1 (Modifié par webmestre 27/08/2015 à 10:30)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Bonjour,
Je dois réaliser une petite anthologie poétique de 5 poèmes de grands auteurs du XVI au XX è siècle sur le thème : Jeux de lumière, puis réaliser une petite préface de 12 lignes pour présenter l'anthologie.
Je n'ai pas trop d'idée de poème pourriez vous m'aidez?
Merci d'avance!

2 (Modifié par floreale 27/08/2015 à 12:39)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

http://www.dailymotion.com/video/x34yj2 … t_creation


Peuples! écoutez le poète !
Ecoutez le rêveur sacré !
Dans votre nuit, sans lui complète,
Lui seul a le front éclairé.
Hugo



La sieste de José-Maria de Heredia

Le locataire
A Francis Ponge

Nous habitons une maison légère haut dans les airs
Le vent et la lumière la cloisonnent en se croisant,
Parfois tout est si clair que nous en oublions les ans
Nous volons dans un ciel à chaque porte plus ouvert.

Les arbres sont en bas, l’herbe plus bas, le monde vert,
Scintillant le matin et, quand vient la nuit, s’éteignant,
Et les montagnes qui respirent dans l’éloignement,
Sont si minces que le regard errant passe au travers.

La lumière est bâtie sur un abîme, elle est tremblante,
Hâtons-nous donc de demeurer dans ce vibrant séjour,
Car elle s’enténèbre de poussière en peu de jours
Ou bien elle se brise et tout à coup nous ensanglante.

Porte le locataire dans la terre, toi, servante !
Il a les yeux fermés, nous l’avons trouvé dans la cour,
Si tu lui as donné entre deux portes ton amour,
Descends-le maintenant dans l’humide maison des plantes.

Philippe Jaccottet
né en 1925

L'Ode à chacun 


Soleil, ouvre grandes les Portes :

Ce monde est parsemé d'œuvres douces et fortes.

Eclaire-moi, qui me veux illuminateur

Tel un fou, tel un sage, oui, tel un créateur.

Que paroles du cœur voient le jour sur mes lèvres !

Si j'ai, d'interminables nuits, tremblé

De perdre la flamme tandis que je suais la fièvre,

Jamais les champs ne m'ont apparu noirs de blé.

J'ai vu la petite Aube sourire à l'Océan.

Je ne suis plus l'animal seul

À se lamenter entre deux néants,

Ni l'insane qui songe à déserter le sol.

Parmi les hommes à la peine Je m'instruirai.

Touché, je haïrai la haine.

Je participerai plein de cœur aux efforts

De la verte forêt toutes feuilles dehors.

L'espoir, voici l'espoir, le grave espoir lucide

Qui veut qu'âme, ombre et chair on se décide.

Ô prometteuses fleurs ! possibles fruits heureux !

Que le sang vénéré provigne, généreux.

Ô le travail de la contemplative prière,

Une rosée en larmes de lumière.




Henri Pichette, Odes à Chacun, édit poésie/Gallimard

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Merci pour votre réponse!
Je me demande quelle est la meilleure manière de rédiger ma préface, présenter les poèmes dans un ordre chronologique ou essayer de les regrouper en montrant les différents aspects de ce jeux de lumière.

4 (Modifié par floreale 27/08/2015 à 13:14)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Quels sont les poèmes de ta sélection ?

5 (Modifié par bibi76 28/08/2015 à 08:29)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Le dormeur du Val
Les amours de Cassandre (Ciel, air et vent)
La sieste Jose de Heredia
Le locataire Philippe JACCOTTET (auquel j'ai du mal dans l'analyse...)
Et il m'en manque un, je suis à la recherche d'un poème sur la naissance, toujours en relation avec le thème : "jeux de lumière"

6 (Modifié par floreale 28/08/2015 à 08:57)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Je suis surprise par cette contrainte supplémentaire (naissance) qui risque de nuire à l'unité ... mais si c'est ton choix ...

Quelques propositions néanmoins :
Les Effarés d'Arthur Rimbaud
La nuit de décembre d'Alfred de Musset
Ballade à la lune d'Alfred de Musset
Parfois lorsque tout dort ... de Victor Hugo
Demain dès l'aube de Victor Hugo
Le coucher du soleil romantique de Charles baudelaire
Cadran de Pierre Reverdy
Que vous dire sinon qu'il est toujours minuit de Christian Hubin
A la lisière du temps de Claude Roy

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Si vous pensez que cela n'est pas une bonne idée alors je vais m'orienter vers un autre choix... En auriez vous un autre sur le thème du jeux de lumière?
Pouvez vous m'éclaircir sur le poème du locataire?
Merci énormément pour tous ces renseignements!!

