1 (Modifié par Spalding 21/02/2017 à 19:35)

Singulier ou pluriel après "de"

Pour une fois, c'est moi qui pose une question ! Dans "Ces deux personnes sont de sexe(s) opposé(s), mais d'âge(s) voisin(s)", faut-il mettre "sexe(s) opposé(s)" et "âge(s) voisin(s)" au singulier ou au pluriel ?

Personnellement, j'aurais tendance à mettre au pluriel : leurs sexes sont opposés, mais leurs âges sont voisins. Le singulier pourrait toutefois se concevoir avec des ellipses : "Ces deux personnes sont de sexe opposé (au sexe de l'autre personne), mais d'âge voisin (à l'âge de l'autre personne)."

S'il ne s'agissait que d'une personne, l'ellipse est évidente : "Cette personne est de sexe opposé (au sexe de l'autre personne), mais d'âge voisin (à l'âge de l'autre personne)."

Petite question annexe : vaut-il mieux écrire "proche" ou "voisin" pour spécifier l'âge ?

Merci d'avance pour vos lumières...

Alors, aucune bonne âme pour m'aider ? Je reconnais que ce sujet n'est pas vraiment palpitant...

2 (Modifié par Katioucha 21/02/2017 à 20:44)

Singulier ou pluriel après "de"

Je dirais que selon que l’on évoque la notion/la catégorie (le sexe, l’âge), ou les caractéristiques réelles (les sexes, les âges), autrement dit la notion actualisée/les composantes-valeurs de la catégorie, on mettra un singulier ou un pluriel.

Le sexe de ces deux personnes est opposé.
Les sexes de ces deux personnes sont opposés
.

L’âge de ces deux personnes est voisin/proche.
Les âges de ces deux personnes sont voisins/proches
.

A priori le singulier est plus fréquent.
En tout cas, pour le sexe. La mise au pluriel, tendant à faire passer de l'identité sexuelle à l’organe.

Petite question annexe : vaut-il mieux écrire "proche" ou "voisin" pour spécifier l'âge ?

Je n’ai pas d’avis sur la question, mais a priori, les deux me semblent équivalents.

3

Singulier ou pluriel après "de"

Merci beaucoup, Katioucha !

4

Singulier ou pluriel après "de"

Je vous en prie distingué Spalding !