1 (Modifié par Jehan 04/12/2015 à 00:15)

L'expression "Sou des Écoles"

Bonjour à tous,

je n'arrive pas à trouver la définition de "sou" dans le sens de "sou des écoles".

Déjà, je n'arrive pas à savoir si le singulier est "sous ou "sou" car certains écrivent "le sou" et d'autres "le sous".
Je pencherais pour le "sou" car d'après ce que j'ai compris, c'est une association pour financer des évènements liés à une école. Donc logiquement sou -> argent -> financement...

D'où vient cette expression ? Est-ce qu'on peut l'appliquer à autre chose que "des écoles" ? Et d'ailleurs pourquoi dit-on "des écoles" au pluriel ?

Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne...

2

L'expression "Sou des Écoles"

Le Sou des Écoles laïques, c'est une organisation d'associations créées à la fin du XIXe siècle et destinées à collecter de l'argent par de petites contributions du public (un sou, c'est une petite somme, cinq centimes) pour financer des activités de l'école publique. Il y en avait d'autres comme le Denier des Écoles laïques.

L'expression "Sou des Écoles"

Bonsoir.

Le mot sou (ancienne unité monétaire, ancienne pièce)  prend ici  au singulier le sens de "petite somme d'argent".
Un peu comme comme le mot denier (autre ancienne unité monétaire) dans l'expression "denier du culte".
Quant au pluriel "des écoles", il n'est pas plus extraordinaire que dans "professeur des écoles"...