1 (Modifié par 11/06/2016 à 15:34)

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Bonsoir à tous !
J'ai appris hier mon admission en bilicence, sous réserve d'avoir mon bac bien sûr.
Je m'étais rendue à la journée portes ouvertes à la Sorbonne, mais j'ai trouvé sur internet très peu de sujets de forums qui parlaient de cette formation si particulière.
Du coup, si certaines personnes ont effectué ce cursus, ou mieux, intègrent la L1 à la rentrée 2016, j'aimerais beaucoup échanger autour de ce sujet. Je suis également intéressée par les témoignages de gens ayant effectué ou effectuant une mono licence (donc de LM ou LLCER) à Paris IV.
Merci, et à bientôt j'espère.

Je remonte le sujet.

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

J'ai fait ma L1 cette année en bi-licence LM/LLCER mais à Nantes, si t'as des questions je peux quand même te donner des infos

3 (Modifié par Invité 12/06/2016 à 08:34)

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Bonjour !

Oui, je veux bien, merci.

D'abord, le plus important : es-tu satisfait(e) par cette formation ? Je suis personnellement une férue de littérature (je lis beaucoup), et l'Allemand est ma matière préférée (je fais LV1 et LELE, mais dans mon lycée il n'y avait ni spécialité LVA, ni classe européenne...). J'ai choisi cette filière alors que tout le monde me voyait plutôt à la base intégrer une prépa prestigieuse (moi y compris). Cependant je n'avais pas envie de garder toutes les matières au même niveau, et l'ambiance lycée me pesait un peu, j'avais besoin de prendre l'air et de sortir des sentiers battus.

Ma deuxième question porte sur la gestion du stress. Je suis quelqu'un d'extremement angoissée. Pourtant dans mon lycée j'ai été formée pour gérer ce stress : avec 100% de mention très bien au bac, la pression y était intense et nous avions des DST types bac tous les samedis matins. La prépa me faisait également peur pour cette composante ; mais après je me doute bien qu'en bilicence l'enjeu est aussi de taille et le stress à la clé.

Autre question, comment t'organises-tu pour ta charge de travail ? Vu que c'est une filière littéraire j'imagine qu'il y a peu de devoirs en TD, et beaucoup de lectures de cours ET personnelles associées à une curiosité de l'esprit. Je suis de nature perfectionniste et j'aimerais savoir, en moyenne, combien de temps tu travaillais par jour, histoire de me fixer une limite et de ne pas me couper du monde.

Dernière question enfin : quel a été ton ressenti vis-à-vis de ta promo, de ton intégration à la fac ? D'après ce que j'ai compris, les bilicences ayant beaucoup de CM avec les monolicences, ils doivent former une espèce de "mini classe" dans les immenses promos de LM et LLCER, ce qui n'est pas plus mal. Malgré ma timidité j'aimerais nouer des liens d'amitié dans ce que beaucoup décrivent comme étant la jungle.

Un grand merci d'avoir pris le temps de me lire et à bientôt j'espère.

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Alors déjà il faut savoir que cette année à la fac a été compliquée pour moi (beaucoup de pb persos) donc je vais quand même essayer d'être la plus objective possible. J'étais en LM-anglais.
Clairement : Non, je n'ai pas été satisfaite. Déjà, je ne sais pas si ce sera pareil pour toi, mais impossible d'avoir une LV2, donc gros point noir. De plus, la fac de Nantes (et je ne pense pas qu'à paris ce sera mieux parce que la fac reste la fac) ils n'arrivaient pas à se mettre d'accord pour savoir de quelle UFR on dépendait. Clairement pour certaines infos c'était la grosse merde, et surtout là pour ceux qui se réorientent seulement en LM ou anglais il faut payer 75e, pareil pour un master en LM ou anglais.
Clairement on a tous préféré la LM. Le programme est hyper intéressant (perso la littérature comparée j'ai adoré) tu apprends à mieux connaitre les auteurs et à en découvrir d'autres, les cours se complètent sans se répéter, … Bref c'est vraiment cool. L'histoire littéraire, mais oh mon dieu, c'est tellement intéressant ! Tu comprends pourquoi tel courant a été créé et tout, c'est génial !
Après l'anglais … La civilisation est trèèèès compliquée, tu te retrouves avec 15 à 30 pages de cours par semaine, je sais que certains ont bien aimé mais perso j'ai vraiment pas réussi à accrocher. J'ai adoré la traduction, mais c'est vraiment très difficile de s'améliorer.
Après la LM est bien sûr beaucoup plus littéraire que la LLCER, j'ai pas accroché à la licence d'anglais mais c'est vraiment personnel, j'ai pas compris ce que je foutais là   


