1

Vu et étant donné

Petite question compliquée : la conjonction "vu" doit-elle s'accorder avec  le groupe nominal qui suit ? De même pour "étant donné"
Par exemple :
Vu la conjoncture actuelle, le marché s'effondre.
ou
Vue la conjoncture actuelle, le marché s'effondre.

Merci d'avance pou vos éclaircissements !

2

Vu et étant donné

Bonjour Hermance et bienvenue !

Extraits du Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue française de Jean Girodet :

Employé devant le nom, sans auxiliaire, vu est préposition et reste invariable.

Pour étant donné, « l'usage le plus fréquent est le suivant » :

Placé devant le nom. Étant donné reste invariable. […]
Placé derrière le nom. Étant donné s'accorde en genre et en nombre.


La Grammaire du français contemporain (Références Larousse) note :

[Étant donné] […] présente des cas d'accord, même placé en tête : […]
Étant donnée la modestie de mes exigences, n'étais-je pas sûr... (Butor.)

Chez Grevisse (Nouvelle grammaire française) :

Pour passé, mis à part et étant donné, l'accord du participe passé reste possible. [La grammaire Le Robert & Nathan écrit la même chose.]

Étant données les circonstances. (Robbe-Grillet.)

À bientôt !

Vu et étant donné

vu, compris, excepté,attendu,ci-joint... sont invariables losqu'ils sont devant un nom ou un pronom et utilisés comme préposition.
ex: tout a été détruit,excepté ma maison, ma maison exceptéE(placé après).
étant donné peut accepter l'accord.

4

Vu et étant donné

Bonsoir!

J'ai vu qu'on pouvait écrire "étant donné la difficulté des concours" ou "étant donnée la difficulté des concours" . Pourquoi ? Normalement n'est-ce pas invariable ? Merci !

5 (Modifié par Jehan 05/02/2019 à 21:39)

Vu et étant donné

Bonsoir.

Oui, les participes employés comme prépositions (donc précédant le nom) sont maintenant normalement invariables : vu, excepté, passé, étant donné, y compris, mis à part, etc.. Mais l'accord, qui n'a rien d'illogique comme on le verra, se rencontre encore parfois avec certains d'entre eux, dont étant donné.

Tout se passe comme si l'on considérait étant donné la difficulté comme un groupe prépositionnel  avec préposition invariable; alors que étant donnée la difficulté s'analyserait comme une proposition participiale comportant sujet et participe conjugué avec l'auxiliaire être. Le sens est le même dans les deux cas, et la fonction (CC de cause) est également la même.

6

Vu et étant donné

Ah oui d'accord ! Je comprends mieux !

Merci beaucoup !