Diderot, Jacques le fataliste - "Mauvaise singerie de Candide"

Bonjour à tous,
Je suis en première S et je passe mon bac de français dans 5 jours... J'étudie comme oeuvre Jacques le fataliste et son maître de Diderot. Bien entendu, dans mon introduction je compte présenter un petit peu l'auteur. En regardant différentes biographies dont celle de mon professeur, j'ai remarqué qu'une phrase revenait souvent : "cette oeuvre a pu être qualifiée de mauvaise singerie de Candide". J'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé aucune explication concernant cette expression. Est-ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur le sujet s'il vous plait ? 

Merci d'avance et bonne journée.

2 (Modifié par floreale 23/06/2016 à 10:38)

Diderot, Jacques le fataliste - "Mauvaise singerie de Candide"

Singer, c'est imiter ... de manière caricaturale ou pour se moquer.

En fait, à la manière des contes philosophiques du patriarche de Ferney, – par exemple, Candide, où Pangloss est le chantre de la philosophie de Leibniz l’optimisme -, Diderot fait exposer par un personnage Jacques, élève d’un capitaine philosophe, le fatalisme de Spinoza… Et de la même façon que Candide, élève de Pangloss, frotte ses principes philosophiques aux vicissitudes de son errance à travers le monde, Jacques peut confronter ses convictions fatalistes ou déterministes aux aléas de son existence parmi ses semblables…

http://troubetzkoy.blog.lemonde.fr/2008 … osophique/