1 (Modifié par Titania91 28/10/2015 à 19:07)

Étymologie de "reclus"

Bonjour à tous,
Je sors justement de ma "réclusion" pour vous poser une question qui me taraude:
comment se fait-il que le mot "reclus" ("qui vit renfermé, enfermé"), ait une étymologie (recludere si je ne me trompe pas veut dire "ouvrir") qui signifie le contraire?

2

Étymologie de "reclus"

Le TLF précise :

Du lat. recludere « ouvrir; ouvrir la porte » qui a pris en b. lat. le sens de « enfermer »: le préf. marquant l'action de tirer la porte en arrière pour la fermer (v. Ern.-Meillet, p. 126)

3 (Modifié par Titania91 28/10/2015 à 19:07)

Étymologie de "reclus"

ahah merci
ça m'avait échappé

J'en profite pour poser une autre question: La Fontaine utilise "reclus" dans une de ses fables (Le Rat qui s'est retiré du monde) mais avec majuscule et je ne saisis pas pourquoi : est-ce qu'à l'instar de "Solitaire" dans la même fable ça pourrait faire référence à une réalité de l'époque comme les Solitaires de Port-Royal?