1

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Bonsoir,

Je suis en CPGE et je dois préparer une epreuve de culture générale. On est censé produire une "vraie reflexion", à partir d'éléments venant de l'art/litterature/etc..

Le problème est que, si je vois bien comment mener un raisonnement à l'aide d'éléments philosophiques, je suis completement paumé quand il s'agit de réfléchir à partir d'oeuvres d'art. Je ne comprends pas quel est l'intérêt d'utiliser un roman dans une réflexion, ni comment est ce que c'est possible.

Voila pourquoi j'ai besoin de votre aide, je sais qu'il y a quelques passionnés ici qui sauront certainement me faire comprendre tout ca. Si vous pouviez me donner quelques exemples sur un sujet portant sur la Nature ( mon theme de cette année), ca serait super sympa .

Merci d'avance, toutes vos suggestions sont les bienvenues.

Guillaume.

2

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

C'est vaste... Tu peux nous donner des exemples de sujets, pour qu'on puisse t'orienter plus concrètement ?

Le thème de la Nature en lui-même est assez accessible. La représentation de la Nature dans les différents arts est une question esthétique et philosophique souvent abordée par les auteurs et les peintres eux-mêmes.

Pour ce qui est d'inclure des réflexions tirées de romans dans ton raisonnement, une chose m'interpelle... As-tu beaucoup lu ? Si oui, tu es passé à côté de tout ce qui fait le délice et en même temps la force de la littérature ; si non, je ne peux que te conseiller de te mettre à lire sérieusement quelques classiques pour optimiser tes chances au concours (ce qui sous-entend que tu auras fait quelques recherches supplémentaires sur les œuvres pour leur donner du sens). D'ailleurs très souvent les œuvres littéraires sont à mettre en relation avec un mouvement esthétique qui touche la peinture. Par exemple : le mouvement réaliste-naturaliste est théorisé au moment de l'exposition d'un tableau de Courbet qui fait scandale.

La grande différence, à mon avis, entre un raisonnement philosophique et un raisonnement littéraire, c'est que le premier parle directement à la raison (si on enlève l'obstacle de la relation signifiant/signifié), alors que le second touche par l'intermédiaire des sens. La réflexion n'est pas livrée brute, elle est plutôt le résultat d'une multitude de sensations produites par la lecture, qui dans un premier temps fait sentir confusément ou instinctivement le but où veut atteindre l'auteur ; ce n'est que dans un second temps, après une analyse un peu plus poussée (qui tient compte des procédés stylistiques d'ailleurs) que le lecteur reconstruit "rationnellement" le message. Enfin, ça, c'est un avis très personnel. Je te l'expose pour te dire qu'in fine, il y a toujours une réflexion (qui peut être aussi profonde qu'une réflexion philosophique) dans une oeuvre littéraire. Il faut juste creuser un peu et changer complètement de perspective d'analyse.

3

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Merci de ta réponse. Nn je n'ai pas beaucoup lu, et le temps me manque un peu.

Je vais te donner l'exemple de 2 sujets, dont l'un se prête mieux que l'autre à des arguments sensibles comme tu l'as dit.

Le premier : imiter la nature. Qu'on problematisera grossierement pour l'exemple par "peut on imiter la nature". On arrivera certainement à un moment du développement, ou il sera question de l'imition du peintre, du poete etc.. Mais comment argumenter qu'un artiste ou un ecrivain puisse -d'une certaine maniere- imiter la nature ? Je veux dire à l'aide des oeuvre elles mêmes.

Le second, plus metaphysique : l'ordre de la nature. La nature à t-elle un ordre ? Meme probleme mais en pire. Je vois toujours bien comment illustrer certains raisonnements à l'aide d'oeuvres artistiques qui traitent de l'infini etc.. Mais pas comment réfléchir avec elles.

Si quelqu'un à un meilleur exemple, comme un morceau de Dissertation, je suis bien évidemment preneur !

Merci d'avance

4

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Tu n'as pas le choix, il faut que tu aies des références en tête, des exemples précis à citer, sinon tes raisonnements seront vides de sens. Cela implique que tu lises et que tu te penches un peu sur l'histoire de l'art et des courants esthétiques. Tu trouveras très naturellement comment en parler lorsque tu maîtriseras tes références. Là, tu essaies de raisonner sur du vide, donc forcément ça ne marche pas.

Pour ton premier sujet, j'ai pensé à une expérience qui avait été menée lors de l'essor du daguerréotype. On avait placé dix daguerréotypeurs et dix peintres devant un même paysage qu'ils devaient rendre. Les daguerréotypes étaient tous strictement les mêmes, et les peintures étaient toutes très différentes. Pourtant, il s'agissait de rendre de la façon la plus objective possible la nature qu'ils avaient sous les yeux. C'était la représentation d'une même nature, passée dans le prisme de l'imagination de chacun des peintres. Le langage, les contraintes techniques de maîtrise liées à la peinture... sont autant de biais déformants. Ajoute à cela la subjectivité de l'auteur. On ne peut que donner l'illusion d'imiter la nature. Et parfois, plus on s'éloigne de ce qui a priori est dans la nature, plus on s'en approche. Dans l'adaptation cinématographique de La jeune fille à la perle, Vermeer demande à son assistante d'examiner les nuages avec l’œil d'un peintre et d'en restituer les couleurs. Elle commence par répondre "gris". Puis elle réalise que dans l’œil humain, les nuages apparaissent jaunes, bleus, violets, etc... Pour donner l'impression du gris (et donc du réalisme de la nature), l'auteur va donc employer toutes ces couleurs a priori non naturelles dans les nuages.

