1 (Modifié par Jehan 17/04/2017 à 20:29)

Trouver un paradoxe sur l'honnête homme

Bonjour,je dois bientôt passer un entretien et mon sujet est l'honnête homme.A cet entretien on me demande de poser une problématique qui soit un paradoxe mais je n'arrive pas à trouver de paradoxe sur l'honnête homme.

Merci d'avance pour votre aide.

2

Trouver un paradoxe sur l'honnête homme

Bonsoir,

L'honnête homme doit sans cesse s'adapter à son entourage sans pour autant perdre sa personnalité.
Il doit savoir un peu de tout sans être un spécialiste.
Il doit pouvoir aborder des sujets sérieux sans ennuyer.

3 (Modifié par Laoshi 17/04/2017 à 20:54)

Trouver un paradoxe sur l'honnête homme

Il faudrait peut-être faire l'historique de cette notion d'honnête homme. Je ne sais à quel niveau d'études et dans quel cadre l'entretien sur ce sujet doit se passer.
En général, au lycée, on parle de cet idéal moral et social lorsqu'on évoque le XVIIe  siècle, et notamment à propos des pièces de Molière qui présente de tels personnages, adeptes du juste milieu, raisonnables, agréables, sociables, talentueux mais modestes,  Philinte et Éliante dans Le Misanthrope, par exemple qui ont des idées, mais sont capables de supporter avec bienveillance les autres, ce que ne peut faire Alceste.
Le paradoxe que l'on peut trouver à une telle attitude est le problème est, je crois, celui de la sincérité. Pour ne pas faire de vagues, doit-on refuser la contestation, la critique et supporter l'insupportable ?
....
Jean- Luc, je n'avais pas vu que tu avais répondu, avant de poster.

4 (Modifié par azerty567 17/04/2017 à 22:44)

Trouver un paradoxe sur l'honnête homme

Merci pour vos réponses.Donc si je comprend bien l'honnête homme se doit d'être un idéal moral et intellectuel.Avez vous des exemples d'oeuvres qui montrent ce problème de sincérité?
L'exemple de Don Juan est-il adapté?

Je suis en classe préparatoire scientifique et la littérature est loin d'être mon point fort...

Trouver un paradoxe sur l'honnête homme

Non, Don Juan n'est pas un honnête homme. C'est un grand seigneur méchant homme.
Pour moi, le paradoxe de l'honnête homme est bien mis en évidence dans la pièce Le misanthrope par le héros Alceste.