21

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Je lis:

Et nous devons trouver le plan avec les différents arguments qu'il emploie …
Mais je bloque un peu, pouvez-vous m'aider !?


Je prends au pied de la lettre ce qui est écrit:
De quoi s'agit-il ? - de trouver le plan
Comment ? Avec les arguments ?

Or il y a deux jeux : Molière qui s'adresse à la salle, et le personnage de la pièce qui s'adresse dans la pièce à des personnages de la pièce.
C'est finalement très simple, et je ne vois pas comment on pourrait faire autrement que de faire le tri dans le texte cité, puis de se demander comment cela peut se superposer.

22

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Merci à tous !
Pouvez-vous me dire combien vous avez trouvé d'arguments sans les citer ?

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Putakli, je crois que pour l'instant il s'agit de dégager les arguments donnés par Dom Juan et de dégager le plan du texte, et non un plande commentaire. C'est ce que je comprends.

Combien d'arguments ? Je sais pas, on les a presque tous déjà abordés. Il n'en utilise pas 50, simplement il les développe.
Je crois aussi qu'il faut s'en tenir à ceux du personnage, mais on ne peut les comprendre si on ne sait pas que Molière passe par la bouche de son personnage pour régler ses comptes.

24

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Alors, pouvez-vous m'aider ?

25

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

bonjour pouvez vous m'aider pour vendredi je dois faire une lecture analytique mai je peux chercher pendant des heures je n'y arrive pas je doit répondre a la question: en quoi peut-on dire que Dom Juan porte un masque? c'est dans l'acte 5 scène 2 qu'il faut chercher le livre c'est Dom Juan de molière  j'ai déja chercher les mots important de la scéne et mis de coté mes idées que je peut mettre dans ma copie pouvez vous m'aider a trouver des éléments du texte pour que j'associe toute mes idées merci

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

j'ai déjà cherché les mots importants de la scène et mis de côté mes idées que je peux mettre dans ma copie

Eh bien, ne les garde pas pour toi... Donne-les-nous !

27

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Bonjour,
Je révise mon oral blanc, je me fais des fiches avec des plans possibles de comm.
Pouvez-vous me dire si celui sur la tirade de l'hypocrisie tient la route s'il vous plaît ? (au moins les axes)

I- Les plans de Don Juan
    A) Quels plans -> religion "c'est sous cet abri favorable que je veux me réfugier"
    B) Pourquoi -> protection et couverture "si je viens à être découvert […] je serai défendu"
    C) dénonciation des juges.

II- L'hypocrisie
    A) Nouvelle "vertu" -> "tous les vices à la mode passent pour vertu"
    B) Savoir-faire, un art -> "c'est un art de qui l'imposture est toujours respectée"
    C) La religion est hypocrite

28

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Bonjour

J'aurais besoin d'aide pour faire mon plan sur l'intégralité de cette scène de Dom Juan.
J'y travail depuis plusieurs heures mais je n'ai pas réussi à trouver une problématique.

J'ai différencié les différents aspects importants de la scène à la suite de ma lecture linéaire, les idées ne sont pas totalement organisées et je n'ai pas noté les exemples, mais voici ce que j'ai :

I/ Le "Grand seigneur méchant homme" enfin dévoilé
  - Dom Juan encore plus cruel
  - Dom Juan, beau parleur
  - Un homme de conviction
  - Libertin et maintenant hypocrite : Dom Juan change de masque
  - Un penseur qui protège ses arrières
  - qui se qualifie "d'homme sage"
  - Provocation envers Dieu de plus en plus forte
  - justifie sa duplicité en allant toujours plus loin
  - l'art de la rhétorique
  - Dom Juan cours à sa perte, rien ni personne ne pourra l'arrêter

II/ Eloge le l'hypocrisie, Dom Juan en tant que porte-parole de Molière
  - réponse au partie des dévots
  - critique des vices de son siècle ;
  - peinture sociale des moeurs de son époque

