1 (Modifié par Jehan 19/10/2016 à 16:31)

Qui a peur de Virginia Woolf ?

Bonjour,

Peut-on dire que la pièce "Qui a peur de Virginia Woolf" d'E. Albee est basée sur de constantes illusions qui ont pour but de satisfaire les perversions narcissiques des personnages de George et Martha ?

(Des illusions qui sont d'abord annoncées par

- le titre qui fait référence au courant de conscience de V.W : les perso auraient donc peur de leur moi profond, de leurs émotions profondes ;
- par les histoires racontées qui prennent des tournures enfantines et fantastiques pour révéler des vérités dérangeantes : je pense surtout au 2nd roman de George, qu'il raconte pour parler du mariage de Nick et Honey-.
-Illusions aussi dans les querelles du couple qui passe son temps à essayer de détruire l'autre pour parer l'ennui d'une vie routinière et ennuyante ; une sorte "d'interlude".

Ces illusions auraient pour fonction de reporter les failles des perso. sur autre chose -Martha et George ne peuvent pas avoir d'enfants et en souffrent- en assurant ainsi leur immunité, et en attaquant l'autre pour se valoriser)