11 (Modifié par ricardo 19/07/2015 à 12:06)

Virgule ou point-virgule après un acronyme

Que représente cette intervention du webmestre ?

@ Spalding :

C'est comme lorsqu'on écrit "clef" au lieu de "clé" : personne ne vous sanctionnera !

J'ai toujours écrit «clef», mais ta phrase laisse à supposer que c'est fautif.
Nulle part, je ne vois que cette orthographie doive être remplacée.

Académie :

Du latin classique clavem, accusatif de clavis, « clef, loquet, barre ». (L'orthographe étymologique et ancienne, clef, et l'orthographe moderne, clé, s'emploient toutes deux selon des critères qui ne sont pas objectivement définissables.)

12

Virgule ou point-virgule après un acronyme

J'avais oublié que le site ne tolère pas les images provenant d'un site autre qu'un hébergeur d'images. Question de droits d'auteur, de responsabilité, etc.

13

Virgule ou point-virgule après un acronyme

et de bande passante, je crois.

14

Virgule ou point-virgule après un acronyme

Si c'était juste une histoire de bande passante, ce sont les balises Images qui devraient être interdites !

15 (Modifié par ricardo 19/07/2015 à 12:21)

Virgule ou point-virgule après un acronyme

C'est bon à savoir, car je n'avais pas connaissance de cette règle du forum.
Ce n'est pas une image qui va flinguer la bande passante.

@ Romeo (et aux autres) :
Le "Traité de Drillon" est-il The référence en matière de ponctuation, ou est-il un ouvrage parmi d'autres ?
Se doit-on de le posséder, ou les ouvrages classiques (Grevisse, Hanse, etc.) sont-ils suffisants au commun des mortels ?

16 (Modifié par Spalding 19/07/2015 à 13:14)

Virgule ou point-virgule après un acronyme

Spalding a écrit :

C'est comme lorsqu'on écrit "clef" au lieu de "clé" : personne ne vous sanctionnera !

Ricardo a écrit :

J'ai toujours écrit "clef", mais ta phrase laisse supposer que c'est fautif. Nulle part, je ne vois que cette orthographe doive être remplacée.

Je voulais dire que les normes restent indécises en français dans un certain nombre de cas. Je ne pense pas ainsi que vous serez sanctionnés si vous écrivez "etc, etc," plutôt que "etc., etc.,". La première formulation est quand même beaucoup moins lourde que la seconde. Bien sûr, on ne sait plus en principe qu'il s'agit d'abréviations, mais c'est aussi le cas quand le point abréviatif se confond avec le point final d'une phrase. Peu contestable !

Le doublet clé/clef n'est que l'un des quarante ou cinquante cas d'orthographes multiples, répertoriés actuellement en français. La graphie "clé" est de loin plus courante que "clef", considéré comme désuet. Mais "clef" reste quand même admis. Par contre, "ome" (homme) ne sera pas admis, même si cette orthographe a bien existé au Moyen Âge et fait penser à son équivalent italien "uomo". Ce sont des conventions, un peu arbitraires comme toutes les conventions !

17

Virgule ou point-virgule après un acronyme

ricardo a écrit :

@ Romeo (et aux autres) :
Le "Traité de Drillon" est-il The référence en matière de ponctuation, ou est-il un ouvrage parmi d'autres ?
Se doit-on de le posséder, ou les ouvrages classiques (Grevisse, Hanse, etc.) sont-ils suffisants au commun des mortels ?

Le Drillon revient très régulièrement dans les bibliographies sur la ponctuation, mais pour "amateur", éclairé ou pas, car je doute que le commun des mortels ait envie de lire 490 pages sur le sujet. Je n'ai pas encore craqué, mais je me pose régulièrement la question...

18

Virgule ou point-virgule après un acronyme

Spalding a écrit :

...Je ne pense pas ainsi que vous serez sanctionnés si vous écrivez "etc, etc," plutôt que "etc., etc.,".

Et pourtant je devrais l'être. 
"etc." ne dois pas, en principe, se répéter, même si c'est courant.
Mais, je ne serai pas sanctionné car je ne répète jamais cette abréviation et je la termine toujours par un point.

19 (Modifié par Jehan 19/07/2015 à 23:35)

Virgule ou point-virgule après un acronyme

Cette abréviation peut être redoublée à des fins expressives, pour produire un effet d'insistance. Tout dépend du contexte.