1

L'écriture est une arme de défense, de tir, d'alarme, l'écriture est une grenade...

Bonjour, je dois faire une dissertation dont le sujet est le suivant :
"L'écriture est une arme de défense, de tir, d'alarme, l'écriture est une grenade, un missile, un lance-flammes, une arme de guerre. Elle peut tout dévaster, mais elle peut aussi tout reconstruire.
Montrer la pertinence de cette citation."

J'ai déja élaboré un plan et mon introduction :
I) La littérature peut tout dévaster
II) La littérature qui a pour fonction de tisser des liens
III) La littérature par ses multiples autres fonctions

Seulement voilà je n'ai pas vraiment d'idées pour les exemples à mettre dans le I) et le II)
Pourriez vous m'aider s'il vous plait ?

2 (Modifié par floreale 14/11/2015 à 17:53)

L'écriture est une arme de défense, de tir, d'alarme, l'écriture est une grenade...

Delphine de Vigan citation/ , D'Après une histoire vraie

Sur l’écriture, page 212 :

« - Oui, l’écriture est une arme, Delphine, une putain d’arme de destruction massive. L’écriture est même bien plus puissante que tout ce que tu peux imaginer ; L’écriture est une arme de défense, de tir, d’alarme, l’écriture est une grenade, un missile, un lance-flammes, une arme de guerre. Elle peut tout dévaster, mais elle peut aussi tout reconstruire. »

3 (Modifié par boulou99 14/11/2015 à 18:52)

L'écriture est une arme de défense, de tir, d'alarme, l'écriture est une grenade...

Bonsoir,

Pour te partager mon sentiment personnel, à la lecture de ton plan, j'ai l'impression que ton III. est un peu fourre-tout, alors qu'l devrait être une percée, qu'il devrait être l'apothéose de ta réflexion...

La citation est pertinente au sens où elle ne se limite pas à la simple dialectique du "Oui la littérature peut dénoncer les vices" // "Mai elle peut aussi divertir", même s'il faut le garder à l'esprit dans ton développement.

La littérature peut être une arme de guerre au sens ou elle peut détruire nos illusions sur le monde, dénoncer les dérives... Mais elle est aussi reconstruction, au sens où elle peut créer un autre monde, où elle peut refaire le monde (l'écriture poétique est intéressante ici...).

En troisième partie, je serais plutôt partie sur le fait que l'écriture est plus qu'une reconstruction, elle est une construction, une création, et en ce sens, qu'elle est parfois transcendante au monde....

Bonne chance,
Cordialement.

4 (Modifié par Laulou12 03/01/2016 à 18:13)

L'écriture est une arme de défense, de tir, d'alarme, l'écriture est une grenade...

Oui