1 (Modifié par bidibulle25 15/12/2016 à 12:22)

L'expression de la concession en russe avec la particule ни

Je ne comprends pas comment "comprendre" la particule ни (en général, j'ai des problème avec la négation russe, de toute façon, quand je vois des trucs comme чуть не, пока не généralement je ne comprends pas ce que ça veut vraiment dire: j'ai juste accepté et stocké les expressions dans ma mémoire, c'est tout).

кто бы то ни был:...? je sais même pas comment traduire celui-là..., "quiconque" peut-être.
во что бы то ни стало: à tout prix, quel qu'en soit le prix
Kуда ни пойдёшь, всюду счастье найдёшь: où que tu ailles...

Quand je prends le premier exemple "кто бы то ни был", j'arrive même pas à comprendre la logique de la construction de l'expression: qui/бы/ce/ни/était (peut-être бы был doit être pris ensemble et compris comme un subjonctif/conditionnel?).

J'aimerais bien avoir une explication rationnelle du fonctionnement de ce ни, si quelqu'un en a une...

2 (Modifié par Yvain 15/12/2016 à 21:18)

L'expression de la concession en russe avec la particule ни

Si Mirraia passe par là, c'est à elle de vous répondre, sans cela, je le ferai.

Bon, je vous réponds, et Mirraia me corrigera au besoin.


Je ne comprends pas comment "comprendre" la particule ни (en général, j'ai des problème avec la négation russe, de toute façon, quand je vois des trucs comme чуть не, пока не généralement je ne comprends pas ce que ça veut vraiment dire: j'ai juste accepté et stocké les expressions dans ma mémoire, c'est tout).

C’est bien ce qu’il faut faire dans un premier temps.
Я чуть не упал = "J'ai failli tomber" ; mot à mot "Je ne suis pas tombé pour très peu"


кто бы то ни был:...? je sais même pas comment traduire celui-là..., "quiconque" peut-être.

Plus exactement : "qui que ce soit", "n'importe qui".

во что бы то ни стало: à tout prix, quel qu'en soit le prix

Littéralement : "Quoi que cela coûte".

Kуда ни пойдёшь, всюду счастье найдёшь: où que tu ailles...

Plus exactement : "Où tu iras" ; "Où que tu ailles" correspondrait au conditionnel :
Куда бы ты ни пошел/пошла...

Quand je prends le premier exemple "кто бы то ни был", j'arrive même pas à comprendre la logique de la construction de l'expression: qui/бы/ce/ни/était (peut-être бы был doit être pris ensemble et compris comme un subjonctif/conditionnel?).

кто = qui
то = ce
бы был = serait (accordé à кто, suivant un phénomène d’attraction comparable à это была она : « c’était elle »)
reste ни...

J'aimerais bien avoir une explication rationnelle du fonctionnement de ce ни, si quelqu'un en a une...
Ни est à distinguer de не, qui est la négation « ordinaire », étymologiquement, c'est un renforcement de не (ne-i), sens bien apparent dans l'expression ни один : "pas un seul", "pas même un".
- Ses emplois comme conjonction ou adverbe négatif sont assez clairs, je n'insiste pas là dessus.
- Par contre, ici, ни fonctionne comme une simple particule d'insistance, dont le sens négatif originel s'est perdu, exactement comme dans le cas de notre ne dit explétif (cf "il est plus vieux qu'il ne le dit). On le trouve associé aux pronoms кто, что, à certaines conjonctions pour former des tournures que nous nommons concessives, mais qui ne sont pas nécessairement analysées comme telles dans les grammaires russes.
Comment justifier la négation originelle ? Sans doute par l'idée d'incertitude sous-jacente à ces expressions : quand on dit : что б(ы) ни случилось, "quoi qu'il arrive", le procès est virtuel : rien n'est arrivé réellement, et il se peut que rien n'arrive jamais...
Il en résulte qu'on ne peut traduire cette particule isolément.

3

L'expression de la concession en russe avec la particule ни

Merci, je n'aurais pas la prétention de dire que j'ai compris entièrement votre explication mais certaines choses se mettent en place. Je vais réfléchir à tout ça et laisser décanter un peu.
J'ai aussi reçu une explication sur Italki, là où j'ai originellement posé la question et qui indique aussi la perte de sens négatif de la particule et une certaine similitude avec le "-ever" anglais qu'on trouve dans des mots comme whatever, whoever, etc.

"что бы то НИ было".
Notice the same usage of ни in "-НИбудь": что-нибудь=what-[it]-ни-be. It is somewhat similar to 'ever': "what-ever-it-be". I'm sure, you may think of a French analogy: French has more constructions parallel to Russian than English:) Semantically 'ни' feels like... As if it refers to a hypothetical series of experiments over specimens of some set, and even for the most promising specimens results are all the same.

Somehow this "ever"-meaning is associated with ни.
Not in 'что-нибудь': here it is just indifference to the outcome: "Дай мне что-нибудь" = "give me ANY thing", whatever you like to give. But: "Дай мне хоть что-нибудь" = "give me at least some thing".

Compare also: никто, никуда etc.
E.g. "никто не думает" like "who-ever [we may take as an example, he] doesn't think".
"никуда не пойду" which-ever-destination, not a single destination.
ни ты ни я не.... neither you nor me... think of you, or think of me, result is the same: we both don't...