Tristan L’Hermite, La belle gueuse

Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce forum 
  Je suis en 1ère S et j'ai un commentaire composé de français (à faire avant le lundi 09/01/2017 ...) sur le poème "La Belle Gueuse" de Tristan L'Hermite.
  J'ai analysé le poème (figures de style, tonalité, interprétation,...etc) mais je ne trouve aucune idée de problématique, et donc, pas de plan    .
  Est-ce que quelqu'un pouvait m'aider s'il vous plait ? Merci d'avance!

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Voici le texte:
                                     

La belle gueuse

Ô que d'appas en ce visage
Plein de jeunesse et de beauté,
Qui semble trahir son langage
Et démentir sa pauvreté !

Ce rare honneur des orphelines,
Couvert de ces mauvais habits,
Nous découvre des perles fines
Dans une boîte de rubis.

Ses yeux sont des saphirs qui brillent,
Et ses cheveux qui s'éparpillent
Font montre d'une riche trésor.

À quoi bon sa triste requête,
Si pour faire pleuvoir de l'or,
Elle n'a qu'à baisser la tête !

2

Tristan L’Hermite, La belle gueuse

Les Vers héroïques pour célébrer les Grands ou les gueux ?

I. Une gueuse  comme héroïne
II. La beauté plus visible que la pauvreté
III. Un éloge classique ou baroque ?

Tristan L’Hermite, La belle gueuse

aucune idée de problématique

Le problème est dans le titre : Belle gueuse. Une gueuse est une pauvresse, une mendiante, nous dirions une clocharde.
Elle est clocharde, mais elle est belle, elle est belle, mais elle est clocharde...

Montrez comment le poète joue de ce contraste.

Tristan L’Hermite, La belle gueuse

floreale a écrit :

Les Vers héroïques pour célébrer les Grands ou les gueux ?

I. Une gueuse  comme héroïne
II. La beauté plus visible que la pauvreté
III. Un éloge classique ou baroque ?

Merci beaucoup, je vais adapter mes idées cohérentes avec ton plan, et en ajouter d'autres si j'en trouve.
Merci