Internat-externé en hypokhâgne

Bonjour,
je songe à demander l'HK d'Henri IV l'année prochaine en interne-externé. J'ai néanmoins une question à laquelle ni APB ni le lycée lui-même ne m'ont jusqu'à présent répondu malgré de multiples mails : Faut-il doubler ses voeux en demandant l'internat du lycée dans mes candidatures APB pour m'inscrire en internat-externé ou est-ce simplement à demander en s'inscrivant après les admissions (si tant est que j'y sois admis) ?
Si quelqu'un a déjà étudié (ou étudie) en hypokhâgne sous ce régime j'entendrai volontiers témoignages et conseils.
Merci par avance pour vos réponses

Internat-externé en hypokhâgne

De mon temps (2008), comme disent les vieux, il y avait deux voeux distincts : donc tu pouvais demander 1. H4 avec internat ; 2.  H4 sans internat ; etc. Et ça ne comptait pas comme un des 6 voeux à proprement parler.

J'ignore si le système est le même, désolé.

Internat-externé en hypokhâgne

Merci pour ta réponse mais ma question portait précisement sur le cas de l'internat-externé et du rôle d'apb dans l'inscription avec ces modalités.
Faut-il passer ou non par apb pour cela ?

Internat-externé en hypokhâgne

Non il ne faut pas passer par APB! Tu t'inscriras à la rentrée pour le régime internat / externé 

Internat-externé en hypokhâgne

Génial ! Merci pour ta réponse.
As-tu fait ton HK en interne-externé ? Si oui, qu'en as-tu pensé ?

6 (Modifié par Slimy 22/02/2017 à 23:39)

Internat-externé en hypokhâgne

Non je suis interne dans mon lycée  , mais les 3/4 de ma classe sont internes/externés (il y a peu de B/L en France donc ils viennent de loin) et en sont vraiment content! Pas de perte de temps pour bosser et une super ambiance entre nous! Ceux qui n'étaient pas satisfaits (lycée trop loin de leur appart par exemple ou régime particulier genre j'ai une amie végétarienne qui ne pouvait pas manger grand chose ou toujours la même chose) ont changé direct après deux/trois semaines d'essai. En fait interne/externé c'est le même principe que demi/pensionnaire à l'exception de prendre son petit déj au lycée (ce qui est vraiment cool je trouve) et manger à 19h. Les adeptes de ce régime restent au lycée pour bosser avant le repas et après, jusqu'à minuit dans mon lycée, ce sont quasiment des internes, d'où des forts liens entre nous.

7 (Modifié par mattlev 23/02/2017 à 00:57)

Internat-externé en hypokhâgne

Je plussoie Slimy. Interne externé pendant mon année de khâgne, ça a été pour moi très pratique question boulot. On met les pieds sous la table, on mange tôt et à heure constante, on peut retourner bosser après manger jusque tard. Sans parler des liens qui se font avec les internes, c'est assez chouette.


Bon, ceci dit pour l'hypokhâgne (à moins que tu aies des raisons pratiques de le faire bien sûr), je ne suis pas sûr que ce soit très utile, même à Henri-IV, l'hypokhâgne n'est pas vraiment une année de concours et tu n'es pas obligé(e) de bosser 12h par jour. (Loin de moi l'idée de pousser à la paresse ! Au travail !)

Internat-externé en hypokhâgne

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je pense que je vais opter pour l'internat-externé alors.
Dernière question (assez bête, j'en conviens) : sommes-nous "obligés" d'aller manger au self du lycée tous les matins et soirs (sous peine de périr dans les cachots du lycée en cas d'absence) ?

9 (Modifié par mattlev 25/02/2017 à 23:40)

Internat-externé en hypokhâgne

Pour ton lycée, si tu t'inscris en interne-externé, tu paies un forfait en début de semestre ou d'année ? Si tel est le cas,  je ne crois pas que l'on surveille ta présence, l'intérêt serait limité (différent pour les internes, question de responsabilité?). Donc, si tu sautes des repas, la seule conséquence est que tu perds de l'argent. Je ne suis jamais allé petit-déjeuner au lycée, ça voulait dire se lever très tôt et partir le ventre vide, double horreur ! Et personne ne m'a jamais rien dit.