1

Forme passive

Bonjour,

Dans la phrase
Désolé pour les personnes qui se sentiront visées,
l'utilisateur d'un certain site écrit "se sentiront viser". Lors de mon explication je veux expliciter qu'il s'agit d'une erreur car ayant affaire à la forme passive, mais, par acquis de conscience, je vérifie sur internet et constate que cette dernière n'est possible qu'avec l'auxiliaire être. Qu'en est-il s'il ne s'agit d'une forme passive ?

Cordialement,

Forme passive

On peut sous-entendre le verbe être dans ta phrase. Et pour moi, c'est bien une forme passive (elles sont visées par...)
Sinon, on peut considérer le participe comme un adjectif...
De toute façon, l'infinitif est fautif.

3 (Modifié par Jehan 31/03/2017 à 19:30)

Forme passive

Si on remplace le verbe "viser" par le verbe "atteindre", on voit d'ailleurs que l'infinitif ne convient pas.
On ne dira pas  les personnes qui se sentiront atteindre (infinitif) mais on dira les personnes qui se sentiront atteintes (participe passé).
Donc, c'est bien les personnes qui se sentiront visées qui convient.

4

Forme passive

Oui, en effet. Je n'avais aucun doute  quant à l'orthographe adéquate ; ce qui m'interroge c'est le fait qu'il ne s'agisse pas d'une forme passive (et l'éventuelle incomplétude des pages visitées).

Forme passive

Un verbe se conjugue à la forme passive avec l'auxiliaire être suivi du participe passé, c'est vrai.
Mais un participe passé non conjugué, employé sans auxiliaire, a en lui-même un sens passif.

Une personne blessée = Une personne qui est blessée
Une personne visée = Une personne qui est visée.
Etc.

6

Forme passive

Il en va de s'entendre comme de se voir (2) et se sentir : participe passé et infinitif sont l'un et l'autre corrects. […] « Ils se sont vus obligés de faire telle chose » et « Ils se sont vu condamner à dix ans de réclusion » ; et à l'entrée sentir : « Ils se sont senti attirer (ou sentis attirés) par cette femme. » Le choix dépend souvent des préférences personnelles du scripteur (on aura compris que les miennes vont à l'infinitif), mais aussi du sens : l'infinitif insiste davantage sur l'action, le participe sur le résultat de celle-ci
http://alafortunedumot.blogs.lavoixduno … nitif.html

Dans certains cas, on peut utiliser l’un ou l’autre, selon le sens qu’on souhaite donner à la phrase.
Exemples :
- Le président nous a remis la liste des dossiers qu’il aimerait voir traiter au cours de l’année. (On met l’accent sur l’action même.)
- Le président nous a remis la liste des dossiers qu’il aimerait voir traités au cours de l’année. (On met l’accent sur le résultat de l’action.)
- Roger et Jean se sont vu rappeler à l’ordre. (On met l’accent sur l’action même.)
- Roger et Jean se sont vus rappelés à l’ordre. (On met l’accent sur le résultat de l’action.)
- Ce sont les termes qu’il souhaite voir préciser. (On met l’accent sur l’action même.)
- Ce sont les termes qu’il souhaite voir précisés. (On met l’accent sur le résultat de l’action.)
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gab

Forme passive

Dans le cas précis qui nous occupe, manifestement, on met davantage l'accent sur le résultat de l'action que sur l'action elle-même.

8

Forme passive

Visées est évidemment juste.
Néanmoins, la question de la justesse également possible de viser ne peut pas être évacuée si facilement.
En effet, certains verbes peuvent être suivis d'un infinitif à sens passif :
Cette actrice, je l'ai entendu applaudir au théâtre dans ma jeunesse.
Il s'est vu interdire l'entrée de la mosquée
.
C'est assez courant avec les verbes entendre et voir. Est-ce impossible avec sentir, je n'en suis pas sûr.

9 (Modifié par Katioucha 31/03/2017 à 20:03)

Forme passive

Jehan a écrit :

manifestement, on met davantage l'accent sur le résultat de l'action que sur l'action elle-même.

Ah ? Ça ne me parait pas plus manifeste que ça, mais à la limite peu importe, ce que je voulais indiquer, c’est que l’infinitif est également possible et que dans les deux cas nous avons affaire à une tournure passive.

Forme passive

Si l'on met viser à l'infinitif, je ne vois pas comment on peut lui donner un sens passif.