Pour le stress, c'est assez compliqué, dans le sens où tu n'as pas de grosses échéances. Cad tu sais que les CC sont au milieu du semestre environ et les partiels à la fin, mais c'set tout, donc faut vraiment faire attention à ne pas croire que c'est hyper loin et que t'as le temps. Le stress qu'on ressens c'est plus par rapport à toi même (genre est-ce que ta méthode de travail est bonne, est-ce que tu vas y arriver, etc) mais pas comme au lycée où tu stressais vis-à-vis du devoir de la semaine. La pression c'set toi qui te la met, personne n'est là (à part certains profs qui te diront que t'es une merde, que les L1 vont tous partir au bout de la 2ème semaine  )

J'ai arrêté de vraiment travailler vers janvier, mais ce que je faisais (et qui fonctionnait bien) c'est que je tapais les cours à l'ordi (j'ai jamais compris comment certains faisaient pour écrire sur un cahier) et je faisais des fiches papiers en fonction de mon cours. Ca me permettait de relire, de faire des recherches, de sélectionner le plus important, … C'est le plus dur en fac, tu as une tonne de cours et tu ne peux pas tout apprendre, c'est à toi (et au prof s'il est gentil) de savoir quoi retenir. Au début de l'année on s'est retrouvé avec une douzaine de livres à lire en 2 semaines parce qu'ils avaient oublié de mettre la brochure ne ligne, je ne te cache pas que ça a été assez difficile mais bon, on le fait. A part cette liste, les lectures que tu auras pendant le semestre ne seront que des lectures facultatives, ce sera à toi de voir si tu as le temps de les lire.
Le pb de la fac c'est qu'on ne te dis pas vraiment comment travailler, quoi approfondir, donc au début j'ai passé BEAUCOUP de temps à bosser pour pas grand chose, mais j'ai réussi à prendre mon rythme (le mercredi par exemple je pouvais passer de 11h à 17 à la BU, mais parce que je savais que le mardi et le jeudi je n'avais pas trop moyen de bosser). C'est difficile de faire une moyenne, parce que ça dépend si tu finis à 18h ou à 13h. C'est pour ça qu'il faut vraiment bosser en fonction de son emploi du temps, par exemple je savais que le mardi soir c'était plus cool parce que le mercredi je bossais dur. Tout est simplement question d'équilibre, il faut comprendre que ce n'est pas comme au lycée où tu vas pouvoir faire 4h tous les jours, certains tu pourras faire 8 et d'autres 1h

Mon intégration à la fac ? Youts, … Non en vrai on a regretté ne pas avoir de parrain, une soirée d'inté tard et chère (et franchement, on s'intègre comment en boite ?) mais sinon effectivement on était un petit groupe de bi-licence (25 à peu près je pense) donc c'est assez facile de ne pas être seul. C'est vraiment ce que j'ai ADORÉ à la fac, tout le monde se parle sans aucun pb ! Je suis pas du tout timide, donc j'ai pas hésité à parler avec ma voisine d'amphi dès le premier jour, mais si tu n'oses pas ne t'en fais pas, j'ai vu personne tout seul

Voilà en me relisant je me dis qu'on voit bien ma petite haine de la fac haha. Non sérieusement je suis quelqu'un qui prend tout à coeur (j'étais déléguée en plus) et je lâche rien, donc j'ai assez mal vécu tout ce foutage de gueule à la fac contrairement à beaucoup de personnes en bi. La fac, c'est vraiment la vie, tu vas trouver des gens (que ce soit des profs ou des élèves) absolument incroyables et des gens absolument insupportables.

