En quoi le personnage de roman ne peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ?

Bonjour, je suis en 1e S et je dois rendre une dissertation lundi avec ce sujet:
       En quoi le personnage de roman ne peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion?

J'ai déjà réussi à faire mon plan mais je n'arrive pas à trouver d'oeuvre pour imager mes arguments.. voici mon plan:
   I) Sans souffrances ni désillusions du personnage, l'histoire serait plate et ennuyeuse pour le lecteur.
               -les souffrances et les désillusions créent des péripéties et de l'action
               -le perso confronté à des problèmes et plus intéressant puisqu'il évolue
               -le lecteur vit par procuration les déboires du perso et peut en tirer des leçons ou réfléchir au monde qui l'entoure.

   II) Les souffrances et les désillusions du personnage sont le reflet du monde réel qui est cruel.
               -le perso peut souffrir par la faute d'autrui/ à cause de son entourage
               -il peut être victime de son milieu social
               -il peut être victime de lui même (naïveté)
               -il peut être victime du contexte historique ou politique

  III) La souffrance et la désillusion font donc partie intégrante de la nature humaine.
               -souffrances physiques et morales

voilà, si vous avez des idées d'exemples, merci! 

En quoi le personnage de roman ne peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ?

Bonsoir.

Tu n'as lu ni étudié aucun roman ?

En quoi le personnage de roman ne peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ?

si bien sûr mais je n'ai pas assez d'exemples

En quoi le personnage de roman ne peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ?

Pour quels arguments te manque-t-il des exemples ? Quels exemples as-tu déjà trouvés ?