1 (Modifié par Jehan 03/03/2016 à 20:26)

Élision ou non avant ixième et énième ?

Bonjour,

Dans un texte au sujet volontairement farfelu mais qui doit quand même mesurer très sérieusement les connaissances grammaticales et orthographiques, l'auteur avait écrit :
1) au ixième étage
2) du ixième étage
3) la énième fois
4) au énième étage

Quand vint le temps de fermer le fichier, le correcteur Word m'a indiqué qu'il fallait écrire : à l'ixième (...) et de l'ixième (...)

Cependant, le Multidictionnaire ne fait pas l'élision devant ixième. Et qu'en est-il de énième?

Même question pour "énième". Doit-on écrire :
la énième ou l'énième fois?
au énième ou à l'énième étage?
Et où trouve-t-on ces réponses?

Merci.

Merci

2 (Modifié par gzav 03/03/2016 à 22:53)

Élision ou non avant ixième et énième ?

D'après le dictionnaire Le Petit Robert, la réponse est non.

xième et ixième se prononcent ['iksjɛm]. Le signe ' indique qu'il n'y a pas d'élision de même que la phonétique de onze est notée ['ɔ̃z].
Il faut donc écrire "la ixième fois" de même que pour "la onzième fois".

nième et énième se prononcent [ɛnjɛm]. Là, il n'y a pas le fameux signe ' qui indiquerait qu'il ne faut pas faire d'élision, mais Le Robert indique un exemple : "Je vous le répète pour la nième fois".

Je pense que c'est ce que j'aurais écrit spontanément pour les deux, mais j'ai l'impression que l'élision se fait couramment à l'oral. Je ferai attention les prochaines fois que j'entendrai ces expressions.

Élision ou non avant ixième et énième ?

Merci. Intéressant, le parallèle avec "onze".

Élision ou non avant ixième et énième ?

Et dans les noms de nombre  un et huit, pas davantage d'élision.
Le un, le huit...

Contrairement à  un usage ancien, en général, on n'élide pas non plus avant les noms de lettres : le f, le h, le i, le m, le n, le x, etc.

Élision ou non avant ixième et énième ?

Merci Jehan. Tes réponses me rassurent toujours. 

6

Élision ou non avant ixième et énième ?

Eva2004 a écrit :

Merci. Intéressant, le parallèle avec "onze".

Oui, sans toutefois perdre de vue que dans les expressions telles que " Quelle heure est-il ? -- Un peu plus d'onze heures"  on ne fait pas d'élision, même en diction peu soignée, afin d'éviter un hiatus insupportable.

7 (Modifié par Jehan 04/03/2016 à 13:08)

Élision ou non avant ixième et énième ?

Insupportable, n'exagérons rien...
Et pour ma part, j'ai entendu souvent "plus de onze heures"...
On ne doit pas vivre dans la même région.

La seule élision dûment lexicalisée avant onze me semble l'expression "bouillon d'onze heures", breuvage empoisonné.