoire françaises, si possible de demander un Erasmus dans un pays anglophone, de façon à pouvoir mettre un pied dans le système et ensuite de faire un master en Angleterre. En effet, le master est plus court (entre un et deux ans, selon les formations et les universités), ce qui fait moins d'années de frais d'inscription, et il est suffisamment rare pour te mettre dans une meilleure position sur le marché du travail anglais, ce qui te permettra de rembourser ta dette plus facilement.

A moins que tu n'obtiennes Cambridge, Oxford ou une bonne université londonienne pour la B.A. ce qui, du coup, pèse suffisamment dans le CV pour pouvoir t'assurer un emploi avec seulement une licence.

Études de lettres en Angleterre

bonjour,

Je ne veux absolument pas te décourager mais il faut que tu saches que les profs anglais qui enseignent le français sont très calés , notamment parce qu'ils doivent avoir passé un an dans le pays dont ils enseignent la langue .
D'autre part , les élèves anglais au collège et donc par la suite au lycée sont de moins en moins nombreux à apprendre le français qui est souvent délaissé pour l'espagnol (ou les deux mais à un degré beaucoup moins poussé qu'en France) Bien sûr il y a toujours les "mordus" et je pense qu'il serait intéressant de savoir où ils se trouvent au Royaume Uni .

Je t'ai trouvé un lien (que tu connais peut-être ) qui expose les diplômes nécessaires pour devenir prof de langue (il date de 2014 si ma mémoire est bonne donc pas de références au Brexit mais il y a des adresses qui peuvent être utiles)

Je suis de l'avis de Artz: commencer ses études en France et faire une année d'Erasmus . Cela te permettra aussi de savoir si tu veux vraiment vivre (et enseigner ailleurs) et c'est la meilleure façon de voir par soi-même comment les choses se passent . Tu en sauras aussi ,à ce moment là , plus sur l'état des lieux post Brexit.

Dans cette brochure il est dit que les profs étrangers sont accueillis avec un certain empressement : oui mais encore une fois le français est moins enseigné qu'avant . De plus en Angleterre les profs ont deux cordes à leur arc: soit ils enseignent deux langues (français et espagnol) soit français et ils ont une formation en théâtre et ceci n'est pas indiqué.

De toutes façons "where there's a will ,there's a way " (quand on veut ,on peut) et je ne veux surtout pas te décourager !!
Voici ce lien

http://www.euroguidance-france.org/etud … yaume-uni/