1

Les débouchés après un master recherche en histoire

Bonjour tout le monde,

Alors voilà, je vis un gros moment existentiel, où je me demande si j'ai réellement des chances de trouver un travail.

Pour faire vite, je suis en fin de L3 d'histoire et je me dirige vers un Master en histoire & archéologie des mondes médiévaux. J'ai un niveau avancé en grec ancien et en latin, et je vais travailler sur les monastères au XIIIe siècle dans l'empire byzantin.

Le problème, c'est que l'apprentissage des langues anciennes est vraiment très très compliqué en plus de mes études, et je voulais savoir si continuer à beaucoup les travailler en valait vraiment le coup. Par là, je me demande si après ces études, il était possible d'avoir un poste en tant que professeur des universités (ou professeur en classes préparatoires, ou même au lycée).
Le problème, c'est que je n'ai pas envie de travailler à fond quelque chose qui m'enverra droit dans le mur.

Merci d'avance pour vos avis/réponses 

Les débouchés après un master recherche en histoire

Pour devenir professeur où que ce soit, en principe, il te faudra passer des concours d'enseignement (CAPES ou Agrégation)
Tu n'enseigneras peut-être pas immédiatement comme professeur d'université ou de classe préparatoire...

3

Les débouchés après un master recherche en histoire

Je vois ce que tu veux dire, en général les docteurs en histoire font quelques années dans le secondaire avant de devenir titulaires

Mais je ne sais pas si c'est viable sur le long terme, avec les coupes budgétaires dans les universités...

Les débouchés après un master recherche en histoire

C'est surtout que la concurrence est rude, donc l'agrégation est nécessaire (pas officiellement, mais concrètement) pour avoir un poste à l'université, sauf si tu trouves une niche ou que tu envisages la recherche à l'étranger.