Soutenance de doctorat de lettres

Bonjour,

Y a-t-il des personnes qui ont soutenu leur doctorat de lettres et qui pourraient me raconter le déroulement de leur soutenance ???

Bonne journée

Soutenance de doctorat de lettres

Bonjour. Je n'ai pas soutenu (ce sera pour dans au moins deux ans !) mais j'ai assisté à plusieurs soutenances.
Le doctorant, le directeur/la directrice (puis éventuellement un co-directeur ou une co-directrice) vont successivement prendre la parole avant de la laisser aux membres du jury. Dans son exposé liminaire, le doctorant va entre autres revenir sur l'historique de son travail, exposer les difficultés rencontrées, remercier les membres du jury d'avoir accepté de relire sa thèse...
Ensuite, il prend la parole après chaque intervention, pour remercier d'abord son directeur, puis pour revenir sur les questions et les remarques du jury. Celles-ci peuvent porter sur des considérations générales ("Je voudrais revenir sur votre emploi des notions de "motif" et de "thème"...) ou sur des points précis (du type "vous avez écrit p. 240..."), sur la forme comme sur le fond.
Chaque membre du jury a son histoire, ses avis, sa manière de procéder. Le doctorant doit prendre en compte les remarques, justifier certains choix, essayer de défendre sa thèse (de manière raisonnable, bien sûr). L'affaire est bien entendu très policée, mais j'ai parfois eu l'impression, en tant que membre du public, que la subtilité de la formulation de certaines critiques était susceptible de désarçonner.
Vient ensuite le moment de la délibération. Le public et le doctorant sont invités à quitter la salle pendant que le jury délibère. Cela peut durer plus ou moins longtemps (une dizaine de minutes ?). Puis, l'on revient dans la salle de soutenance pour la proclamation du résultat : le doctorant est fait docteur, la mention est précisée et la partie festive peut commencer, au grand soulagement du nouveau docteur, j'imagine !

Soutenance de doctorat de lettres

Je te remercie beaucoup de ta réponse !

Je stresse beaucoup, ma soutenance a lieu en décembre.
Mon prof m'a dit en effet de présenter ma thèse en 15 minutes... puis viennent les questions. sauf qu'on m'a prévenue que ça durerait entre 3 et 4h.

Alors être sur le grill pendant 3h45 me stresse !

J'ai peur d'être désarçonnée par des questions ou ne savoir quoi dire !

Merci de ta réponse.

Et bon courage pour tes recherches !

Soutenance de doctorat de lettres

Oui, il est vrai qu'en général, une soutenance dure entre 3 et 4 heures. Mais ne t'inquiète pas trop pour les questions qui te seront posées : tu verras qu'il ne s'agit pas d'un jeu de questions-réponses, mais plutôt d'une série de remarques sur lesquelles tu seras amenée à rebondir. Le but n'est pas de répondre à tout, ce serait de toutes façons impossible.

Lors d'une soutenance (je parle en tout cas de la mienne et de celles auxquelles j'ai pu assister), chaque membre du jury parle environ 30 minutes, et c'est entre chaque intervention qu'on laisse la parole au candidat. Donc concrètement, pendant que le membre du jury te fait part de ses impressions, interrogations, critiques, tu prends des notes. Tu peux par exemple faire deux colonnes sur ta feuille : à gauche, tu notes les remarques qui te sont faites ; à droite, tu mets en évidence sous forme de mots-clés les idées qui te traversent l'esprit au fur et à mesure et qui pourraient te fournir des éléments de réponse. Après cette trentaine de minutes, inutile de te précipiter pour répondre, tu peux prendre le temps de souffler un peu, de numéroter tes mots-clés pour que tes éléments de réponse soient présentés dans un ordre cohérent, de choisir ce que tu vas approfondir et ce que tu vas laisser tomber.

Certains membres du jury aiment bien "asticoter" les candidats, mais ce n'est pas bien méchant. Si on commence à te reprocher tout ce que tu n'as pas traité dans le sujet, pas de panique : c'est signe que le professeur ne trouve vraiment rien à redire à ce que tu as fait, mais qu'il veut tout de même s'exprimer (et parfois se faire un peu mousser aussi, n'oublions pas qu'une soutenance est publique). Il faut se dire qu'une thèse est un exercice universitaire mais pas l'oeuvre d'une vie, elle n'est pas censée épuiser l'intégralité du sujet (ni le candidat !!  .). Tu peux donc tout à fait dire quelque chose comme "effectivement, ce serait un point intéressant à traiter, mais qui pouvait difficilement être développé dans le cadre réduit de ce travail" et promettre soit d'y consacrer un article (en indiquant éventuellement les grandes lignes si tu as déjà quelques idées), soit d'approfondir ce point pour la version publiée de ta thèse.

