Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

Bonjour à tous !
J'aurais une petite question à poser concernant la nature grammaticale du mot "point" dans la phrase "rien ne sert de courir, il faut partir à point". On m'a dit qu'il fallait le compter comme un adverbe et, dans ce cas considérer la locution "à point" comme étant figée, mais mes recherches m'indiquent que ce serait un nom... Je ne sais qu'en penser, pourriez-vous m'éclairer ?
Merci,
Dadot

2 (Modifié par ricardo 20/04/2017 à 10:19)

Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

Dans cette locution, qui est figée, "point" est un substantif (TLFi).

3

Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

Tiens !
J'aurais juré qu'"à point" était une locution adverbiale.

et bonjour à toi, R.

Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

A point est bien une locution adverbiale. Elle commute avec un adverbe. Mais le mot point dans la locution est le substantif point. Point n'est adverbe que comme négation.

5

Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

Nous avons raison.
Merci, A.

Nature de "point" dans "rien ne sert de courir ; il faut partir à point"

Oui, et j'ai répondu à la question posée, point.  :

J'aurais une petite question à poser concernant la nature grammaticale du mot "point" dans la phrase "rien ne sert de courir, il faut partir à point"

TLFi (~ milieu de page) :
POINT1, subst. masc.
♦ Proverbe. Tout vient à point à qui sait attendre*. Rien ne sert de courir*, il faut partir à point.