1

Stendhal, Le Rouge et le Noir - Dans un moment d’humeur elle écrivit à son père...

Bonjour a tous, je suis en seconde et je dois réaliser un commentaire compose sur un extrait du chapitre 34 du livre le rouge et le noir.
Le problème est que c'est mon 1er commentaire et dans le texte je n'arrive pas a trouver des éléments a soulever les éléments du textes, les grandes idées. J'ai l'impression, il n' y a vraiment rien a dire dessus. Je sais pas comment trouver la problématique et les plans.
donc Si vous pouviez m'aider et me donner quelques pistes  s'il vous plait.....je vous remercie 

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Voici l'extrait :

Dans un moment d’humeur elle écrivit à son père, et commença sa lettre comme Othello :

« Que j’aie préféré Julien aux agréments que la société offrait à la fille de M. le marquis de La Mole, mon choix le prouve assez. Ces plaisirs de considération et de petite vanité sont nuls pour moi. Voici bientôt six semaines que je vis séparée de mon mari. C’est assez pour vous témoigner mon respect. Avant jeudi prochain, je quitterai la maison paternelle. Vos bienfaits nous ont enrichis. Personne ne connaît mon secret que le respectable abbé Pirard. J’irai chez lui ; il nous mariera, et une heure après la cérémonie nous serons en route pour le Languedoc, et ne reparaîtrons jamais à Paris que d’après vos ordres. Mais ce qui me perce le cœur, c’est que tout ceci va faire anecdote piquante contre moi, contre vous. Les épigrammes d’un public sot ne peuvent-elles pas obliger notre excellent Norbert à chercher querelle à Julien ? Dans cette circonstance, je le connais, je n’aurais aucun empire sur lui. Nous trouverions dans son âme du plébéien révolté. Je vous en conjure à genoux, ô mon père ! venez assister à mon mariage, dans l’église de M. Pirard, jeudi prochain. Le piquant de l’anecdote maligne sera adouci, et la vie de votre fils unique, celle de mon mari seront assurées, etc., etc. »

2

Stendhal, Le Rouge et le Noir - Dans un moment d’humeur elle écrivit à son père...

Une jeune fille de l'aristocratie, docile ou rebelle ?

La situation d'énonciation : une lettre d'une fille à son père

Mathilde de la Mole : des traits de caractère

En creux : la situation de Julien