Ponctuation de l'incise

Bonjour à tous !

Un de mes amis n'arrête pas de mettre des " ,- " tout les trois paragraphes de ses créations.

Il me dit : "pfff t'y connais rien, c'est comme ça qu'on marque l'incise en vrai, va lire des bouquins".

Tout ça parce qu'il l'a vu dans l'édition Livre de Poche des Illusions Perdues (et oui, il me l'a montré, ça y est en effet)

Moi j'en ai jamais vu ailleurs. Depuis quand on met des virgules avant des tirets?

Merci

2

Ponctuation de l'incise

De la même manière que celle placée entre parenthèse, la phrase encadrée par deux tirets conserve sa ponctuation propre. Si à l'endroit où se placent les tirets d'incise, la phrase demande un signe de ponctuation, ce signe se mettra après le second tiret.

http://www.la-ponctuation.com/tirets.html

Ponctuation de l'incise

Oui je lui ai montré cette même citation de ce site.

Du coup on est d'accord, ça n'existe pas des virgules avant les tirets, vous vous souvenez de personne vous ayant jamais dit le contraire?

4

Ponctuation de l'incise

Lorsque le passage entre tirets doit être suivi d’une virgule, les auteurs hésitent sur la place que doit occuper la virgule par rapport au tiret terminal. Du point de vue logique, et dans la mesure où on assimile les tirets aux parenthèses, on s’attendrait à trouver la virgule après le second tiret. Du point de vue esthétique, cependant, certains estiment qu’il vaut mieux placer la virgule devant le second tiret. Il convient de considérer les deux façons de faire comme acceptables :

Après avoir remis de l’ordre dans la cuisine — tout est sens dessus dessous —, faites disparaître, de grâce, le résultat de vos expériences culinaires.
     ou
Après avoir remis de l’ordre dans la cuisine — tout est sens dessus dessous, — faites disparaître, de grâce, le résultat…

http://www.btb.termiumplus.gc.ca/redac- … info0=6.10

5 (Modifié par ricardo 13/05/2017 à 00:38)

Ponctuation de l'incise

Perso, j'emploie plus volontiers les parenthèses que les tirets, mais je place toujours la virgule, s'il y a lieu, après la parenthèse fermante.
Je trouve que ça valeur de temps de respiration s'en trouve facilitée. Simple impression personnelle.
Par contre, jamais avant, ni après, la parenthèse ouvrante.

6

Ponctuation de l'incise

A priori, la virgule avant une parenthèse fermante est impossible.

Ponctuation de l'incise

On peut placer le tiret après tout signe de ponctuation que l’on désire renforcer. Le tiret prolonge ainsi la pause indiquée par la virgule, le point-virgule, le point final, etc. :

Elle lui a opposé une fin de non-recevoir, — mais il a continué d’insister.
Il est prouvé que l’activité humaine contribue à la destruction de la couche d’ozone. — Et l’on refuse toujours de s’attaquer à ce grave problème.
Il convient de noter que le besoin de coupler le tiret à un autre signe de ponctuation se fait rarement sentir dans la langue administrative, et que ce procédé peut facilement devenir redondant.

Merci pour ce site Katioucha, c'est ça que je cherchais exactement.

Merci à tous pour vos réponses !

8 (Modifié par Jehan 14/05/2017 à 20:01)

Ponctuation de l'incise

La virgule - si elle est obligatoire ou facultative (et, si dans ce dernier cas, on choisit de l'employer -,  se place ordinairement après le tiret fermant.
Ex. : Il y avait là le roi de France - Philippe le Bel -, l'empereur d'Allemagne et le pape.

Toutefois, certains acceptent la virgule devant le tiret terminal :
- v. le message de Katioucha (attention toutefois à l'existence de différences quant à la ponctuation entre le français de France et le français du Canada !) ;
- selon la règle en usage au Journal Le Monde , on doit mettre la virgule devant ce tiret (vérifier s'il en est encore ainsi), soit dans l'ex. :
Il y avait là le roi de France - Philippe le Bel, - l'empereur d'Allemagne et le pape. Cet ordre serait motivé par une raison d'ordre esthétique ;
- surtout, Jean-Pierre Colignon, spécialiste de la ponctuation, admet, en pareil cas, la virgule devant le tiret fermant. Cf. Un point c'est tout ! La ponctuation efficace, p. 85.

Pour ma part, je m'en tiens à la première règle.