1 (Modifié par Lunny 03/02/2017 à 19:50)

Est-il possible de faire deux masters (création littéraire puis un master MEEF) ?

Bonjour à tous ! (j'espère qu'il n'y a pas une présentation à faire quelque part, sinon, pardon)

Je vais essayer de faire simple et clair.

Je suis actuellement en Terminale S SVT et je souffre. Les maths et la physique-chimie ne sont définitivement pas mon domaine et je regrette chaque jour qui passe de ne pas avoir suivi mes pulsions premières qui me conduisaient droit en L.
Donc, pour après le bac à la fin de l'année, je vais demander une Hypokhâgne (en espérant l'avoir), mais aussi une L1 de Lettres (L3 en Lettres Modernes), au cas où, et une L1 Lettres-Histoire (que je n'aurais pas car trop sélective).

Une fois l'HK-K terminée, je souhaiterais continuer sur une L3 Lettres Modernes. Et c'est là que les choses se corsent. Je veux devenir prof de français niveau collège ou, mieux, post-bac, ce qui signifie CAPES + Agrégation après un MEEF.

Seulement voilà, j'aimerais aussi faire un autre Master : le Master Création Littéraire de Paris 8, qui propose aux étudiants une formation axée sur la création littéraire, autrement dit l'écriture dans le but de mener à bien un projet déterminé (or, j'ai justement un à plusieurs projets pour lesquels ce genre de choses seraient bénéfiques). Ce master m'attire vraiment parce que je lis depuis toujours et je suis vraiment fascinée par les écrivains et le travail qu'ils accomplissent.

Un lien expliquant un peu la formation → http://www.master-creation-litteraire.univ-paris8.fr/

D'où ma question : est-il possible de faire deux Masters, un Création littéraire puis un MEEF, et d'ensuite me lancer dans le métier de prof ?

Autre question : je ne connais pas très bien mes règles de grammaire (je sais m'en servir, mais je n'en suis pas consciente). Est-ce que cela pourrait poser problème dans un avenir proche ?

Voili, voilou ! En espérant que quelqu'un passera par là ! 

2 (Modifié par mattlev 03/02/2017 à 20:12)

Est-il possible de faire deux masters (création littéraire puis un master MEEF) ?

Salut !


Pour te répondre rapidement:

- pour la grammaire, prends l'option latin ou grec renforcé en hypokhâgne. Tu verras, au bout de quelques mois, tout s'éclairera!

- pour ton orientation après le bac, je suis heureux de savoir que tu as le don de prescience. Mais du coup je ne vois pas trop l'intérêt de faire des études, puisque tu ne devrais avoir aucun mal à devenir célèbre en plagiant par anticipation le prochain prix Nobel. Plus sérieusement, tu ne sais pas quelle filière t'acceptera (futur!); si tu es prise en HK, tu seras prise en double licence.

- pour ton projet professionnel, c'est plus compliqué que ça. Être prof dans le supérieur suppose d'être docteur, et d'avoir réussi l'agrégation; cependant ce critère n'est pas officiel (l'agrégation est un concours du secondaire et pas de l'Université, exception faite pour quelques disciplines qui ne te concernent  pas). C'est le doctorat qui est absolument nécessaire.

- si tu en as les moyens, rien ne t'empêche de faire deux, trois, cinq masters. Après, cela suppose de rester élève un peu plus longtemps, ce qui (expérience propre) peut finir par devenir un peu usant.

Est-il possible de faire deux masters (création littéraire puis un master MEEF) ?

Salut !

Déjà, merci à toi pour ta réponse ultra-rapide !

- Je fais déjà du latin depuis le collège et je compte bien continuer aussi longtemps que possible. Le problème étant que le latin ne m'aide pas particulièrement sur ce point, parfois il fait même le contraire... Après, c'est vrai que je n'ai pas encore fait connaissance avec celui de la Prépa !

- Ah ah ! Tu m'as fais peur au début Pas vraiment, non la HP-K que je vise a une capacité de 25 élèves (il y en a 20 cette année), n'est pas connue, ni recherchée et encore moins "sélective" (attention, ça reste une prépa A/L, quand même !). D'un autre côté la double prépa est très sélective, ne propose que 45 places et je suis quasiment sûre que mon dossier en Histoire-Géo n'est pas suffisamment bon.

