1

Emploi du subjonctif passé après "avant que"

On utilise le subjonctif après "avant que" et, conformément à la concordance des temps, suivant que l'on écrit au présent ou au passé, cela donne :

Avant qu'il ait eu le temps de réagir... (dans une phrase au présent)

Avant qu'il eût eu le temps de réagir... (dans une phrase au passé)

Cependant, dans les nombreux livres que je lis, qu'ils soient classiques ou contemporains, la forme au passé n'est jamais employée, soit est conservé "avant qu'il ait eu le temps..." ou soit est employé "avant qu'il n'eut le temps..."

Quelqu'un serait-il en mesure de m'expliquer ce phénomène, car je ne trouve d'explications nulle-part.

Emploi du subjonctif passé après "avant que"

On utilise le subjonctif après "avant que" et, conformément à la concordance des temps, suivant que l'on écrit au présent ou au passé, cela donne :
Avant qu'il ait eu le temps de réagir... (dans une phrase au présent)
Avant qu'il eût eu le temps de réagir... (dans une phrase au passé)

Oui, c'est correct.
T'expliquer pourquoi le subjonctif plus que parfait est tombé en désuétude, je ne saurais pas, pas plus que je ne saurais te dire pourquoi on fait telle ou telle faute d'orthographe ou de syntaxe.

3 (Modifié par Nico1137 26/12/2015 à 20:15)

Emploi du subjonctif passé après "avant que"

Merci pour la réponse bien qu'elle ne vienne pas beaucoup éclairer ma lanterne.

Du reste, les nombreuses œuvres dont je parle dans ma question initiale se conforment toutes scrupuleusement aux règles d'emploi du plus-que-parfait du subjonctif sauf avec "avant que", d'où ma question !

J'ai repéré également des "avant qu'il ait pu" au lieu de "avant qu'il eût pu" mais pas de façon systématique contrairement aux "avant qu'il ait eu" utiliser à la place des "avant qu'il eût eu".

Emploi du subjonctif passé après "avant que"

Alors, c'est sûrement pour une question d'euphonie.

5 (Modifié par Nico1137 26/12/2015 à 20:49)

Emploi du subjonctif passé après "avant que"

C'est ce que je subodorais mais j'ignorais qu'on pouvait se jouer des règles de grammaire aussi facilement, surtout chez de grands auteurs.

Encore merci d'avoir prêté attention à ce petit "problème" qui me turlupinait.