1

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

Bonjour,

Je ne comprends pas quel rôle tient cette femme, je n'arrive pas à comprendre correctement l'acte V S.2 d'ailleurs, je ne vois pas ce que cette femme rajoute au récit, si ce n'est de voir le spleen qu'elle fait transparaître à voir son amour secret dans les bras d'une autre.
Son statut lui pose problème, autrement quoi d'autre ? quels liens avec Leonor ?

Merci de vos futurs commentaire en espérant que tout s'éclaire ! 

2

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

En dehors des personnages principaux de la pièce, les personnages qui paraissent secondaires permettent aux deux personnages principaux de se révéler. Ils ne sont pas pour autant des fantoches. A un moindre degré, ils sont tous enclins aux vertus de l'héroïsme sans être jamais inhumains. .../...
L'Infante se guérit d'une passion impossible par générosité et lutte victorieusement contre le dépit et la jalousie.

Notes de L. Lejealle et J. Dubois
Classiques Larousse



L'Infante, cette "pauvre princesse" (vers 1519) et don Sanche sont deux personnages de l'ombre que les circonstances poussent sur le devant de la scène aux moments forts du conflit entre Rodrigue et Chimène.
L'Infante, au cours de la pièce, renonce, espère puis renonce définitivement à son amour pour Rodrigue.

Notes de Evelyne Amon. Classiques Larousse

3

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

Merci Beaucoup Floreale pour ces petits embryons de textes, ils sont très utiles !

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

Comme dit la chanson :
« Je ne suis pas si vilaine,
Puisque le fils du roi m'aime...»
L'amour de l'infante donne du prestige à Rodrigue.

L'infante, qui aime sans être aimée, est symétrique de don Sanche.

5

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

Je comprends bien que l'Infante apporte une intrigue de plus dans l'histoire ce qui va à l'encontre de la règle de l'unité d'action, par contre je ne comprend pas son rôle ainsi que celui de son père. Qu'apportent-ils de plus à l'histoire?

6

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

L'Infante se guérit d'une passion impossible par la générosité et lutte victorieusement contre le dépit et la jalousie;
(Classique Larousse)

7

Corneille, Le Cid - Rôle de l'Infante

Merci beaucoup