1

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Bonjour,

Je suis en 1ère S et le français n'est vraiment pas mon truc. J'ai deux sujets de dissertations sur l'argumentation et l'utopie à faire durant les vacances et je dois dire que je galère complet  Pourriez-vous m'aider ? J'ai déjà un semblant de plan pour le premier sujet mais le second me bloque complètement...
Sujet 1: L'argumentation indirecte a-t-elle un simple but de divertissement ou peut-elle éveiller la réflexion du lecteur ?

Mon plan: I. Un but de divertissement
               II. Qui amène le lecteur à réfléchir
               III. Plaire et instruire, les deux buts de l'argumentation indirecte

Sujet 2: En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Celui là je bloque complètement...

Pourriez-vous m'indiquer des pistes ou des idées que j'ai au moins une fois une bonne note en français 

Merci

2

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Bonjour Sarah,

Cette page du site peut t’aider :
https://www.etudes-litteraires.com/bac- … n-s-es.php

3

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Effectivement webmestre merci cela va beaucoup m'aider pour le second sujet mais le premier reste toujours là malheureusement

4 (Modifié par Jean-Luc 29/10/2015 à 11:40)

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Ce sujet renvoie implicitement à quelques notions :
Utopie
Dystopie
Mythe du voyageur étranger
Voyage...

Les différences constatées à l'occasion de ce spectacle réel ou imaginaire peuvent faire naître la réflexion, suggérer des critiques, envisager des améliorations, méditer sur la condition humaine...

Pour le premier, lis la fiche argumentation du site.

https://www.etudes-litteraires.com/argumentation.php

5 (Modifié par Keos 03/01/2016 à 17:47)

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Bonjour à tous et à toutes, je suis un élève de première S et comme l'indique le titre du sujet j'ai besoin d'un peu d'aide pour une dissertation que je dois rendre pour dans deux semaines..

Tout d'abord je vais vous exposer la problématique que j'ai dégagé du sujet : " De quelles manières un monde imaginaire,inventé permet-il à l'auteur de faire une réflexion/critiquer ou bien de faire réfléchir sur la société dans laquelle il se trouve "

Le sujet étant :  En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

J'ai pas mal d'idées mais le problème que je rencontre est au niveau du plan.

En effet, le plan que j'ai fait est le suivant : I] Les différentes manières/techniques que les auteurs utilisent pour faire réfléchir ( et aussi rire )                                                 II] Quelles sont leurs intentions, dans quel but font-ils ça.

Pour la première grande partie je pense que je vais parler des différentes formes que peut prendre un texte ainsi que les différents registres / pratiques. Pour la deuxième grande partie, j'ai pleins d'idées cependant confuses :
-Exposer les idées de l'auteur tout en ayant une possibilité de critiquer la société réelle/ dénoncer certains aspects ou bien en faire l'éloge. Comme exemples j'ai choisi des textes d'un corpus étudié en classe + Le misanthrope de Molière + Dom juan de Molière ainsi que L'Île des esclaves de Marivaux + corpus donné avec le sujet ( Les aventures de télémaque, Fénelon + Lettres persanes, Montesquieu + Candide, Voltaire)                                             
- Faire/émettre une comparaison avec notre monde, avec la société actuelle et en montrer l'insuffisance (celle du réel), proposer une voix d'amélioration. Comme exemples j'ai pris : Candide, Utopia, de T.More et L’île des esclaves.  / tendre un miroir aux spectateurs par exemple Les bonnes de Genet ou encore je peux parler de dystopie tel que Globalia de Rufin ou 1984 de George Orwell.
-Représenter différents niveaux de la réalité -> réalité cachée , Les bonnes .
- Laisser une liberté aux lecteurs/metteurs en scène de faire différentes associations afin de rendre l'oeuvre plus riche.

Voilà voilà, j'ai sais pas si je dois mettre ces deux parties ensemble et donc trouver une autre partie ou si je peux faire ma dissertation avec ce plan. Je sais que c'est un peu confus c'est pour ça que je vous demande de l'aide, si quelqu'un pouvait m'aider à organiser mon plan ou bien à me corriger, me donner des rectifications je suis prenant ! Je tiens tout de même à m'excuser si ce sujet à déjà été évoqué ( je suis un petit nouveau sur ce site ) merci de votre compréhension.

PS : J'ai déjà mon introduction de faite !

