2 391

Sens d’une phrase

Marie77 a écrit :

L'opposition entre l'indifférence énoncée et le "chère Astrid" m'interpelle beaucoup. Qu'en pensez vous? Formule de politesse?

Pure politesse forcée.
On peut être curieux de voir le visage de quelqu'un, sans rien éprouver pour cette personne. Simple curiosité. Avec aussi,  probablement,  l'idée consciente ou pas que, si par hasard le visage découvert est superbe, il sera toujours temps de passer de l'indifférence à l'intérêt voire l'attirance.

2 392

Sens d’une phrase

J'ai donc deux avis qui diffèrent,  50/50!
Merci à vous deux.
Si quelqu'un d'autre a une opinion, suis preneuse.

2 393

Sens d’une phrase

Un extrait court en dehors de tout contexte ne permet pas, il me semble, de percevoir  la relation et surtout l'intonation.

2 394

Sens d’une phrase

Pour faire très court, Astrid à un doute sur l'identité de ce Nicolas, quelle n'a jamais vu en vrai. Elle pense qu'il pourrait s'agir de Romain, qu'elle a connu il y a quelques années, mais avec qui l'histoire n'a jamais été vécue, problème de timing et de communication.
Elle a donc proposé à Nicolas, qui semble intéressé par voir son visage, de se voir en vrai directement ou de discuter par téléphone. Mais Nicolas a refusé. Et fait des allusions étranges et semble être en colère contre Astrid, alors qu'il ne devrait rien savoir d'elle.

2 395

Sens d’une phrase

Et ce récit sort d'où ?

2 396 (Modifié par Marie77 29/06/2019 à 17:00)

Sens d’une phrase

D'une histoire personnelle.
Vous m'en avez demandé le contexte.

2 397

Sens d’une phrase

Bonjour,

Nicolas n'est pas galant, il se comporte vraiment comme un mufle :
« il faudrait que tu comptes » « quelle prétention »
Je ne vois aucune nuance dans ces propos.

2 398

Sens d’une phrase

Merci Quaero, et je partage votre avis, je trouve que Nicolas agit en mufle...
Mais lorsque l'on se comporte comme un mufle on n'est pas indifférent, non?

2 399 (Modifié par Jehan 30/06/2019 à 15:10)

Sens d’une phrase

Je ne peux vous le dire, Marie. Il y a des personnes très maladroites dans l'expression des sentiments qui seraient les leurs. Il est aussi  possible que le fait de dévoiler des sentiments indispose tellement une personne qu'elle dise le contraire de ce qu'elle ressent. Il me semble difficile de percevoir de telles émotions dans le court extrait que vous avez publié. Pour moi, Nicolas est un personnage qui manifeste du dédain, et l'adjectif « chère », s'il n'a jamais été employé auparavant, peut servir à appuyer une posture hautaine.

2 400

Sens d’une phrase

Merci Quaero.
J'entends bien votre opinion.