Je ne suis pas faite pour ce système, parce que la passivité en cours m'a tué (j'aime participer en classe, faire des exposés, des travaux de groupes, des oraux, …) mais je ne regrette pas d'avoir tenté.

Voilà voilà … si tu as d'autres questions n'hésites pas !

5 (Modifié par Invité 19/06/2016 à 16:01)

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Bonsoir,

D'abord, merci pour cette réponse très détaillée !

Concernant la LV2, c'est un autre des points forts de cette bilicence : tous ceux qui font la bi LM/Allemand ont 2h obligatoires d'Anglais par semaine. Je pense qu'il est même possible de prendre une troisième langue en UE libre (mais cela ne rapporterait aucun ECTS, donc je ne pense pas faire ça). Ah et je suis aussi "bien contente", parce que d'après ce que j'ai compris, le Latin et le Grec ne sont pas du tout obligatoires (je fais du Latin depuis la 5ème en option, mais j'ai perdu un peu d'intérêt pour cette matière, même si elle m'a beaucoup apporté). D'ailleurs je reste toujours assez étonnée parce que sur tous les topics sur lesquels je suis allée, les gens disaient que les cours de Latin sont obligatoires en LM. Mais visiblement, c'est une particularité de la formation.

Concernant la LLCER, ce que tu dis me fait un peu peur aha. En fait, je suis passionnée par la langue allemande, et clairement je ne me voyais pas faire autre chose que de l'Allemand après le bac. Justement j'ai plus peur que la licence de LM ne me convienne pas plutôt que cela soit le cas pour celle de LLCER. Enfin, on verra bien. C'était pour moi un choix assumé de faire à la fois des LM et de l'Allemand, parce que comme je l'ai dit, même si je suis passionnée par la littérature, je ne pensais pas continuer le "Français" de cette manière-là après le bac, et donc la découverte de cette formation m'a poussé à y réfléchir ! 

En fait, j'ai deux grandes peurs concernant cette bilicence :

- Ne pas réussir à prendre des notes dans la licence de LLCER. J'ai plutôt une bonne oreille en Allemand, je suis capable de capter un certain nombre d'informations (je pense d'ailleurs mieux le comprendre que je ne le parle). Mais voilà je n'ai jamais eu de cours magistraux d'Allemand au collège et au lycée. J'ai une semaine de stage de pré-rentrée, avec au programme, "remise à niveau" linguistique et culturelle (tout en considérant bien que selon moi, si on a été choisi pour cette formation, on ne peut pas vraiment appeler ça remise à niveau...). Enfin voilà je ne sais pas trop à quoi m'attendre, comment me préparer vraiment à ce cursus... Enfin, quand je vois ce qu'on nous demande au bac en Allemand, je ne peux que m'interroger sur un potentiel écart de niveau entre le lycée et la fac. Le bac d'Allemand n'est pas donné, non, mais je me demande simplement comment la transition va se faire, car ça n'a sûrement rien à voir avec l'université où on aura de la civilisation à fond, de l'histoire des idées, beaucoup de littérature allemande etc. (Désolée si je ne suis pas tout à fait claire.). Comment as-tu appréhendé ça, toi ?

- Ne pas savoir me remettre dans le bain des commentaires en LM. Les commentaires et moi, cela n'a jamais été une grande histoire d'amour. Je m'en sors, je trouve ça intéressant, j'ai pas mal d'entraînement, mais déjà qu'en première c'était pas la grande rigolade et que là ça fait plus d'un an que je n'en ai pas faits... Est-ce que la reprise a été dure ? Dans les partiels, généralement on tombe toujours sur des commentaires, ou on a le choix entre divers exercices, comme avec la dissertation ? Parce que concernant les dissertations, j'ADORE ça ! D'ailleurs, je me demandais : quelles formes prennent les dissertations ? Portent-elles sur un objet d'études en particulier (ex : fonctions de la poésie) ou sur des oeuvres en particulier (un peu comme ce que nous avons au bac, ex : place de l'ironie dans Madame Bovary) ? Ou les deux types d'exercices coexistent ?

