1 (Modifié par Jehan 23/04/2016 à 17:17)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Bonjour.

Nouveau sur ce forum, j'ai une question qui porte sur l'emploi des majuscules.

J'ai cherché sans trouver de réponse, aussi je pose ma question au risque de me voir diriger sur une autre page.

Concernant ma question, j'ai trouvé une multitude de réponses sur le net et aucune ne s'accorde vraiment, ni dans les dictionnaires... Il s'agit pour moi de savoir comment se distingue l'instrument du musicien avec si possible, un texte de référence SVP.

Par exemples: " Le jeune Tambour jouait sur son tambour."

Ou encore: " Le Clairon prit son instrument et sonna le réveil."

A mon sens (je l'ai lu sur des documents spécialisés), l'instrument (tambour ou clairon) ne prennent pas de majuscule.

En revanche, l'instrumentiste, lorsqu'il est désigné, prend une majuscule. Un Trompette sonna la Charge.

Les Tambours et Clairons battent et sonnent "AUX CHAMPS."

Merci d'avance.

Cordialement.

2 (Modifié par Jehan 23/04/2016 à 17:32)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Bonjour et bienvenue.

Azerty-88 a écrit :

Un Trompette sonna la Charge.

Non, pas de majuscule non plus aux noms d'instrumentistes.

Bien sûr, on trouve une majuscule à "le Trompette" dans la fable Le Lion et le Moucheron, mais c'est uniquement parce que le terme désigne un des protagonistes de la fable.
Ce n'est pas l'usage ordinaire.
Et puis, pourquoi as-tu mis aussi une majuscule à "charge" ?

En général, sauf effet de style, on évite d'utiliser deux homophones instrument /instrumentiste dans la même phrase.
Et même dans ce cas, grâce à la syntaxe de la phrase, pas besoin de majuscule pour les distinguer.

3 (Modifié par Katioucha 23/04/2016 à 17:31)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Je comprends bien l’utilité qu’aurait la majuscule, qui permettrait de distinguer l’instrumentiste de l’instrument.
Cependant, le mot désignant l’instrumentiste est un nom commun qui a priori suit les règles appliquées aux noms communs, donc point de majuscule. De même qu’on ne met pas de majuscule à violoniste, guitariste, pianiste, etc.

En tout cas, c’est bien ainsi que cela apparait par exemple dans le cnrtl :

b) P. méton. Personne qui joue du tambour notamment parce qu'elle a la charge de faire certaines annonces. Les tambours du régiment; tambour chef. À huit heures, le tambour de la garde nationale vint prévenir M. Arnoux que ses camarades l'attendaient (Flaub., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 100).

http://www.cnrtl.fr/definition/tambour

B.− P. méton.
1. Soldat musicien qui joue du clairon. Le clairon Gaude avait rejoint le lieutenant Rochas (Zola, La Débâcle,1892, p. 370)

http://www.cnrtl.fr/definition/clairon

Idem dans littré, voir le paragraphe 3°
http://www.littre.org/definition/tambour


Cependant, s'il est vraiment d'usage dans les revues spécialisées de mettre une majuscule, peut-être vaut-il mieux suivre cet usage, ou bien si tu préfères ne pas t'y plier, expliquer pourquoi.

Doublon ! Désolée 

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Oh ! dis, chéri, oh ! joue moi-z-en
D'la trompette,
D'la trompette
Comme ce doit être amusant
Joue moi-z-en, oh ! dis joue moi-z-en
Il s'excusait en lui disant
D'un air bête
Je l' regrette
Mais j' n'en joue pas j' vais t' dir' pourquoi
Je suis un trompette en bois.

5 (Modifié par Katioucha 23/04/2016 à 17:48)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Jehan a écrit :

Et même dans ce cas, grâce à la syntaxe de la phrase, pas besoin de majuscule pour les distinguer.

Ça ne peut pas se dire des choses dans ce genre ?

La guitare donne la note

La trompette sonne la charge

j'ai remplacé cor par trompette, puisque le cor est aussi l'instrumentiste apparemment !

6 (Modifié par Jehan 23/04/2016 à 17:47)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Oui, je pense qu'on peut le dire.

Pour ma part, j'ai juste évoqué le cas où les deux termes sont dans la même phrase.
Là, la syntaxe dissipe en général l'équivoque.
Le cor souffla aussitôt dans son cor.
Le premier violon a perdu son violon.

Etc.

En revanche :
Mon cor me fait souffrir... Mal au pied, ou dame tourmentée par son instrumentiste ?

7

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Ah oui, c'est sûr que dans les phrases données par Azerty-88 ou dans les tiennes, l’ambiguïté n'existe pas ! 

Et si son cor est au pied, ça veut dire que l'instrumentiste est à la botte de la dame qui porte donc la culotte ?

8

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Merci pour la rapidité de vos excellentes réponses.

Pour aller plus loin, je précise que les textes réglementaires qui régissent le cérémonial militaire distingue l'instrument de l'instrumentiste par l'emploi systématique de la majuscule.

- Les Tambours et Clairons battent et sonnent "LE RAPPEL DE PIED FERME".
- Les Trompettes sonnent "LA MARCHE".

Par ailleurs, on trouve dans des ouvrages littéraires:

- Un Clairon sonna la fin des combats (ce qui est différent de: un clairon sonna la fin des combats)
- Le Tambour resta muet (ce qui est différent de : le tambour resta muet)

Avec ou sans majuscule, la précision est affichée et le sens des mots est différent, non ?

Concernant la majuscule à "La Charge", c'est sans doute parce qu'il s'agit du nom d'une sonnerie.

Sont compliqués ces musiciens !

Cordialement.

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Celui qui joue du cor est un corniste. L'utilisation du nom d'un instrument pour désigner instrumentiste semble être limité au cas où on précise le rang et l'orchestre.

10 (Modifié par Jehan 23/04/2016 à 18:40)

Majuscules aux noms d'instrumentistes

Oui, la plupart du temps, c'est vrai. Mais pas pour le trompette ou pour le fifre d'un régiment, semble-t-il.
Ni pour les trois jeunes tambours...