Cordialement                          Keos

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

PS : J'ai déjà mon introduction de faite !

Hé bien, vous n'avez plus besoin de nous : l'introduction où l'on annonce son plan est ce que l'on rédige en dernier quand le devoir est achevé au brouillon.

7 (Modifié par Keos 03/01/2016 à 17:55)

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Oui enfin je l'ai faite au brouillon, elle peut être modifiée.

De plus, c'est pour mon plan que je bloque un peu j'ai peur de me répéter ou bien qu'il soit trop confus ou même HS

Cordialement Keos

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Question de méthode : l'introduction est ce qui se rédige en dernier, quand on a son plan en tête.
On ne commence jamais par l'introduction.
Cherchez les arguments, les exemples susceptibles d'illustrer les sujet. Ils vous suggèreront la problématique et le plan. Vous pourrez alors rédiger introduction et conclusion parallèlement.

Tout d'abord je vais vous exposer la problématique que j'ai dégagé du sujet : " De quelles manières un monde imaginaire,inventé permet-il à l'auteur de faire une réflexion/critiquer ou bien de faire réfléchir sur la société dans laquelle il se trouve "

Le sujet étant :  En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Vous n'avez dégagé aucune problématique, vous avez reformulé le sujet... sans voir ce qu'il avait de problématique : monde éloigné/réalité proche.

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Vous n'avez dégagé aucune problématique, vous avez reformulé le sujet... sans voir ce qu'il avait de problématique : monde éloigné/réalité proche.

En tout cas, le sujet est compris. On voit bien déjà de quoi il retourne, non, Delia ?
En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Je n'en peux plus, sincèrement je n'en peux plus, mais vous ne pouvez savoir à quel point, de voir ces malheureux élèves s'escrimer à trouver une problématique dont on leur dit sans cesse qu'elle n'en est pas une.

Pour en revenir au sujet, je suppose, Keos, que des textes ont été étudiés, des textes des siècles passés ou se déroulant dans des univers de fiction très éloignés de la société dans laquelle tu vis. Comment ces textes qui paraissent si vieux, si loin de toi peuvent-ils te ramener au monde dans lequel tu vis ?
Il faut se référer à ces textes.
Je ne sais ce que tu as lu.
Il peut s'agir des chapitres de Rabelais consacrés à l'éducation de Gargantua ou à l'abbaye de Thélème, de L'Histoire comique des États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac (1650) et des États et Empires du soleil (du même Cyrano ; il peut s'agir des fables de La Fontaine, des comédies de Molière, de Micromégas, de Candide de Voltaire, du meilleur de mondes d'Aldous Huxley (un peu moins éloigné, mais tout aussi éloquent)

Prends par exemple ce texte de fiction de Cyrano extrait du royaume des oiseaux (second ouvrage cité)

"C’est une imagination de vous autres hommes qui, à cause que vous laissez commander aux plus grands, aux plus forts et aux plus cruels de vos compagnons, avez sottement cru, jugeant de toutes choses par vous, que l’aigle nous devait commander. Mais notre politique est bien autre ; car nous ne choisissons pour nos rois que les plus faibles, les plus doux, et les plus pacifiques ; encore les changeons-nous tous les six mois, et nous les prenons faibles, afin que le moindre à qui ils auraient fait quelque tort, se pût venger de lui. Nous le choisissons doux, afin qu’il ne haïsse ni ne se fasse haïr de personne, et nous voulons qu’il soit d’une humeur pacifique, pour éviter la guerre, le canal de toutes les injustices."

Ce texte écrit entre 1650 et 1655 ne porte-t-il pas à une réflexion politique ?

Les textes sont certes ancrés dans leur époque : Rabelais nous parle de l'homme idéal abime de science de la Renaissance, Molière nous parle de femmes savantes ou du grand seigneur méchant homme, Voltaire de l'inquisition et de réalités qui nous paraissent parfois bien lointaines // mais ils portent à la réflexion sur l'homme et sur la société, l'un et l'autre toujours considérés comme imparfaits aujourd'hui comme ils l'étaient autrefois.

10

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Bonjour a tous,je suis en seconde et je galere pour un travail de francais a rendre dans 6 jours.
Je dois rediger une introduction sur ce theme :

En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle à l'homme de réfléchir sur la réalité qui l'entoure ?

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.