Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Bonjour à tous,

j'achève actuellement mon M2 de recherche en lettres modernes et j'arrive donc à un moment crucial où des choix importants s'imposent... Comme pratiquement tout le monde, je doute, je flippe, et je ne sais pas quoi faire plus tard.

Bon, déjà, je n'ai pas terminé mon mémoire que je soutiendrai en septembre. J'aime beaucoup la recherche et j'ai eu d'excellentes notes cette année, mais j'ai de grosses difficultés à rédiger le mémoire, je ne sais pas pourquoi, écrire 2 pages me prend une journée entière et j'ai l'impression de ne plus savoir faire de phrases. En dehors de ça, j'adore vraiment emprunter plein de bouquins, les lire, prendre des notes sur des fiches, assister à des séminaires et colloques... Et j'admire mes profs, franchement les enseignants chercheurs ont un talent fou, on devrait les considérer comme des artistes à part entière.

Bref, je comptais donc faire tout mon possible pour devenir prof de fac, quitte à endurer encore des années d'études et de petits boulots pour survivre. Comme il est vivement recommandé de commencer par passer l'agrégation avant de faire un doctorat, je comptais m'inscrire en classe de préparation à l'agrégation (dans ma fac, Lyon 3), mais voilà, il a suffi d'une petite présentation de l'année à venir pour me décourager. Il faut potasser le programme pendant l'été, mais je n'en suis qu'au tiers de mon mémoire, et je ne sais pas exactement quand je soutiendrai mais la rentrée de la prépa c'est le 12 septembre, pour ce qui est des inscriptions et tout ça risque d'être compliqué. À cela s'ajoute un tas d'autres soucis:
-l'emploi du temps sera évidemment chargé, alors que je n'ai pas de logement et prends le train tous les jours (commencer à 8h me fait me lever à 5h, finir à 19h me fait rentrer à la maison vers 20-21h)
-je n'ai que 100€ de bourse et un petit job à temps partiel (le week end) qui me dépanne un peu mais sur lequel je devrai faire une croix parce qu'il y aura des exams blancs certains samedis, et beaucoup de travail tout le temps
-mes difficultés de rédaction et l'exigence de ce concours me font questionner mes capacités, je manque de rigueur, ma mémoire est toujours globale, synthétique, je ne me sens pas à la hauteur
-j'ai du retard en latin et en langue médiévale
-le programme de l'agrégation 2017 ne m'enchante vraiment pas, sauf pour René Char et Camus

Donc voilà je ne sais pas quoi faire l'an prochain. Je pourrais passer un an à travailler et mettre de l'argent de côté (et bosser les matières où j'ai des lacunes), mais ça serait perdre ma dernière année de bourse, et être éloignée de mes amis, de ma vie à Lyon.

Que me conseillez-vous de faire? Les cours de prépa agreg sont-ils obligatoires comme les TD? Est-il possible de faire directement un doctorat après le M2 pour ensuite passer l'agrégation? Quels sont les débouchés avec un M2 de lettres modernes?


Désolé pour le pavé et merci à ceux qui m'ont lue.

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Les cours de prépa agreg sont-ils obligatoires comme les TD?

Non. on peut passer l'agrégation librement en suivant des cours par correspondance par exemple. Beaucoup de gens réussissent l'agrégation en travaillant à côté à temps plein, comme professeurs, et en ne suivant que très peu de cours à la fac, ceux qui leur paraissent intéressants.

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

D'accord, merci pour ta réponse. Je pense que ça peut se tenter alors, et entre la date butoir pour rendre le mémoire et la date de la soutenance je devrais pouvoir lire les oeuvres au programme

4

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Je pense quand même que suivre les cours est un minimum pour obtenir l'agreg. Je ne dis pas qu'il est impossible de l'avoir sans les suivre, mais ça me paraît beaucoup plus difficile car les TD permettent de s'entraîner à l'oral, chose difficile à faire par ses propres moyens.

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Oui c'est sûr, je compte aller à autant de cours que possible, mais vis-à-vis de mon train, ça risque d'être compliqué parfois, malheureusement. Ce sont des TD tu dis? pas de pénalisation par le CROUS si on les loupe?

6

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Il faudrait que tu te renseignes, mais je pense que tu ne pourras pas être inscrite en prépa agrég auprès du CROUS de toute façon. Avec plusieurs de mes amies (dans diverses académies), nous sommes dans le même cas que toi et le CROUS n'a pas reconnu la prépa agrég dans nos vœux : nous sommes inscrites en M2 MEEF (pour le CROUS mais bien en prépa agrég pour la fac). Alors non, pas de pénalisation en cas d'absence en cours je suppose...

Bon courage pour ton mémoire 

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Je pense quand même que suivre les cours est un minimum pour obtenir l'agreg

Tu peux le penser, et moi je peux penser le contraire.
J'assisté à des cours si nuls en fac que finalement l'année où j'ai eu l'agrégation, je n'en suivais plus qu'un,  celui de thème latin.
Cela dit, pour l'oral, tu as sans doute raison. Un entraînement est sûrement profitable pour qui n'a pas d'habileté langagière.

8 (Modifié par 28/06/2016 à 19:03)

Découragement à la fin du Master 2 de recherche

Bon, pour le CROUS il y a du nouveau: on m'accorde une chambre en résidence universitaire, et je toucherai bien ma dernière année de bourse, échelon 0bis. Pour le DSE j'avais bien coché M2 MEEF  pour le rayer et préciser au stylo "prépa agreg lettres modernes" (procédure indiquée par les secrétaires), et ça a dû être pris en compte, en tout cas sur la notification de bourse ils marquent "Autre: diplôme d'université, certificat mastère MBA EPHE - 4e année".
Je ne me réjouis pas si vite parce qu'il faut boucler très rapidement les dossiers pour la candidature à l'agrégation ainsi que pour le logement, que je ne sais pas trop si je serai à même de payer malgré la bourse et les ALS...
Et pour revenir à mon problème initial, je crois que le souci majeur c'est ma crainte de ne pas finir mon mémoire à temps je dois le rendre début août et je n'en suis même pas à la moitié. Je me suis vraiment mal organisée et j'ai bien trop traîné pour la rédaction.
Demain j'irai au secrétariat de ma fac pour mettre tout ça au clair et savoir s'il est éventuellement possible de redoubler son M2 juste pour le mémoire...

Alors au cas où quelqu'un serait dans la même situation que moi (et dans la même fac): il est effectivement possible de redoubler son M2 de recherche juste pour valider le mémoire, mais il faut tout de même rendre quelque chose et le soutenir (et bien se payer la honte + un carton). Pas de soucis avec la bourse. Mais je suppose que se traîner un 2e M2 ça le fait moyen pour les candidatures à venir, du genre doctorat ou prépa agreg, enfin après suivant le reste du dossier (très bonnes notes aux séminaires, assiduité etc) ça doit être du cas par cas.

Pour la prépa agreg, aucune obligation d'assiduité, on suit les cours comme on peut/veut.