- Eh bah tu vois, je suis bien contente d'avoir posé la question ! Parce que jusqu'à présent, j'étais sûre qu'il suffisait d'un master pour pouvoir prétendre à l'Agreg et enseigner en Prépa et BTS. Après, l'agreg serait surtout la cerise sur le gâteau, le top du top, le summum de... ok, j'me tais. Tout ça pour dire que ce qui m'intéresse en priorité, c'est le collège.

- Pour le Master, c'est exactement ce dont j'ai peur : de me lasser. Je sais que j'ai du mal avec le lycée parce que je ne suis pas à l'aise dans ma classe (pas d'amis, de connaissances,...) et que je ne supporte plus (et ne comprends pas) les maths et la physique. C'est quelque chose que je ne veux plus jamais retrouver. Et j'ai un peu peur de n'être pas assez passionnée et de finir par me dégouter avec un deuxième Master, comme j'ai l'impression que ça fait avec le lycée. Sachant que je suis vraiment performante uniquement quand je fais quelque chose qui m'intéresse et que je comprends (un peu comme tout le monde, en fait, non ?)

Et aussi, une autre question : pour les masters, le mieux, c'est dans quel ordre ? D'abord MEEF + Capes puis l'autre ou dans l'autre sens ? Insctinctivement, je dirais dans l'autre sens, mais...

4 (Modifié par mattlev 03/02/2017 à 20:45)

Est-il possible de faire deux masters (création littéraire puis un master MEEF) ?

Concernant l'agrégation, tu fais bien de préciser, je rectifie ce que j'ai dit, je n'avais pas pensé à l'enseignement en prépa ou en BTS. Du coup, pour la prépa (je ne sais pas pour le BTS), c'est le contraire: c'est l'agrégation qui sera demandée, et le doctorat fortement valorisé. Que les autres me corrigent si je me trompe. Par contre, pour présenter l'agrégation, il te faudra effectivement avoir un Master.

Je n'ai pas fait de latin dans le secondaire, je ne peux pas trop parler, mais le latin enseigné en prépa est très systématique et devrait régler ce problème.


Il me semble que l'ordre que tu as proposé au début est le plus cohérent: ton master de Paris VIII puis ton master enseignement. Une fois un concours passé et réussi, ce qui signifie que tu prends un des postes ouverts au concours, on ne te laissera pas continuer tes études (il y a des exceptions et des reports possibles, mais c'est minoritaire et tu ne dois pas compter dessus).


Bon courage avec cette année, dis toi que l'an prochain tu vas pouvoir faire des tas de choses qui te plaisent !

5 (Modifié par Lunny 04/02/2017 à 19:42)

Est-il possible de faire deux masters (création littéraire puis un master MEEF) ?

Désolée de ma réponse aussi tardive...

- Merci pour la mise au point sur l'agreg, le doctorat et compagnie ! Je note tout ça dans un coin pour ne pas l'oublier.

- Ce que tu dis me rappelle ce que m'a un jour dit ma prof de latin : on n'a jamais vraiment fait de Latin avant d'entrer en prépa. Elle m'a aussi dit que les élèves se retrouvaient facilement avec des 5-6 de moyenne au début et qu'ils se rendaient rapidement compte qu'ils ne savaient pas faire de version avant non plus. Ça fait envie, ça et ton "le latin enseigné en prépa est très systématique" xD

- Ah, c'est bien ce qu'il me semblait qu'une fois le concours passé, et obtenu, on ne pouvait pas continuer en espérant garder un poste sous le coude. Il faut vraiment se méfier des concours : ils ne fonctionnent pas du tout comme les examens !

Et merci ! Tu n'as pas idée à quel point j'ai hâte d'être à l'an prochain et de faire des tas de choses qui devraient me plaire (à voir dans la pratique ). Mais bizarrement, je suis un peu triste de quitter l'enfer du lycée (oui, je suis maso) et les siences, surtout les SVT.

N.B : je pars en vacances demain donc je ne sais pas si je verrais le ou les prochains messages.