1 (Modifié par jake12 15/06/2016 à 23:00)

En quoi ces différents textes présentent-ils une vision poétique de la nuit ?

Bonjour.
J'ai passé mon épreuve écrite anticipée de francais le mercredi  8 juin (dans un lycee francais au Maroc).
L'objet d’étude qui est tombé est la poésie, nous avons eu 4 poèmes qui traitent tout du theme de la nuit.
la question de corpus m'a semblé ambiguë, difficile à comprendre, qui est la suivante:
en quoi ces poèmes donnent ils une vision poétique de la nuit?
j'ai beaucoup de doutes par rapport à la réponse que j'ai donné: comme je ne savais pas ce que siginifait "vision poétique", j'ai confronté les textes entre eux par rapport l'image que chacun d'entre eux donnent de la nuit. il y'avait en effet 2 poeme qui faisaient l’éloge de la nuit et 2 autres qui en donnent une mauvaise image, ca m'a donc paru logique. Mais je me suis rendu compte à la fin que je n'ai pas répondu à la question.
Je m'adresse à vous pour vous posez les questions suivantes:
1)qu'est ce que la vision poétique?
2) ma réponse est elle hors sujet?
3) si ma réponse est hors sujet, vais je avoir 1 ou 2 points pour la méthode?
je vous remercie d'avance.Les textes

2

En quoi ces différents textes présentent-ils une vision poétique de la nuit ?

Bonsoir jake12,

Je suis tombée sur le même sujet, et je dois avouer que la question portant sur le corpus était assez inhabituelle : il ne s'agissait pas de dire comment était décrite la nuit, mais plutôt pourquoi on pouvait qualifier la vision de poétique.

1) La vision poétique est une notion assez subjective je dirais, il s'agissait de dégager des éléments des textes mettant en avant une musicalité, une certaine forme poétique etc.

2) Cela dépend, si tu as articulé ta réponse autour de ces points communs / différences, mais en t'axant sur la vision poétique en elle-meme (et non pas une simple confrontation des textes) il était possible de s'en sortir également...

3) Aucune idée.

3

En quoi ces différents textes présentent-ils une vision poétique de la nuit ?

La vision poétique est d'abord une vision, c'est-à-dire une perception sensorielle modifiée, amplifiée, déformée par la subjectivité. Il convenait de relever les aspects oniriques prononcés de la plupart des textes. De plus il existait un paradoxe largement développé : la nuit ne permet pas de voir, l'esprit superpose ses fantasmes...
Cette vision est poétique (notons qu'un des textes était un poème en prose, donc on ne pouvait s'appuyer sur la seule versification) parce que les textes mettaient en oeuvre la fonction poétique du langage :
- lyrisme, expression de sentiments forts et contrastés,
- abondance des figures d'images,
- musicalité,
- figures d'insistance...
En conclusion, la nuit nous libère de la rationalité utilitariste de nos sens ; elle laisse libre cours aux fantaisies de l'imagination pour le meilleur ou pour le pire. Cette poésie nocturne débarque dans nos Lettres avec le romantisme allemand explorateur des rêves.

En quoi ces différents textes présentent-ils une vision poétique de la nuit ?

Bon, c'est bien ce que je me disais, ma réponse est à coté de la plaque. je n'aurai pas mes 4 points du corpus,mais j'espere que le commentaire me ratrappera.Merci beaucoup pour vos réponses