1 (Modifié par 123DZ 15/10/2016 à 17:53)

Faut-il abandonner ses convictions lorsque l'on est seul contre tous ?

des idées?

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Faut-il abandonner ses convictions lorsque l'on est seul contre tous ?

Bonjour,

As-tu des convictions auxquelles tu tiennes ?

3 (Modifié par unpseudolitteraire 15/10/2016 à 19:55)

Faut-il abandonner ses convictions lorsque l'on est seul contre tous ?

Quelques idées en vrac:

- une réponse plus ou moins convenue serait sûrement affirmative. On retrouve une certaine dose d'héroïsme dans le fait de défendre ses idées " seul contre tous ", que l'on retrouve dans des domaines très variés, où s'opposer à " l'idéologie dominante ", c'est faire preuve d'un courage exemplaire.
- tu peux discuter également de ce que les convictions doivent impliquer: sont-ce des convictions personnelles - plus des opinions à ce moment là, ou bien des convictions politiques, religieuses, philosophiques pour lesquelles un engagement de la personne, un engagement physique est nécessaire? Tu peux dissocier les deux et expliquer qu'on peut garder ses convictions personnelles pour soi, mais qu'il faut bien abandonner ses convictions " publiques " lorsque personne ne les partage.
- il faut sûrement expliciter l'expression " seul contre tous ", qui n'est pas à prendre à la lettre mais plus au sens de minoritaire. Dans ce sens là, tu peux développer l'idée qu'en société, les mouvements majoritaires et minoritaires de différentes natures alternent, et que ton idée minoritaire d'aujourd'hui sera peut-être prévalente demain. Une conviction devient un projet, lui-même devient un mouvement, puis une tendance, puis finalement la norme.
- tu peux également évoquer que les tendances ultra-minoritaires sont et ont très souvent été représentées par des groupuscules dangereux, et que la majorité est la plus raisonnable. A partir de là, tu peux introduire d'autres notions comme celle de démocratie.