8 (Modifié par floreale 28/08/2015 à 17:22)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Je t'ai proposé bien des poèmes parmi lesquels tu peux choisir.

Ne retiens, pour ton anthologie, que les poèmes que tu aimes, qui te touchent. Une sélection est très subjective et il faut l'assumer.
Le thème des jeux de lumières est fort intéressant.

Tu peux aussi placer dans ta sélection un poème en prose de Ponge : La bougie

«La nuit parfois ravive une plante singulière dont la  lueur décompose les chambres meublées en massifs
d'ombres.
     Sa feuille d'or tient impassible au creux d'une colonnette d'albâtre par un pédoncule très noir.
     Les papillons miteux l'assaillent de préférence à la lune trop haute, qui vaporise les bois. Mais brûlés aussitôt
ou vannés dans la bagarre, tous frémissent aux bords d'une frénésie voisine de la stupeur.
     Cependant la bougie, par le vacillement des clartés sur le livre au brusque dégagement des fumées originales
encourage le lecteur, -- puis s'incline sur son assiette et se noie dans son aliment. »

Le parti pris des choses

9 (Modifié par bibi76 29/08/2015 à 08:46)

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Voilà le début de ma préface, qu'en pensez vous?
La lumière, élément essentiel de la vie, c'est pourquoi beaucoup de poètes utilisent des jeux de lumières pour faire paraître leurs émotions. J'ai donc eu l'envie de regrouper quelques poèmes relevant ce procédé.
    Mon premier choix c'est porté vers le poème La Sieste de José de Heredia, où les jeux de lumière présentent la sensibilité du poète face à une nature sublime avec ses « mousses d'émeraudes », calme et reposante « sur mes cils mi-clos alanguis ».
    Puis un poème de Ronsard Les amours de Cassandre (Ciel, air et vent) où le poète s'adresse à une femme « Je vous en suplie […] dites le pour moi », par l'intermédiaire de la nature présentée par la lumière de façon accueillante « Prés, boutons, fleurs et herbes roussoyantes ».
    Ensuite La Bougie un poème de Francis Sponge, la bougie ; la lumière ; qui brûle symbole allégorique de la vie. De la naissance « La nuit (est un jeu de lumière : la nuit arrive par l'absence de lumière) parfois ravive une plante » jusqu'à la mort « brûlés aussitôt ».
    Pour continuer sur la mort, le poème de Arthur Rimbaud Le dormeur du Mal, bien que la lumière nous montre une nature pleine de bonheur « un trou de verdure où chante une rivière », le lecteur ressent vite un mal être, en effet les jeux de lumières de façon subtils apportent la mort « baignant dans le frais cresson bleu […] dans son lit vert », en effet la couleur bleu associée à la couleur verte donne du rouge : le sang.

J'ai du mal à analyser le Locataire de Philippe Jaccottet, pourriez vous m'aider?

10

Anthologie poétique et préface sur le thème des jeux de lumière

Peut-être pourrais-tu apporter davantage d'originalité dans l'amorce de la préface en remplacement de ta première phrase :

La lumière, élément essentiel de la vie, c'est pourquoi beaucoup de poètes utilisent des jeux de lumières pour faire paraître leurs émotions. J'ai donc eu l'envie de regrouper quelques poèmes relevant ce procédé.


Suggestion d'amorce :
Ombres et lumières. Ce qui est caché et que la lumière révèle. Clair-obscur qui, par le contraste, met en valeur l'essentiel choisi par le peintre. Le poète parfois joue avec la lumière, se joue des ombres et des symboles. Le lecteur alors ...

Pour le poème de Jaccottet, tu as le droit d'exprimer ta réaction de lecteur ...
Quant au poème Le locataire de Philippe Jaccoettet, il paraîtra à plusieurs plus énigmatique mais le poète  invite le "lecteur ignorant" à la légèreté entre ciel et terre, à l'esthétique entre le concret et l'abstrait ...

Sans recopier bien sûr, tu pourrais lire cet article "éclairant".
http://maze.fr/litterature/06/2014/phil … e-lumiere/