1 (Modifié par totom21 29/10/2016 à 15:06)

L'éducation a-t-elle une fin ?

Bonjour,

Je souhaiterais avoir de l'aide sur le sujet suivant : L'éducation a-t-elle une fin ?

Je vous expose mes idées :

En introduction, je pensais dire cela :

  • Il y a une nécessité d'éduquer pour s'intégrer à la société

  • L'éducation, on nous l'oblige (parents, institution), donc contraire à toute forme de liberté, ce serait une contrainte (j'introduirais le problème ici)

Proposition de plan :
1. La liberté, c'est faire ce que je veux et me plais. Alors, l'éducation restreint ma liberté.
L'éducation peut s'apparenter à une loi (niveau familial, école, etc...). Or, les lois restreignent nos libertés (mais elles sont nécessaires pour en conserver).
2. Pour pouvoir être libre, il faut être responsable de soi, donc l'éducation est nécessaire.
cf. Kant : "L'Homme ne peut devenir Homme que par éducation".
cf. Lumières : L'Éducation est à faire, à cultiver, on ne nait pas libres mais le devenons tout au long de notre vie (mais les Lumières se sont battus pour notre Liberté, cf. DDHC).

3. Éduquer, c'est transmettre des valeurs. Alors, y a-t-il un risque pour ma liberté de penser ?

Qu'en pensez-vous ? Merci pour votre aide.

L'éducation a-t-elle une fin ?

Il faudrait jouer sur la polysémie de fin :
1) but, objectif ;
2) cessation.

L'éducation a-t-elle une fin ?

Bonjour Delia,
Merci pour votre réponse. Pensez-vous que mon travail puisse convenir pour ce sujet ? (J'ai rajouté quelques traces de recherches supplémentaires dans mon premier message).

Concernant votre réponse, pensez-vous que je dois manipuler les différents sens du mot "fin" dans tout mon devoir ?

L'éducation a-t-elle une fin ?

Cela me semble pertinent, oui. Votre plan  est hors sujet : que vient faire la notion de liberté ici ?

L'éducation a-t-elle une fin ? :
l'éducation a-t-elle un but ?
l'éducation s'achève-t-elle jamais ?

L'éducation a-t-elle une fin ?

Je voulais dire qu'on nous oblige à "subir" une éducation (désolé, je n'arrive pas à mieux exprimer mon idée), donc si on subit, c'est contraire à la liberté.

D'accord. Mais dans ce cas, est-il possible de trouver un paradoxe ou un problème ?

Finalité : ensemble assez abstrait et idéal (donc qui n’est pas toujours accessible) de valeurs qui donne une ligne directrice au projet.

Objectif : s’atteint par des actions concrètes.

But : ce qu’on désire atteindre concrètement à plus ou moins long terme.

Education : L’éducation est l’ensemble des processus et des procédés qui permettent à tout enfant humain d’accéder progressivement à la culture, l’accès à la culture étant ce qui distingue l’homme de l’animal.

L'éducation a-t-elle une fin ?

Je voulais dire qu'on nous oblige à "subir" une éducation (désolé, je n'arrive pas à mieux exprimer mon idée), donc si on subit, c'est contraire à la liberté.

C'est votre vécu, mais ce n'est pas le sujet. Le sujet n'est pas l'éducation est-elle une contrainte, mis l'éducation a-t-elle une fin  ?

L'éducation a-t-elle une fin ?

Je comprends mieux ce qui ne va pas, je vous remercie.

Il faut que je trouve un problème ou un paradoxe.

En reprenant les définitions, peut-être arriverais-je à trouver...

Education : L’éducation est l’ensemble des processus et des procédés qui permettent à tout enfant humain d’accéder progressivement à la culture, l’accès à la culture étant ce qui distingue l’homme de l’animal.
Finalité : ensemble assez abstrait et idéal (donc qui n’est pas toujours accessible) de valeurs qui donne une ligne directrice au projet.

Après, je pourrais différencier nature et culture, en utilisant les enfants sauvages de Truffot, dire aussi que pour les sophistes, l'éducation est artificielle...

Je vous avoue que vous m'avez totalement perdu !

L'éducation a-t-elle une fin ?

J'ai tenté de vous mettre sur le bon rail.

Education : L’éducation est l’ensemble des processus et des procédés qui permettent à tout enfant humain d’accéder progressivement à la culture, l’accès à la culture étant ce qui distingue l’homme de l’animal.

Ce processus a-t-il un terme ou bien ne cesse-t-il qu'avec la vie de l'individu ?

Qu'est-ce que la culture ?

L'éducation a-t-elle une fin ?

Je suis désolé pour mon manque de compréhension, je fais de mon mieux. C'est très gentil à vous de m'aider.

L'éducation permet d'accéder progressivement à la culture, si c'est progressif, c'est qu'il faut du temps. Cela se déroule sur un long terme.

La culture est un processus de formation et de développement (si j'ai bien compris le cours). Dans ce cas, pour accéder à la culture, on a aussi besoin de temps !

Et peut-être que ce processus n'a pas de terme, car la culture évolue sans cesse avec le temps, non ?

L'éducation a-t-elle une fin ?

Et peut-être que ce processus n'a pas de terme, car la culture évolue sans cesse avec le temps, non ?

Il me semble que c'est à cette conclusion que votre professeur veut vous amener. Dégagez bien la notion de culture : culture au sens de ministère de la culture, ou culture au sens de manière d'appréhender le monde ?