1

Mots en -isme

Bon, je me décide à ouvrir un sujet, en espérant qu'il n'est pas traité ailleurs (je n'ai vérifié que sur les dernières pages).

Les mots en « isme » sont très à la mode dans les médias audiovisuels, mais il me semble qu'ils sont utilisés un peu à tort et à travers.

Exemple récent (surtout pas de polémique !) : la passe d'armes à Strasbourg où l'on a opposé souveraineté et souverainisme. Et depuis la semaine dernière, nos journalistes utilisent ces deux termes d'une façon totalement aléatoire.

Ce soir encore, j'ai entendu dans le même débat particularités et particularismes se mêler de façon totalement anarchique - pour dire à peu près la même chose, m'a-t-il semblé.

Un troisième exemple m'échappe mais me reviendra. 

Ma question est la suivante : au-delà de la stricte acception de ces termes (et encore : nos dictionnaires vont-ils tous s'accorder ?), y-aurait-il une règle générale qui ferait qu'un mot en « isme » aurait un sens différent de son équivalent en « ité » (« eté ») ?

Ou bien, a contrario, n'y aurait-il pas une sorte de mode qui consisterait à mettre des « isme » partout ?

2

Mots en -isme

Construction en -isme
Le 07 février 2013

Extensions de sens abusives

Le suffixe -isme est très productif. Il entre dans la composition de mots désignant des courants de pensée philosophiques ou politiques. Nombre de ces mots ont été crées aux dix-neuvième et vingtième siècles pour nommer les vastes mouvements d’idées qui ont bâti et accompagné ces deux siècles. Leur radical peut être un adjectif (héliocentrisme, chauvinisme, colonialisme), un nom commun (anarchisme, cubisme, centrisme), un nom propre (gaullisme, darwinisme, marxisme). L’abus de ce suffixe pour former des néologismes peu clairs témoigne le plus souvent de paresse dans la recherche de l’expression juste.

http://www.academie-francaise.fr/construction-en-isme

3 (Modifié par Laoshi 13/10/2015 à 11:23)

Mots en -isme

Les mots en -té et ceux en -isme ont en général des sens différents.
activité/activisme ; humanité/humanisme...

4

Mots en -isme

intégrité/intégrisme

5

Mots en -isme

L’abus de ce suffixe pour former des néologismes peu clairs témoigne le plus souvent de paresse dans la recherche de l’expression juste.

Totalement d'accord sur ce point, ainsi que sur les différences de sens que citez (l'exemple cité par lamaneur est étonnant : les deux mots ont carrément un sens opposé !)

Mais cela ne départage pas (à mes yeux) particularités et particularismes par exemple... 

Mots en -isme

Pour moi particularité et particularisme sont très différents.
Une particularité, c'est quelque chose qui rend un être ou une chose spécial.
Le particularisme, c'est une attitude qui tend à revendiquer ses caractères particuliers, il me semble.

7

Mots en -isme

Voilà des définitions plus claires. Merci.

C'est bien ce qu'il me semblait : ces termes sont employés dans les médias à tort et à travers.

J'entends « les particularismes de tel ou tel groupe d'individus » là où « particularités » conviendrait.

Il m'a également semblé qu'il y avait quelque chose de snob à rajouter tous ces « isme » (ça fait bien, ça fait cultivé, ça fait technique...).

Mots en -isme

Il m'a également semblé qu'il y avait quelque chose de snob à rajouter tous ces « isme »

Eh oui, parfois un peu de snobisme... 

9

Mots en -isme

Pour le coup, c'est mieux adapté que snobité.