Bref, je crois que si tu veux t'aider d'exemples concrets, tu n'as qu'à consulter les annales des concours que tu prépares. Tu verras comment les éléments artistiques s'intègrent dans la réflexion. Mais tu n'y échapperas pas : il te faudra des références... Tu as du pain sur la planche. Mais après, le reste se fera naturellement.

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Pour compléter la réponse de Soljeanne sur la manière de réfléchir par la littérature et les arts:

Déjà, les œuvres artistiques possèdent en elles-mêmes une réflexion profonde (de l'auteur, du courant pensée, des analyses des critiques, des théoriciens...). Ainsi, il te faut connaître plus à fond la pensée et la réflexions derrière les exemples que tu apprends. Par exemple, sur le sujet sur l'imitation de la nature, "l'éloge du maquillage" de Baudelaire est un texte qui propose un vraie réflexion, et qui peut t'amener à beaucoup de considérations philosophiques sur le sujet...
En ceci, mobiliser des exemples peut t'aider à pousser ta réflexion plus loin, te faire penser à des choses auxquelles ta seule logique pure n'aurait pas pensé. Parfois, au lieu de penser aux idées puis aux exemples qui l'illustrent, on peut penser d'abord à des exemples, puis aux idées logiques qu'ils contiennent pour argumenter sur le sujet... Après, ça dépend aussi beaucoup des manières de penser de chacun.

Ensuite, il faut voir aussi que les œuvres sont souvent là pour illustrer des propos philosophiques, au sens du "donner du lustre" : ils servent d'exemple, certes, mais ils donnent de l'éclat, de la profondeur, de la véracité aux arguments.

Un exemple de réflexion par l'exemple sur le sujet "imiter la nature": dans Les Bergers d'Arcadie, Poussin imite à merveille la nature et son harmonie, dans la lignée de la pensée classique d'une nature géométrisée et rationalisée. Pourtant, le berger montrant l'inscription sur la tombe avec son doigt semble aussi tracer les contours de son ombre: des critiques y ont vu une allusion à l'histoire naturelle de Pline l'Ancien, qui raconte la naissance de la peinture. Elle serait en effet née alors qu'un berger traçait les contours de son ombre avec son doigt, représentant sur la terre sa propre image. C'est bien par l'imitation de la nature (ici, son ombre créée par le soleil) que l'homme, poussé par un penchant naturel à l'imitation, a créé l'art pictural tout entier, et c'est que semble nous rappeler Poussin.

Ici, je me sers d'une oeuvre picturale pour mener une réflexion, c'est elle qui me permet d'affirmer que l'imitation de la nature a donné naissance aux arts, et non ma raison ou la philosophie.

6

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Merci beaucoup poir vos deux reponses. Je reviens rapidement sur l'exemple que tu m'as donné pyrame. En fait, ce qui me gène c'est qu'on se base sur une legende, une belle illustration, pour ensuite en tirer des conclusions.

  Si je caricature : L'art pictural n'a surment pas été crée par ce satané berger, mais plutôt par des dispositions sociales d'un groupe ou je ne sais quoi. Bien que tout ca n'eut jamais été possible sans la disposition naturelle de l'homme au mimétisme.
  Ici l'intuition de Pline l'Ancien, est condition nécessaire mais pas suffisante, et en plus ne démontre rien. Et c'est ce qui me gene avec ce tupe de raisonnement literraire, c'est qu'on ait vite fait de prendre condition necessaire pour suffisante, et une joli phrase pour une demonstration.

J'ai bien compris ce que vous me dites tous les deux, quand vous décrivez cette sensibilité qui émane de l'art et qui permet la réflexion d'une autre manière. J'imagine d'ailleurs que l'intuition fonctionne un peu comme ça. Mais de ce fait comment l'incorporer dans une Dissertation ?

J'ai regardé quelques corrigés soljeanne, et ils sont vraiment trés mals faits. Ils partent dans tous les sens, oublient les exemples, parfois la conclusion et j'en passe.

Encore merci!

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

Je comprends ce qui peut gêner dans mon exemple, il est un peu extrême (uniquement artistique). Cela manque de dialectique, mais permets de rééquilibrer le devoir ponctuellement en faveur de la littérature, ce qui semble être ton cas.
Sinon, dans le reste du devoir, je maintiens que les exemples artistiques peuvent aider à trouver des idées logiques, dialectiques, philosophiques, lorsque la raison pure ne parvient plus à avancer (cf. mon exemple de Baudelaire), exactement de la même façon que connaître des pensées de philosophes peut t'aider à réfléchir plus vite et à avoir des idées...

8 (Modifié par 03/03/2016 à 21:34)

Références artistiques et littéraires dans une dissertation de culture générale

ok merci beaucoup de ta réponse.

Tu as quelques exemples de sujets sur la nature en tête où les référence littéraires s'utilisent bien ? Histoire que je m'entraine un peu. Des sujets alambiqués de préférence.
L'an passé, ils nous avaient sorti "Crépuscule de la  verité". Je sais que le jury aime bien artaud tout ça ( la vie est elle autre chose que le theatre de la cruauté ? sujet 2011).

Merci d'avance

Quelqu'un à d'autres suggestions ?

Merci d'avance