En fait, par rapport au stress, j'ai très peur de TROP travailler justement par peur de ne pas en faire assez. De ne pas trouver une sorte d'équilibre. Je ne me vois pas ne rien faire du tout, c'est bien pour ça que je ne me suis pas sentie obligée d'aller en prépa pour avoir un cadre ; je suis de nature très perfectionniste. Donc pour les partiels j'imagine que j'y ferai attention, ce dont j'ai peur c'est vraiment de ne pas savoir doser et de me mettre la pression. A ce sujet, j'ai lu que par bien des aspects l'intensité du travail en bilicence approchait de près l'intensité de la prépa, avec les colles et la préparation des concours en moins bien sûr. Quel est ton ressenti à ce sujet (même si tu n'es pas allée en prépa, je suppose, du coup) ?

Pour les méthodes de travail, je pense continuer à prendre mes cours sur papier (par habitude, et en plus, aucune confiance en la technologie, j'ai une vraie poisse avec ça) et à faire des fiches comme je le faisais en première et en terminale. Effectivement, la difficulté va principalement reposer sur le tri des informations, comme tu le soulignes !

Apparemment il y a une sorte de tutorat à la Sorbonne, j'ai vu aussi qu'une fête de rentrée, les Sorbonnales, est normalement organisées chaque année... Enfin ce que tu dis me rassures pas mal ! J'espère juste ne pas passer toute l'année fourrée toute seule dans mes bouquins à la BU aha, d'ailleurs ça pourrait être cool de faire des groupes de travail, etc. 

Si ce n'est pas indiscret, si le système de la fac ne t'a pas plu, as-tu entamé un autre cursus ? Je suis vraiment ravie d'avoir pu lire tes impressions en tout cas, ça rend la chose bien plus réelle.

A très bientôt j'espère,

Rosenrot

P-S : Je sais que je réitère ma demande aha, mais si jamais il y a d'autres néo-entrants en L1 à Paris IV en LM ou Allemand, je suis ouverte à la discussion ! Et tout témoignage est aussi bon à prendre.

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Mais de rien !

Ah mais c'est génial ça ! Oui, vérifie quand même, mais si non c'est super, parce que nous on a été obligé de prendre une langue ancienne … (pour un an, trèèès intelligent)

Alors clairement faut pas s'en faire pour la prise de notes. Après ça dépend des profs mais en L1 ils mettaient tous leurs cours sur internet, ou au moins un minimum de support. La plupart du temps t'auras un diapo affiché en plus. Après je stressais pas parce que j'ai une très bonne prise de notes, mais tu peux investir dans un magnétophone sinon, je sais que beaucoup le faisait et normalement les profs s'en fichent Et surtout, si c'est comme nous, les profs parlent beaucoup en français (pour bien expliquer, …) donc vraiment faut pas stresser !

Et pour les commentaires ne t'en fais pas non plus, t'as toujours le prof qui te rééxplique comment faire et surtout ce que lui attend (parce qu'impossible de se mettre d'accord avec d'autres profs hein …) et tu fais des plans en TD. J'ai pas eu à me remettre dans le bain parce qu'en terminale on faisait commentaires + dissert mais pas de soucis non plus pour ça, t'auras le temps de réapprendre avec le CC
Pour les partiels/CC ça dépend, un semestre tu bosses le commentaire et à l'autre tu bosses la dissertation.
Les dissertations/commentaires ce sera toujours pour les TD où tu auras étudié des oeuvres en particulier, sinon c'est forcément un questionnaire/réponses argumentées, …

Alors honnêtement … Faut qu'ils arrêtent de nous faire croire que la bi-licence est une licence d'exception et tout … La double licence, oui, je veux bien (forcément, rien qu'avec environ 35h de cours par semaine ok) mais nous on avait 23h de cours, ça reste cool franchement. J'ai pas vu où c'était élitiste, vraiment … Bien sûr, tu bosses plus que si t'étais juste en LLCER (en même temps avec 12h de cours …) mais c'est teeeeeeeellement moins que la prépa … Faut bosser de ton côté c'est sûr, après c'est compliqué pour moi de bien te répondre dans le sens où j'ai vite laissé tomber, mais quand je vois les gens de mon groupe, non, ils bossaient moins que ceux en prépa et certains s'en sont très très bien sortis.