Peut-être que cela t'aiderait d'aller assister à une ou deux soutenances avant la tienne ? Tu verrais ainsi que c'est certes très solennel, mais tout le monde a le droit d'avoir un blanc, un trou de mémoire, et que c'est parfaitement compréhensible. Pour l'anecdote : lors de ma soutenance de thèse, j'étais tellement tendue qu'au moment de répondre au dernier membre du jury, alors que j'avais plein de choses à lui dire, j'ai eu soudain une magnifique extinction de voix. Plus un son ne sortait. Cela ne m'était jamais arrivé, et le jury a bien compris que je n'y étais pour rien et personne ne m'en a tenu rigueur.

Allez, bon courage à toi pour les préparatifs, pense aussi à organiser un pot sympa ensuite, la partie festive a toute son importance. Et reviens nous donner de tes nouvelles !

Soutenance de doctorat de lettres

Merci beaucoup de tes conseils !

Je ne savais pas du tout qu'il fallait prendre des notes, et que les membres du jury parlaient 30 minutes.

Je sais que je devrais aller à des soutenances, mais je ne sais pas, je n'ai pas très envie, cela me stresse et j'ai envie de me concentrer sur mon sujet. Mais je sais : ce ne sont pas des arguments !

Je suivrai ton conseil pour les notes.
NB : tu as pu regarder un peu tes notes justement ou pas, pendant tes réponses ?
Il faut accorder environ combien de temps pour les réponses des profs ? Si jamais c'est trop ou pas assez long, on te le signale ?

La gestion du stress, surtout au début, ne doit pas être évidente...

Tu avais préparé ta 1e intervention (pour la présentation) ? Tu avais des notes ou tout dans ta tête ?

Merci encore...

Soutenance de doctorat de lettres

Je me permets d'insister : à mon avis, c'est vraiment important d'aller voir à quoi ressemble une soutenance, cela t'aidera beaucoup à dédramatiser ! Et c'est également important de ne pas te consacrer uniquement à ton sujet pendant les prochaines semaines : tu le connais déjà par coeur, bien mieux que ne le connaissent les membres du jury. Essaie de t'aérer l'esprit !

Bien sûr que tu peux regarder tes notes pendant que tu réponds, tourner les pages, prendre ton temps. Le temps de réponse n'est pas chronométré, on ne va pas te reprocher de parler trop ou pas assez ; et tu verras, cela se fera tout naturellement (encore une raison pour laquelle je te conseille d'aller écouter quelqu'un avant ta propre soutenance. C'est la saison, tu n'as que l'embarras du choix ! )

Pour la présentation liminaire, c'était un peu différent dans mon cas car j'étais en cotutelle. J'ai donc fait ma présentation en allemand. J'hésitais entre tout rédiger et n'avoir que quelques notes, finalement j'ai préféré n'avoir que des notes devant moi, pour ne pas être trop tentée de lire, ce qui n'est jamais très agréable à écouter. Mais je m'étais tellement entraînée que de toutes façons, je les connaissais presque par coeur, le papier n'était là que pour me rassurer. Une fois que tu auras rassemblé tes idées pour la présentation, peut-être que tu pourrais demander à un ami de jouer le rôle du public : tu lui fais ta petite présentation et il aura un regard extérieur sur la cohérence générale, la clarté, la vitesse de parole (ne parle pas trop vite, on a toujours tendance à accélérer quand on est stressé), l'attitude générale...

As-tu déjà reçu les pré-rapports ? Leur lecture attentive te permettra de désamorcer d'avance d'éventuelles critiques. Il n'est pas nécessaire (ni conseillé) de citer directement les pré-rapports dans ton exposé liminaire, mais rien ne t'empêche de répondre indirectement à certaines remarques : tu as le temps de préparer ça tranquillement chez toi, et ainsi on ne t'embêtera plus avec ça lors des questions.

Surtout, essaie de prendre la soutenance comme un moment de partage : tu auras plaisir à parler de ton sujet à des personnes intéressées, le jury n'est pas là pour te coincer mais pour t'aider à développer certains points et te donner des conseils. En général, les remarques qui nous sont faites sont très constructives. En tout cas, je garde un très bon souvenir de ma soutenance, alors qu'avant je n'aurais jamais cru cela possible.

Bon courage, et no stress ! 

Soutenance de doctorat de lettres

Merci beaucoup !

j'attends les pré-rapports qui devraient arriver dans une semaine.

Merci beaucoup !