1 (Modifié par Citrouile 30/04/2016 à 13:48)

Un roman doit-il nécessairement refléter la société ?

Bonjour/Bonsoir !

Je suis en seconde et j'ai vraiment du mal avec ma dissertation que j'ai à faire...
Pouvez vous m'aider? 

La question : "Pensez vous qu'un roman doive nécessairement refléter la société?"

J'ai essayé de me creuser le cerveau un minimum et j'en suis parvenue à :
Oui : le lecteur peut mieux s'identifier à la vie du personnage et à l'environnement dans lequel il vit.
Non : Celà peut permettre au lecteur de s'évadder justement de notre société et d'aller au delà des lois, des limites de la société actuelle et de "découvrir un nouveau monde".

Merci bien. 

2 (Modifié par Jehan 01/05/2016 à 19:49)

Un roman doit-il nécessairement refléter la société ?

Choisis seulement oui ou non sinon c'est une antithèse ...
Car aucun avis n'est faux si, et seulement si ,il est fondé sur des exemples ici littéraires sur les romans étudiés.

3

Un roman doit-il nécessairement refléter la société ?

Le roman, miroir fidèle ou miroir déformant ?

I. Le projet du roman réaliste au XIX° siècle, ses caractéristiques et les reproches qu'on lui a adressés.

II. Le roman est fiction

III. Le roman est vision du monde et vaut par l'art de l'écriture

4

Un roman doit-il nécessairement refléter la société ?

Bonjour Citrouille,

Je n'aborderais pas le sujet comme cela.

J'examinerais d'abord quel est le fondement du genre du récit : une intrigue que l'on peut analyser selon le schéma narratif. Dans cette intrigue le héros ou le personnage romanesque joue un rôle essentiel.
La société dans laquelle il vit explique en partie la raison de ses actions. Voir le schéma actantiel.

De fait certains auteurs ont pu focaliser un peu plus sur la description de la société. Examiner pourquoi en termes de critique ou d'intérêt dramatique.

Parfois d'ailleurs le corps social a pu devenir un personnage à part entière.

La question de fond qui demeure est donc de déterminer si la société appartient à la description, à l'arrière-plan secondaire ou à l'action principale.