1 (Modifié par webmestre 19/06/2016 à 10:01)

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Série L - Écriture d’invention

Objet d’étude : les réécritures du XVIIe siècle à nos jours

Invention : Imaginez, sous la forme d’un monologue intérieur, les réflexions et la méditation d’un monument installé depuis longtemps dans un lieu de votre choix : il s’interroge par exemple sur sa raison d’être, le comportement des hommes, son devenir, etc.

https://www.etudes-litteraires.com/forum/style/Oxygen/topics.png Proposition de corrigé de l’écriture d’invention (par Tina Malet)


https://www.etudes-litteraires.com/forum/style/Oxygen/sujet_bac.png

2

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Bonjour, pour ce monologue intérieur, j'ai fait un sonnet, est-ce grave?

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Bonjour.

Je ne pense pas que ce soit grave si ton sonnet est vraiment réussi...
Quel monument as-tu choisi de faire monologuer, alors ?

4

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

C'est peut-être aussi ça le problème, j'ai évoqué très implicitement un monument sur la place Montmartre... Dans la précipitation, vu que c'était la fin de l'épreuve, j'ai aussi fait une énorme faute d'orthographe dans le dernier vers du dernier tercet qui ruine mon alexandrin lol... Enfin bon...

5 (Modifié par Lyyant 17/06/2016 à 17:50)

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Bonjour ! J'ai opté l'écriture invention ce matin, j'ai déjà questionné mes professeurs de français et de littérature, mais j'aimerai, dans la mesure du possible, avoir un avis extérieur...
Je n'ai pas pris de monument célèbre mais une petite église/chapelle qui au fil des siècles voit sa fonction principale modifiée, de lieu de culte, elle devient refuge pour miséreux, lieu d'exposition, pavillon pour amoureux, antre des poètes, mas familial, atelier d'artiste, etc... - et comme le sujet le demandait, elle se questionne au cours du temps sur la nature des hommes et Cie-
J'ai utilisé un registre assez lyrique et parfois merveilleux, la chapelle s'adressant au champ de blé, au tilleul et au vent, s'imaginant s'échapper de sa condition d'être immobile en dansant sur la crête des vagues (elle se situe face à la mer et dos à la campagne).
J'ai organisé mon texte en écrivant un paragraphe par période que je traitais, et en débutant chacun d'eux par "La mer est montée et descendue sur la grève." -je cherchais à représenter le temps qui passe, la nature changeante de l'humain et le fait que les hommes délaissent le monument ou reviennent vers lui selon les époques-
Vous pensez que mon idée répond au attentes de l'énoncé ? J'ai toujours peur de faire un hors-sujet... (je demande simplement pour l'idée de départ ainsi que la construction du devoir, je sais bien que pour le style et les fautes il aurait fallu que je poste mon texte entier, donc syvyouplayy -quel joli terme!- pas de commentaire du type "on ne peut pas te dire sans voir ton devoir")

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

J'ai inventé un monument c'est grave  ?

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

J'ai fait pareil donc je serai tenté de te dire que non mais j'attends une réponse des autres ...

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Manifestement, l'auteur du sujet s'est souvenu de Nostalgie d'obélisques de Théophile Gautier, in Emaux et camées :

I

L’OBÉLISQUE DE PARIS


Sur cette place je m’ennuie,
Obélisque dépareillé ;
Neige, givre, bruine et pluie
Glacent mon flanc déjà rouillé ;

Et ma vieille aiguille, rougie
Aux fournaises d’un ciel de feu,
Prend des pâleurs de nostalgie
Dans cet air qui n’est jamais bleu.

Devant les colosses moroses
Et les pylônes de Luxor,
Près de mon frère aux teintes roses
Que ne suis-je debout encor[...]

et :

L’OBÉLISQUE DE LUXOR


Je veille, unique sentinelle
De ce grand palais dévasté,
Dans la solitude éternelle,
En face de l’immensité.

À l’horizon que rien ne borne,
Stérile, muet, infini,
Le désert sous le soleil morne,
Déroule son linceul jauni.

Au-dessus de la terre nue,
Le ciel, autre désert d’azur,
Où jamais ne flotte une nue,
S’étale implacablement pur.

Le Nil, dont l’eau morte s’étame
D’une pellicule de plomb,
Luit, ridé par l’hippopotame,
Sous un jour mat tombant d’aplomb[...]


nostalgies parallèles, chutes symétriques :
Paris :

Sol sacré des hiéroglyphes
Et des secrets sacerdotaux,
Où les sphinx s’aiguisent les griffes
Sur les angles des piédestaux,


Où sous le pied sonne la crypte,
Où l’épervier couve son nid,
Je te pleure, ô ma vieille Égypte,
Avec des larmes de granit !

Louxor :

Les fontaines juxtaposées
Sur la poudre de son granit
Jettent leurs brumes irisées ;
Il est vermeil, il rajeunit !

Des veines roses de Syène
Comme moi cependant il sort,
Mais je reste à ma place ancienne ;
Il est vivant, et je suis mort !

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

Je me pensais grand fanatique de Gautier, mais ces poèmes m'étaient étranger, merci de les avoir postés !

10

Sujets du bac français 2016, série L - Sujet d’invention

J'ai une question , est-ce qu'une erreur de méthodologie peut jouer gros pour la note du bac ? Avec la panique j'ai rédigée un monologue intérieur à la 3 eme personne .
Svp c'est urgent