L'art délivre-t-il un message ?

Cela fait maintenant prêt d'une semaine que je planche sur le sujet j'ai des idées des pistes mais rien de concret. Le sujet me bloque je n'arrive pas à avoir d'inspiration

Pour mon plan je voyais:
I- l'art délivre un message
a) art engagé
b) interprétation des oeuvres et commentaires
c) ?

II- l'art ne delivre pas toujours de message
a) l'art pour l'art
b) emotions
c)?

Je ne suis vraiment pas sûre pour la deuxième partie et n'ai pas de 3eme partie je dois la rendre jeudi et je suis vraiment bloqué. Si quelqu'un aurait une idée plus judicieuse de plan et une phrase d'accroche pour mon intro s'il vous plait

2 (Modifié par Laoshi 30/01/2017 à 09:58)

L'art délivre-t-il un message ?

Bonjour,
Avant toute chose, il me semble qu'il faudrait commencer par une approche des termes en question.
La notion de l'art ne peut être abordée de façon si superficielle, surtout s'agissant d'un devoir de philosophie.
J'imagine que ce sujet suit un cours sur l'art.

3

L'art délivre-t-il un message ?

Il va falloir, en effet, vous interroger sérieusement sur ce qu'il convient d'entendre par "message". Sinon vos deux premières parties semblent formellement cohérentes (je ne puis rien dire sur le contenu, puisque vous n'en parlez pas). En troisième partie, il me semble que l'idée que l'art délivre un "message" (à définir) d'un certain type (un message supérieur, ineffable, mystique, etc.) pourrait se défendre.

4 (Modifié par Jehan 31/01/2017 à 13:11)

L'art délivre-t-il un message ?

Je pensais parler également du langage. L'oeuvre d'art est figée mais elle incite au débat ou encore peut faire place à un discours (intouchable).
Je comptais aussi parler de la Joconde et de l'intention de création de Léonard de Vinci. Ne voulons-nous pas trouver des messages là où il n'y en a pas. La Joconde ne pourrait elle pas simplement être une femme qui sourit ?
Je ne vois pas grand-chose d'autre. Pour la notion de message je pourrais parler de subjectif, comme les fables de La Fontaine. Des émotions, etc. message moral politique.

D'autres conseils ? S'il vous plait c'est pour mercredi

Up!

5

L'art délivre-t-il un message ?

Bonjour,

L'art n'est pas un standard téléphonique, il ne délivre pas de message.
Il est d'abord transmission d'émotion.
Une première piste consisterait justement à réfléchir sur les diverses émotions qui font naître l'oeuvre d'art engagée : colère, indignation, révolte, enthousiasme, idéalisme...
Une seconde serait les techniques utilisées : grossissement, symbole, équivalences, syncrétisme, argumentation indirecte, logique des sentiments...
J'examinerais également les dangers d'un art utilitaire au service d'une idéologie : propagande, académisme, art officiel...
Donc si l'oeuvre d'art doit avoir un sens, ce sera de surcroît.
L'oeuvre d'art doit nous apprendre d'abord à voir, à communier à un regard avant de nous imposer une manière de penser. L'art est plus proche de la cour de jeux que de la salle de classe.
L'art est quand même synonyme de plaisir, de bonheur, de gratuité. Nous fréquentons les musées, nous lisons, nous allons dans les salles obscures non pour recevoir des leçons mais pour en ressortir différents.

L'art délivre-t-il un message ?

L'art n'est pas un standard téléphonique, il ne délivre pas de message.

++ 

7 (Modifié par PhiPhilo 01/02/2017 à 09:02)

L'art délivre-t-il un message ?

L'art n'est pas un standard téléphonique, il ne délivre pas de message.
Il est d'abord transmission d'émotion.

L'art est-il l'opium (ou la coca, ou l'amphétamine, ou ...) du peuple ?