11 (Modifié par Jehan 30/01/2017 à 19:52)

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

oui en effet Jehan Merci

Pour ma deuxième partie qui est: L'émotion, les sentiments que peut fournir l'écriture, mes sous-parties sont vagues. Auriez-vous des idées à me proposer? SVP

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

Pour Floreale : je pense avoir à l'instant résumé l'essentiel de ce que tu avais dit par ailleurs à Trincla.
Désolé pour ce déplacement intempestif...

13 (Modifié par trincla 30/01/2017 à 21:33)

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

Je recherche également une oeuvre qui aurait servi pour endoctriner une population. Avez vous une proposition a me faire ?

14

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

Je n'ai pas compris si le sujet est "l'écriture est-elle seulement une arme de combat ?" ou "la littérature (l'écriture littéraire) est-elle seulement une arme de combat ?" J'ai l'impression que vous glissez subrepticement de l'un à l'autre. Mais ce n'est pas du tout la même chose : il se pourrait que l'écriture des lois, par exemple, fût une arme de combat contre un certain obscurantisme, autrement dit que l'écriture eût une fonction émancipative que n'aurait pas la simple oralité. D'ailleurs, il me semble que l'adverbe "seulement" incite à distinguer plusieurs fonctions du langage écrit. Cela dit, même en réduisant (abusivement) l'écriture à l'écriture littéraire se demander dans quelle mesure elle peut être une arme implique de se poser la question : une arme contre quoi (ou qui) ?

15 (Modifié par Hippocampe 31/01/2017 à 12:28)

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

C'est une phrase stupide et / ou vicieuse (à moins que le contexte ne soit bien ficelé) car elle signifie :
"Comme vous le savez, l'écriture est une arme de combat, mais est-elle autre chose ?"
Qui a d'abord dit que l'écriture était une arme de combat ?
Cette question ressemble à une question mais, bien d'avantage, elle sert à faire croire que l'écriture est une arme de combat.
Les publicitaires utilisent parfois ce genre de phrases lamentables.


Au fait, qu'est-ce que serait une arme qui ne serait pas de combat ?

16

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

http://www.dialogus2.org/SAR/contextedunecitation.html

17

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

Quel curieux site !!

18 (Modifié par 31/01/2017 à 18:08)

L'écriture est-elle seulement une arme de combat ?

En effet ...

Voir aussi dans les archives :
https://www.etudes-litteraires.com/foru … -epee.html

Le poète :

Au nom de ces morts nos morts

Je demande un châtiment

Pour ceux qui éclaboussèrent la patrie de sang

Je demande un châtiment

Pour le bourreau qui commanda cette fusillade

Je demande un châtiment

Pour le traître qui parvint au pouvoir par ce crime

Je demande un châtiment

Pour celui qui déclencha l’agonie

Je demande un châtiment

Pour ceux qui se firent les défenseurs de ce crime

Je demande un châtiment

Je ne veux pas qu’ils me tendent leurs mains humides de notre sang

Je demande un châtiment

Je ne les veux pas ambassadeurs tranquilles dans leurs maisons

Je veux les voir ici jugés à cette place en cet endroit

J’exige un châtiment

Neruda