1

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Bonjour à tous,
Peut-être pouvez-vous m'aider? Le subjonctif passé du verbe "dissoudre" n'existe pas. Je me demandai si je pouvais le remplacer par le subjonctif-plus-parfait dans la phrase suivante? Certes, ma principale est au passé simple (et non à l'imparfait) mais j'avoue que cela me titille.
"Le cabinet œuvra pour que la FEDN s’auto-dissolve afin que la nouvelle fondation pût de facto la remplacer"
"Le cabinet œuvra pour que la FEDN s’eût auto-dissoute afin que la nouvelle fondation pût de facto la remplacer".
Ce verbe "dissoudre" est vraiment bizarre. IL est transitif direct mais s'écrit avec un "s" à la 3ème personne du singulier et est dépourvu, en plus, de forme au subjonctif passé.
Merci d'avance

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

"Le cabinet œuvra pour que la FEDN s’eût auto-dissoute afin que la nouvelle fondation pût de facto la remplacer".

s’eût auto-dissoute : un emploi pronominal induit l'utilisation de l'auxiliaire être dans les temps composés.

Ce verbe "dissoudre" est vraiment bizarre. IL est transitif direct mais s'écrit avec un "s" à la 3ème personne du singulier et est dépourvu, en plus, de forme au subjonctif passé.

Quel s à la 3e personne du singulier de quel temps ?

Dissoudre a bien un subjonctif passé 'Que j'aie dissous...  ) mais pas de subjonctif imparfait.
Lorsque la principale est à un temps du passé, il est d'usage de remplacer le subjonctif imparfait par un subjonctif présent. Donc la première version de la phrase est correcte, mais serait plus logique si on utilisait aussi le subjonctif présent pour pouvoir :
Le cabinet œuvra pour que la FEDN s’auto-dissolve afin que la nouvelle fondation puisse de facto la remplacer

3 (Modifié par Jehan 19/12/2016 à 14:11)

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Je me suis emmêlé les pinceaux dans mon message. 1000 pardons!
1) Ne dit-on pas "il est dissous" et "elle est dissoute"?
2) Je voulais effectivement dire "subjonctif imparfait" et non "subjonctif passé". Pardon pour mon manque de vigilance.
J'avais appris à l'école qu'à la 3ème personne du singulier il était préférable d'utiliser le subjonctif imparfait (et non présent) si la principale était au passé (pour l'"oreille" n'arrêtait pas de dire Monsieur Berthin)

4

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Certains sites mentionnent le subjonctif imparfait "dissolût".
Il n'est pas fréquent, mais aisément compréhensible. Vous pourriez le tenter. Je crois qu'on peut aussi trouver, avec moins de bonheur, des "dissolvît".

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

C'est le participe passé dissous qui fait dissoute au féminin.

"il est dissous" et "elle est dissoute" sont au présent passif.

Question de goût, de génération et de niveau de langue pour l'utilisation de l'imparfait du subjonctif !
Mais si tu utilises le plus-que-parfait :
"Le cabinet œuvra pour que la FEDN se fût auto-dissoute afin que la nouvelle fondation pût de facto la remplacer".
cela exprime normalement que l'action de la subordonnée, la dissolution, est antérieure à l'action de la principale. Étrange...

6

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Oui, on est bien d'accord que c'est le participe passé (et l'adjectif) au masculin qui s'écrit avec un "s" à la 3ème personne du singulier. Je persiste à affirmer que c'est étrange. Pourquoi pas un "t"?
Je n'utilise jamais le subjonctif plus-que-parfait. 1) J'aurais trop peur de me tromper en le manipulant et 2) Je trouve ça un peu pédant.  Par contre, j'utilise à l'écrit le subjonctif imparfait à la 3ème personne du singulier (voire parfois du pluriel). Mais cette phrase m'agace. Comment utiliser le subjonctif imparfait d'un verbe qui (en principe) n'en a pas? Soit je le laisse au subjonctif présent, soit j'utilise un tour de passe-passe ("auto-dissolût" ou subjonctif plus-que-parfait)

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Un participe à la 3PS, cela ne veut rien dire...

8

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Certes, certes

9

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

Matthieu24 a écrit :

Oui, on est bien d'accord que c'est le participe passé (et l'adjectif) au masculin qui s'écrit avec un "s" à la 3ème personne du singulier. Je persiste à affirmer que c'est étrange. Pourquoi pas un "t"?

Oui, c'est vrai, c'est étrange !

Les verbes absoudre et dissoudre ont un participe passé, et par conséquent un adjectif correspondant, qui se termine par -s au masculin et par -te au féminin, ce qui donne les formes : absous, absoute, dissous, dissoute.
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1735

Et d’autres points de vue moins tranchés :
http://chouxdesiam.hautetfort.com/archi … ssout.html

Subjonctif passé du verbe "dissoudre"

De toute manière, depuis les propositions orthographiques de 1990, les deux orthographes sont licites.
Autant adopter la plus logique ! 

http://www.agathe-redactrice.net/r%C3%A … -cadeau-2/