2 471

Sens d’une phrase

Exact. plus loin dans le texte est évoqué la rue d'Ulm, autre façon de désigner l'ENS. Voir Wikipédia.

2 472 (Modifié par Jehan 29/09/2019 à 23:11)

Sens d’une phrase

Bonsoir à tous.

Je viens de regarder une vidéo de l'éditorialiste Catherine Nay où elle parlait de Jacques Chirac, elle disait:

"À la fois, c'était un être moteur qui entraînait les autres, qui entraînait l'adhésion des autres."

Pourriez-vous s'il vous plaît m'expliquer le sens du verbe "entraîner" dans cette phrase.

Merci à vous.

2 473 (Modifié par Jehan 29/09/2019 à 23:28)

Sens d’une phrase

Bonsoir.

Entraîner les autres, c'est les décider à bouger, à agir, à s'engager.
Entraîner l'adhésion, c'est parvenir à convaincre :  les autres adhèrent à ses idées, sont d'accord.

2 474

Sens d’une phrase

Merci beaucoup Jehan, je comprends mieux le sens maintenant.

2 475 (Modifié par KevinP 30/09/2019 à 19:25)

Sens d’une phrase

Bonjour,
ce passage est issue du roman Du côté de chez Swannde de Marcel Proust.
Il y a cette phrase dont je ne parviens pas à comprendre le sens.

"Il y avait déjà bien des années que, de Combray, tout ce qui n’était pas le théâtre et le drame de mon coucher n’existait plus pour moi, quand un jour d’hiver, comme je rentrais à la maison, ma mère, voyant que j’avais froid, me proposa de me faire prendre, contre mon habitude, un peu de thé."

Merci,

2 476 (Modifié par Plumeverte 01/10/2019 à 13:24)

Sens d’une phrase

Bonjour,


Tout ce qui n’était pas le théâtre et le drame de mon coucher n’existait plus pour moi.

Seul ce qui était le théâtre et le drame de mon coucher existait pour moi.

en reformulant, cela donne : seuls le théâtre et le coucher (que le narrateur vit comme un drame) existent pour lui.

Ces deux éléments ont marqué sa vie à Combray, jusqu'au jour où sa mère lui propose un thé. Ce moment là bouleverse ses habitudes. C'est ainsi que je comprends cette phrase en tout cas.

2 477

Sens d’une phrase

Bonjour.

«Son père décéda très jeune et la boutique de papeterie qu’il exploitait rue du Four fut vendue pour liquider les dettes nécessitées par la maladie ; la mère et l’enfant se trouvèrent sur le pavé. Madame Folantin se plaça chez les autres et devint demoiselle de magasin […]»

«se plaça chez les autres», ici, veut dire que Madame Folantin a obtenu emplois dans des magasins d'autruis, ou qu'elle a commencé à habiter chez les autres?

Merci

2 478

Sens d’une phrase

Son père décéda très jeune et la boutique de papeterie qu’il exploitait rue du Four fut vendue pour liquider les dettes nécessitées par la maladie ; la mère et l’enfant se trouvèrent sur le pavé ; Madame Folantin se plaça chez les autres et devint demoiselle de magasin, puis caissière dans une lingerie et l’enfant devint pensionnaire dans un lycée ; bien que Madame Folantin fût dans une situation réellement malheureuse, elle obtint une bourse et elle se priva de tout, économisant sur ses maigres mois, afin de pouvoir parer plus tard aux frais des examens et des diplômes.

Huysmans Croquis parisiens

Se placer chez : entrer au service de quelqu'un, trouver un emploi chez ...

2 479

Sens d’une phrase

Merci.

«Une vague odeur de prostitution s’échappait de ces magasins où les œillades de la négociante devaient abréger les marchandages des acheteurs, – Allons, le bon enfant disparait ; d’ailleurs, les centres se déplacent ; maintenant tous les antiquaires, tous les vendeurs des livres de luxe végètent dans ce quartier et ils fuient, dès que leurs baux expirent, de l’autre côté du fleuve.»

Je n'arrive pas à comprendre le sens de la phrase souligné.

2 480

Sens d’une phrase

Pas très clair.
Peut-être, le côté "bon enfant" (simple et amical) des relations, transactions dans le quartier disparaît.
https://fr.wiktionary.org/wiki/bon_enfant