11

Amener ou emmener ?

Bonjour tout le monde
Si jamais, vous qui fûtes intéressé par la question, retombez un moment dans le problème, voici ce que je peux modestement vous apporter :
Comme l'a très justement dit Muriel, amener vient du latin "minari". Mais, par contre, si l'on en croit le dictionnaire historique Robert, "amener à" s'emploie depuis 1200 et "amener" s'emploie avec un objet inanimé dès 1361, donc il me semble que, dans la phrase citée plus haut, le verbe "amener" peut convenir, et que les puristes se réfèrent à une langue très archaïque pour infirmer cela.

12

Amener ou emmener ?

On amène ou emmène quelqu'un et on apporte ou emporte quelque chose.

13

Amener ou emmener ?

Muriel H. a écrit :

Bonjour Lyop,

Pour ma part, j'utilise ces deux verbes au sens propre comme au sens figuré. Je les emploie aussi bien pour les personnes, les animaux ou les objets (et même les idées).

La nuance de sens que j'y vois est celle-ci :

Emmener → concernerait le "trajet", physique ou moral, ("mener" avec soi...).
Amener → concernerait le "but", physique ou moral, ("mener" à...).

Ex. :
- J'emmène mon chien en balade.
- J'amène mon chien chez le vétérinaire.

- J'emmène les enfants en excursion (je fais le trajet de l'excursion avec eux).
- J'amène les enfants à l'excursion (je les dépose au lieu de l'excursion, mais rien ne dit que je la fasse avec eux).

- J'emmène les enfants sur les chemins de la connaissance (trajet, cheminement).
- J'amène les enfants à la connaissance (but).

Muriel

Bonsoir Muriel.
C'est tout à fait cela : amener son chien chez le vétérinaire, c'est le conduire par la main ad, vers, chez le vétérinaire. L'emmener se promener, c'est partir avec lui en le tenant par la main (même si l'étymologie, comme on l'a fait remarquer, n'est pas "manus", mais "minari"). En fait, en le dirigeant.
En revanche, "amener" son ordinateur donne l'image d'une bécane que l'on conduirait en la laissant traîner à terre... Pour les objets, le verbe qui convient est "apporter", qui ne donne pas la nuance de "diriger, conduire" (éventuellement en menaçant, d'après l'étymologie). Et "apporter" en parlant d'une personne sera une image forte de dévalorisation.
Je précise que dans certains concours ou examens, par exemple administratifs, il vaut mieux éviter la confusion, qui fait partie des grands classiques. Je ne dirais pas pour ma part que c'est se référer à une langue très archaïque 

Amener ou emmener ?

Bonjour !

Ma mère, qui apprend le français, a du mal à comprendre le sens des mots "amener", "emmener" et "ramener", et où et comment les employer. Elle les confond souvent. Moi, je comprends à peu près, mais je n'arrive pas à lui expliquer ! Je serais très reconnaissante si quelqu'un pourrait faire une explication simple que je peux donner à ma mère.

15

Amener ou emmener ?

Bonjour Louane,

Bon, je tente.

Amener a tellement d’acceptions…

Amener : mener une personne, un animal jusqu'à un lieu différent de celui de départ.

Emmener : le sens est proche de celui d’amener. Ils sont synonymes, non ?

Avec ramener, on change de direction, on revient au point de départ, on ramène au point de départ la personne/chose qu’on a amenée ailleurs.

Je parle ici de la confusion liée à la localisation, mais on peut aussi amener quelqu'un à faire quelque chose, on peut ramener sa fraise, des idées peuvent emmener loin sans billet de retour, etc. Bref... il y a de la matière avec ces verbes là.

Impolitis

Amener ou emmener ?

Bonjour.

C'est vrai que dans leurs sens de base, amener et emmener sont très proches :
c'est toujours mener (une personne, un animal) vers un endroit.
Il me semble qu' amener évoque implicitement l'endroit d'arrivée qui se rapproche. (C'est mener à...)
En revanche, emmener évoque implicitement l'endroit de départ dont on s'éloigne. (On en vient) .
Quant à ramener, c'est mener de nouveau vers l'endroit d'où on était parti.

On attend d'autres avis plus autorisés et peut-être moins subjectifs !

17

Amener ou emmener ?

Bonjour,

Pour moi, le verbe amener a un sens différent d'emmener :
je pense que dans un sens, amener, c'est mener à soi, faire parvenir jusque soi.
Au contraire, emmener, c'est mener vers ailleurs, vers un endroit plus éloigné, différent de celui où l'on se trouve.
Ramener, c'est réitérer l'action d'amener.

Voici des exemples pour illustrer ces petites différences :
     
      ►  j'emmène mon enfant chez un ami, ses parents le ramènent (à la maison).
                    et
      ►  un ami amène son enfant chez moi, je le ramène ensuite (chez lui).

Mais ce n'est sûrement qu'une acception de ces mots, peut-être subjective.
Bonne journée à vous .

18

Amener ou emmener ?

Titigoth a écrit :

je pense que dans un sens, amener, c'est mener à soi, faire parvenir jusque soi.

C'est vrai qu'après un mandat d'amener on a souvent le temps de trouver le chemin qui mène à soi...

A méditer !

Impolitis

19

Amener ou emmener ?

Joli jeu de mots, Impolitis !
Et dans le cas du mandat d'amener, c'est un autre sens du verbe que celui que je tentais d'expliquer.

Amener ou emmener ?

Merci pour vos réponses ! J'essayerai de les formuler avec mes connaissances en une explication que ma mère comprendra.

Qu'est-ce qu'un "mandat d'amener" ?