11 (Modifié par Yvain 10/10/2015 à 08:18)

Quelle est la figure du mal-aimé dans ces poèmes d'Apollinaire ?

Oui, bien sûr, ma mémoire m'a trahi ! 

Ah oui, autre chose : le poème Lul de Faltenin a fait couler beaucoup d'encre... On pourrait cependant penser qu'ici, le mal-aimé se réfugie dans l'érotisme, voyez  :

Sirènes enfin je descends
Dans une grotte avide j'aime
Vos yeux Les degrés sont glissants

[…]
Je descends et le firmament
S'est changé très vite en méduse
Puisque je flambe atrocement
Que mes bras seuls sont les excuses
Et les torches de mon tourment.

Mais il s'agit d'une lecture possible et non d'une "clé"
Richesse du Verbe poétique...

En tous cas, vous retrouvez ici des thèmes présents dans la Chanson : la descente solitaire (érotisme exclu), l'ombre, le feu de l'holocauste, à la fois destruction et renaissance (cf le Brasier).