Bon courage pour les cours sur papier

Ouai franchement c'est fou, les gens se parlent alors qu'ils ne se connaissent pas du tout, l'ambiance entre les personnes est vraiment très bonne je trouve (après tu trouveras toujours des cons quoiqu'il arrive) mais faut surtout pas hésiter à parler avec quelqu'un que tu ne connais pas, parce qu'à la fac, c'est normal

OUIIIIIII je pars en DUT info-com l'année prochaine (ouai, je suis trop heureuse de pouvoir le dire, merci de demander haha )

7 (Modifié par 07/07/2016 à 21:21)

L1 bi-licence lettres modernes / LLCER allemand Paris IV Sorbonne

Bonjour !

Je sais que je réfléchis trop pour la prise de notes, donc merci de me rassurer ! Alors qu'on vient de passer le bac, qui n'est pas super exigeant en Allemand, je redoutais simplement qu'on exige beaucoup de nous (le fameux "gap" entre la terminale et la fac, je sais pas ce que t'en penses...?). Mais il faut être réaliste, on ne peut pas nous demander d'être bilingues et/ou d'avoir un niveau d'étudiants de master ! Il y avait beaucoup de bilingues dans ta section, du coup ? Parce que moi, je ne le suis pas du tout, enfin tout le monde pense que je le suis parce que j'ai un excellent niveau, mais mon Allemand n'est pas toujours fluide, même si je m'en sors bien !

J'espère vraiment que les exercices imposés en LM vont me plaire, mais normalement, pas de soucis. Bon, après c'est clair que je prendrai plus de plaisir à travailler sur du réalisme et du théâtre moderne que sur du romantisme (berk), mais ça c'est une histoire de goût aha. (Et puis, on ne peut pas tout aimer non plus.)

J'ai calculé, et je crois qu'on a environ 27,5h de cours par semaine. J'imagine que ça correspond plus ou moins à une charge de cours type lycée (pour le travail personnel, bien sûr c'est plus chargé !). Je redoute également un petit peu l'emploi du temps déstructuré (oui, je cogite beaucoup). J'espère réussir à bien choisir mes TD. Autant avoir des heures de trous, ça ne me dérange pas : au contraire, on peut travailler en journée plutôt que le soir et c'est bien je trouve. Mais déjeuner à seize heure, ou finir à 21h, ça ça risque d'être un peu plus compliqué pour moi. Mais comme selon toi, la bi-L n'est pas non plus super super chargée au niveau des horaires, je pense que ça va aller !

Pour les cours papiers, j'ai une telle poisse avec la technologie que je préfère ne pas tenter l'ordi. Et puis étant de nature plutôt organisée, j'espère pouvoir m'en sortir avec mes petites feuilles. J'ai prévu un trieur accordéon, des stabylos, et pour ranger les cours à la maison, des grands classeurs (ceux avec des grands anneaux) et des petits classeurs pour ranger mes fiches. Vois-tu d'autres choses à ajouter à ma liste ?

Bon courage pour le DUT alors, c'est super ! A la base je souhaite travailler dans l'édition ou le journalisme, j'avais donc pensé aller en DUT métiers du livre. Mais je n'ai pas eu de supers retours au niveau de l'insertion professionnelle, et j'avais vraiment envie de continuer l'Allemand à haut niveau (pour vivre plus tard en Allemagne). Donc entre hypokhâgne, DUT et fac, j'ai fait mon choix, et je trace doucement mon chemin...!

Merci encore pour tous ces renseignements ! Et à bientôt, j'espère !

Rosenrot.

Je remonte le sujet.


Je remonte une dernière fois le sujet, en espérant obtenir quelques informations supplémentaires et/ou des témoignages d'étudiants.