1

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Bonjour à toutes et à tous,

Je recherche un mot qui a le sens de quelque chose qui "ne peut se dire, ne peut avoir de mots tant la chose est grave." Par exemple, un homme qui n'arrive ainsi pas à mettre de mots sur un événement.

Je recherche sur le net, mais je ne parviens pas à trouver de mot. Pourtant je suis sûr qu'il y a un mot qui existe...

Je vous remercie pour votre aide.

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Indicible.

3

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Merci beaucoup... Je pensais à un autre mot. Et celui-ci, je l'ai trouvé avec un dictionnaire de synonymes en tapant le terme "indicible".

Merci.

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Ineffable est plus littéraire, mais a, me semble-t-il, une connotation moins négative.

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Il y a aussi innommable, inqualifiable, qui expriment quant à eux une forte réprobation, voire l'indignation.

6 (Modifié par freddy.lombard 23/11/2015 à 14:54)

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Indicible et innommable sont parmi les adjectifs préférés de H.-P. Lovecraft.

(Par définition, chez Lovecraft la peur et l'horreur sont indicibles. On retrouve cette notion dans les contes traditionnels : la chose que l'on ne peut nommer, la terreur que l'on ne peut exprimer, l'abomination que l'on ne peut concevoir, « Celui qui...», « La chose... » )

7

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Proposition de Candide ...
Inexprimable. 

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Indicible et innommable sont parmi les adjectifs préférés de H.-P. Lovecraft.

Disons : de son traducteur...

9

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

La nouvelle traduite sous le titre de L'Indicible est The Unnamable en anglais.

Recherche d'un mot désignant quelque chose qui "ne peut se dire"

Lovecraft utilise effectivement souvent le terme unnamable.
On peut lire des études sur les occurrences de ce mot. (cf. Essays on Gothic Horror de James Goho) =>
Exemples :
At the Mountains of Madness (1931) by H.P. Lovecraft : ... unnamable and immeasurable evils...
The shadows over Innsmouth (1935) : ....unnamable abysses of blackness ...
The hound (1924) :...held certain unknown and unnamable drawings
The Case of Charles Dexter Ward, 1928) : ...a stench unnamable now rose up from below...