La Boétie, Discours de la servitude volontaire - Pauvres gens misérables, peuples insensés...

Bonjour,
J'ai un oral blanc de français jeudi, et je commence donc mes révisions. Je m'entraîne à faire des plans, mais je ne sais pas si il répond à ma question posée.
Par exemple, pour le Discours de la Servitude Volontaire de La Boétie, pourrais-je avoir l'avis de quelqu'un ?:

Problématique : Comment l'auteur exprime il son indignation dans cet extrait ?

INTRO

I - Par une provocation censé faire réagir

Dès le début, l'auteur marque une provocation avec une gradation "pauvres gens misérables, peuples insensés, nations opiniâtres" (l1). Il utilise également des questions rhétoriques de la l14 à la l20. Il veut faire réagir le peuple, pour cela, il décide de comparer l'homme aux bêtes "les bêtes elles-mêmes ne supporteraient pas": il présente l'homme inférieur aux bêtes. Il utilise également une métaphore qui montre clairement que le peuple est soumis situé à la l21-22 "tienne plus rudement la bride plus courte".

II - Il utilise la stratégie de persuasion et de convaincre.

Il joue avec les sentiments du lecteur l2-3-4 avec l'adjectif "vous" : on retrouve cette même stratégie de persuasion l7 "vos biens, vos familles, vos vies" qui montre clairement le lexique de l'affectif.
Mais il veut aussi convaincre : il s'appui donc sur des faits : l3-4.

CONCLU.



Qu'en pensez-vous ? C'est le premier plan que je fais, merci de comprendre si je n'ai pas encore la méthodologie....

2 (Modifié par fidji45 18/02/2017 à 21:38)

La Boétie, Discours de la servitude volontaire - Pauvres gens misérables, peuples insensés...

Bonjour

je voulais vous demander si un avis sur le Discours de la servitude volontaire vous est toujours utile.