Hugo, Demain, dès l'aube

Bonjour,

Voilà, nous avons étudié Demain dès l'Aube de Victor Hugo, mon plan étant  :

I /  Un poème lyrique

A Le dialogue imaginaire intérieur
B le discours d'une âme concentrée sur une pensée unique

II / Un voyage symblolique

A Le paysage,
B Création d'un monde merveilleux, magique.

Mais j'aimerai que vous me donniez votre plan, vos problématiques, ou des points pouvant compléter le mien ... car j'ai la sensation qu'il est incomplet.

Merci

Hugo, Demain, dès l'aube

Poème lyrique élégiaque

la durée : ce pélerinage sur la tombe de sa fille chérie Léopoldine dure une journée entière
Il ne crée rien de merveilleux ni de magique ; il est concentré sur son deuil et l'attente de ce rendez-vous
Vois-tu je sais que tu m'attends

Le paysage n'apparaît que de façon négative
"Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,"

3

Hugo, Demain, dès l'aube

Bonjour à tous, je suis en seconde et je dois faire un commentaire composé sur "Demain dès l'aube..." de Victor Hugo, le sujet étant :

Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

a. Montrez que le ton de ce poème est d'abord celui d'une intimité bouleversante.
b. Montrez qu'en même temps le pèlerinage évoqué est marqué par un grande solennité, soulignant l'importance qu'il revêt pour le poète.

Généralement, je me me débrouille en ce qui concerne le français mais je dois avouer que je n'arrive vraiment pas à me faire à ce sujet (j'ai beaucoup de mal avec les commentaires de textes et je n'ai jamais eu de bonnes notes). Je dois le rendre vendredi et je n'ai toujours pas écrit la moindre ligne. J'en suis donc réduite à demande de l'aide car je n'ai aucune idée de la façon dont je dois m'y prendre. Quelqu'un aurait-il déjà traite ce sujet ou du moins saurait comment s'y prendre ?

Je vous remercie d'avance, Mereween.

4

Hugo, Demain, dès l'aube

Je vois que dans vos différentes réponses, vous n'avez pas évoqué l'aspect qui m'lavait sauté aux yeux quand j'avais étudié ce poème avec ma prof de première L pour le bac.

Ce qui est étonnant dans " Demain dès l'aube" c'est quand même la chute je trouve !
Ce n'est que dans les derniers vers qu'on réalise qu'il s'agit d'un "pèlerinage mortuaire". Alors pourquoi ne pas l'évoquer ?

5

Hugo, Demain, dès l'aube

Oui, c'est vrai. Merci beaucoup !

6

Hugo, Demain, dès l'aube

Bonjour Mereween,
Je viens juste de découvrir ce site et je tombe sur ta question!! Donc je m'empresse de te donner mon avis ayant déjà étudié ce poème, je te propose d'étudier les temps car tu veras qu'ils ponctuent le poème et ensuite attache toi aux phrases et non au vers tu veras qu'elles donne un rythme au poème. Il réside également cette idée de solitude à travers le voyage solitaire effectué dans des lieux reculés mais aussi cette posture mélancolique évoquée à la deuxième strophe c'est en cela que le texte est intime car c'est un travail que chacun fait seul. Ce qui est magnifique, c'est de voir que ce poème pourrais convenir à chaque personne en deuil c'est donc un "je" universel qui révèle, aussi contradictoire que cela puisse être, l'intimité de cette souffrance: la mort d'un proche et ici sa fille!
Voilà quelques remarques j'espère que cela t'aideras. Bon courage.

Hugo, Demain, dès l'aube

De meme pour moi , mon devoir commun portais sur Demain dés L'aube .
Pour ma part j'ai etudié l'aspect romantique du poème
J'ai parlé en prémiére partie du caractére romantique : Le "moi" en interprétant les vers ou Victor Hugo employé la PPS1 puis j'ai dis pourquoi?
pour exprimer ses sentiments personnels : tristesse , mélancolie etc
En deuxiéme partie j'ai parlé de son désir d'évasion en loccurence du voyage .
Puis pour conclure , le pourquoi du poème : rendre hommage a sa fille , que sa mort la prondondement touché


voila comment j'ai fait

Hugo, Demain, dès l'aube

Demain, dès l'aube...

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur

a) Les vers employés sont-ils des alexandrins? des décasyllabes? des ocotosyllabes?
Moi j'ai mis alexandrins

b) Recopiez un vers dont le compte de syllabe est simple.
C'est quoi un compte de syllabe simple?

c) Recopiez un vers dont la fin comporte un e muet.
Moi j'ai mis le vers 3 (j'irai par la ....) j'en suis vraiment pas sur

d) Recopiez un vers qui comporte un e muet s'élident a une voyelle.
?

e) Combien de syllabes compte le mot "bruyère"?
Moi j'ai mis deux syllabes

f) Relevez le champ lexical dominant dans ce texte ?
moi j'ai mis environnement (campagne, montagne, forêt)

g) Citez une phrase simple.
J'ai mis "je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe"

h) Citez une phrase complexe
J'ai mis "Triste, et ...... la nuit"

i) Trouvez un rythme binaire. Citez la.
C'est quoi un rythme binaire ?

j) Citez une phrase composée.
J'ai mis "Demain, ........... la campagne"

9

Hugo, Demain, dès l'aube

a) C'est bien ça.

b) Pour être honnête, je n'en ai pas la moindre idée.

c) C'est juste. Il y a aussi les vers 9 et 11.

d) Par exemple, au vers 1 : "l'heure où blanchit". Le "e" de "heure" est suivi d'une voyelle (le "o" de "où"). Donc, on ne le prononce pas. On dit "leurou" si tu veux.

e) Dans l'absolu, le mot bruyère comporte trois syllabes (bru-yè-re). Mais là, il est suivi du mot "en", qui commence par une voyelle. Donc, le "e" s'élide et il n'y a que deux syllabes.

f) Oui, c'est ça, la nature...

g) Non. Une phrase simple ne comporte qu'un seul verbe. La tienne comtient : "regarderai", "tombe", "arriverai", "mettrai", ...

h) C'est juste, si tu cites la phrase entière : "je marcherai... le jour pour moi sera comme la nuit".

i) Hmmm... j'avais trouvé une page qui l'expliquait très bien, mais impossible de la retrouver...
En gros, c'est quand il y a deux éléments proches qui se suivent (bon, je sais, c'est un peu simpliste...).
Si j'ai bien compris, c'est : "j'irai pas la foret, j'irai par la montagne".

j) Je ne sais pas ce que c'est. Mais je doute que ce soit ce que tu as mis.

En espérant t'avoir un peu aidé.

Imminielle.

10

Hugo, Demain, dès l'aube

Merci Imminielle de m'avoir aider merci
sa m'avance beaucoup merci