III/ Tirade de Sganarelle
  - la naïveté du valet qui essaye tant bien que mal de raisonner son maître
  - l'image du valet qui en ressort
  - relation maître/valet (pourquoi est-il naturel que Dom Juan révèle son secret à Sganarelle ? Quelle satisfaction trouve-t-il à cette confidence ? Je n'arrive pas à y répondre..)
  - ridicule et ignorance de Sganarelle
  - indignation de Sganarelle
  - son discours moral
  - une démonstration absurde qui traduit l'ignorance du valet

Merci de bien vouloir m'aider, j'en ai vraiment besoin !

29

Molière, Dom Juan, acte V, scène 2

Chère Nicole,

nicole123 a écrit :

II/ Eloge le l'hypocrisie, Dom Juan en tant que porte-parole de Molière
  - réponse au parti des dévots

Vous faites un contresens, Molière ne fait pas un éloge de l'hypocrisie, il en fait la critique. Molière n'attaque pas non plus le "parti" des dévôts, lisez bien le texte :

"On lie à force de grimaces une société étroite avec tous les gens du parti; qui en choque un, se les jette tous sur les bras, et ceux que l'on sait même agir de bonne foi là-dessus, et que chacun connaît pour être véritablement touchés : ceux-là, dis-je, sont toujours les dupes des autres, ils donnent hautement dans le panneau des grimaciers, et appuient aveuglément les singes de leurs actions."

Molière n'a rien contre "ceux que l'on sait même agir de bonne foi là-dessus, et que chacun connaît pour être véritablement touchés" mais seulement contre les hypocrites qui "singent" les croyants et se lient à eux en se faisant passer pour ce qu'ils ne sont pas. Le personnage de Dom Juan représente Tartuffe dans jeunesse. Le programme que dresse ici Dom Juan, c'est Tartuffe qui le met en application. Molière n'a de plus jamais écrit contre la religion, et dans le Dom Juan lui-même, le personnage de Done Elvire est une superbe figure catholique.

nicole123 a écrit :

- relation maître/valet (pourquoi est-il naturel que Dom Juan révèle son secret à Sganarelle ? Quelle satisfaction trouve-t-il à cette confidence ? Je n'arrive pas à y répondre..)

Dom Juan vit dans une solitude absolue, il est arrivé à un tel degré de haine de lui-même et des autres qu'il lui est impossible de partager quoi que ce soit avec un être humain. Livrer ainsi le secret de son coeur à son valet est une double humiliation. Pour le maître d'abord, qui s'égalise à son valet, et pour le valet qui ne reçoit la confidence que parce qu'il est nul socialement, c'est-à-dire d'aucun danger pour celui qui lui confie son secret.

nicole123 a écrit :

- une démonstration absurde qui traduit l'ignorance du valet

Qui traduit surtout l'impossibilité d'établir un lien avec Dom Juan, de communiquer rationnellement avec lui. On sait que Dom Juan a tué au moins une fois (le Commandeur), et tenté une fois de tuer (le fiancé de la fille qu'il a échoué à enlever), et menacé une fois de torturer (Sganarelle) mais on ne sait pas combien d'autres fois il a déjà tué ou tenté de le faire. Et :

"je jugerai mal de tout le monde... je ne pardonnerai jamais, et garderai tout doucement une haine irréconciliable"

Il est consumé par la haine d'autrui. Quel discours rationnel peut atteindre une personne à ce point submergée dans la violence et l'irrationalité ? Aucun. Il y a aussi que Dom Juan vit dans un autre monde, complètement irréel, dans une construction de mensonge. C'est un furieux idéologue. Et c'est le mensonge principal. Mais l'hypocrisie sociale est secondaire, elle est pratique, dans le but de survivre à tous les ennemis qu'il se fait partout où il passe. Il est perdu, s'il vivait aujourd'hui, il finirait sans doute en hôpital psychiatrique, sous camisole chimique.