21

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Sujet abordable pour tous finalement... (enfin pour ceux qui se sont entrainés un temps soit peu à cet exercice).

Boulou, pour le corpus je ne sais pas, j'ai eu du mal à trouver rapidement des élèments mais j'ai réussi à le faire en 1h donc c'est bon

Le problème c'est qu'il est vrai qu'on ne peut donner qu'un avis sur la structure, le respect du sujet et les exemples après tout ce qui est argumentation, exploitation de données et rédaction ne peut être décrit ici..

Ton plan se rapproche +/- de celui de boulou, pourquoi pas

22 (Modifié par francais2015 19/06/2015 à 21:28)

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Je voudrais savoir si mon plan est bien et si il n'y a pas trop de HS 


Intro : Le théâtre est traditionnellement définit comme mimesis c-à-d comme imitation de la réalité, il vise a produire toute sortes d'émotions chez son lecteur. Depuis les Dionysies grecque, le théâtre est joué devant des spectateurs, la mise en scène est donc très importante néanmoins certains dramaturge considère que le texte se suffit à lui seul pour provoquer des émotions. La représentation d'une pièce de théâtre suscite t-elle plus d'émotions que le texte ?

      I-  Effectivement la représentation théâtrale suscite des émotions chez le spectateur

             1) Ambition de Molière " le théâtre n'est fait que pour être vu" ( tiré de L'amour médecin )
Mise en scène comique, avec comiques de situations, de gestes et de mots dans ces comédies telle que L'avare ou Tartuffe      pour provoquer des émotions, le rire ou le sourire : monologue d'Harpagon quand il a perdu sa caissette d'argent (où il s'accusait , accusait le public, bouger beaucoup)
             
             2) L'invention du drame romantique qui apporte du spectaculaire , théorisé dans la préface de Cromwell (1827) par V. HUGO qui refuse règles Classiques: unité de lieu ( rajoute de la mise en scène avec de multiples décors, endroits ...) , unité de temps, et d'action + bienséances (mort sur scène ajoute du spectaculaire , qui suscite pitié, terreur ) premier drame romantique de Hugo Hernani 1830 qui a provoqué querelle entre Classique et romantiques : Bataille d'Hernani

              3) Disposition du lieu, de la scène de théâtre: fait que le spectateur oubli qu'il est devant une pièce et se sent encré dans la pièce ainsi ses émotions sont amplifier


      II .  Musset Un spectacle pour un fauteuil : Le théâtre est fait pour être lu

              1) Mise en scène créer par propre imagination du lecteur : ( citation d'un poète Baudelaire "l'imagination reine des facultés") , permet au lecteur de se faire sa propre idée des persos et des actions décrites, renforce l'émotion puisque le lecteur s'est identifié aux perso qu'ils a imaginé . Plus facile d'éprouver des émotions pour un perso qu'on a créer et qui est donc à notre image , qu'a un perso mise en scène par qq d'autre qui n'aurait pas la même vision des choses

             2) Procédés stylistiques et registres choisi ont une influence sur l'émotion suscité  car permettent de nous indiquer mvts, comportements, attitudes des perso : exemple de l'hypotypose texte A + registre épique, nombreuses didascalies texte B, registre pathétique et élégiaque texte C

             3) Pour susciter des émotions théâtre doit être vraisemblable, afin que le lecteur s'identifie aux persos : Racine l'affirme dans la préface de Bérénice  , +  règles classique qui sont la pour que l'action soit cohérente, vraisemblable ( 3 unités + bienséances ) Boileau dans l'Art Poétique dit " qu'en un lieu, qu'un jour un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli" , Aristote la Poétique (vraisemblance)

     III.   Mais le plus important dans une pièce de théâtre si l'on s'en tient à la définition d'Aristote dans la Poétique c'est la mimesis , l'imitation de la réalité qq fois en l’exagérant pour renforcer la prise de conscience :

             1)  Comédie exagère la réalité de façon ridicule pour pouvoir montrer les défaut moraux des Hommes : fait rire les gens de leur propre défauts , avarice, hypocrisie... citation de Ionesco qui définit le théâtre selon lui "Le théâtre est dans l'exagération extrême des sentiments, exagération qui disloque la plate réalité quotidienne"

             2) Tragédie représente des nobles donc pas totalement la réalité, nous ne vivons pas dans la noblesse , nous avons plus de mal à nous identifier aux nobles néanmoins, l'excès de violences passionnelles touche le lecteur qui peut s'identifier

             3) Couleur locale dans drame romantique pour but de se rapprocher au mieux de la réalité avec costumes et décors de l'époque de la pièce : exemple Hernani de HUGO (1830) avec costume de duègne typique espagnol du 16e, décors espagnols ...




Ccl : Par l'exagération ridicule ou comique des défauts de l'homme ou par l’excès de violence passionnelle, que ce soit par le biais de moyens techniques de dernières technologie ou par le biais de notre imagination, le théâtre sert à susciter des émotions chez le lecteur/spectateur pour corriger ses défauts et le dissuader de changer de comportement. 

Voila c'est ce que j'ai retrouvé sur mon brouillon,c'est plus développer bien sûre dans ma copie. 

23

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Boulou, pour le corpus je ne sais pas, j'ai eu du mal à trouver rapidement des élèments mais j'ai réussi à le faire en 1h donc c'est bon smile

De même, 1h15 et j'ai dû me démener !
Je suis arrivée à une structuration de la question assez atypique, du style :
I. Les caractéristiques du registre tragique dans tous les textes
Bon texte A c'est évident / Texte B : Inéluctabilité et perte de contrôle du roi sur les évènements / texte C de même
II. De la relation entre mort et dépouillement
Texte B / C = dépossession évidente... Très différent de texte A = excès / magnificence ...
III. De la diversité des émotions mises en jeu face à la mort
Regret texte C / Douleur texte A / Sérénité et confiance (rôle de Marguerite) texte B

...
Et toi ?

Cordialement.

24

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

J'ai tout comme vous passer mon épreuve de francais ce matin et je suis paniquer à l'idée d'être hors sujet.. J'ai également pris la dissertation et c'est en voyant vos plan que je panique encore plus.. Du coup j'aimerais avoir un avis sur mon plan :

I) La mise en scène théâtrale (plutôt tourner sur les décors)
  A) le décor

J'ai dis qu'il joué un rôle important dans la mise en scène car c'est l'un des premiers aspects au quels le spectateur va faire attention. J'ai utiliser une représentation de Cyrano de Bergerac que j'avais vu au théâtre dans lequel le décor est simple : une plate forme tournante. J'ai utilisé ceci car tantôt tourner vers un banc sur lequel Cyrano raconte ses misères il suscite le désespoir et la tristesse pour le spectateur. Tantôt tourner vers le balcon il est alors plus beau et joyeux et le spectateur ressent des émotions autres.
  Exemple : CYRANO DE BERGERAC
 
B) la lumière

J'ai dis Uelle joué aussi un rôle car si la scène est tragique la lumière à tendance à être plus sombre et le spectateur peu alors ressentir peu et angoisse alors que par exemple dans la comédie qui suscite souvent le rire les lumières sont plus claires, éclairent bien la scène et changent de couleurs ainsi l'ambiance et l'atmosphère est plus gai. et elle est aussi tourner sur les personnages
  Exemple : PHEDRE (scène avec nourrice + dénouement).

C) les sonorités

J'ai dis qu'elle était importante car les rythmes et les sonorités sont aussi importante que le sens de l'intrigue car elle vise à faire ressentir différente émotions au spectateur. La musicalité donne l'atmosphère triste ou heureuse et parfois les sons peuvent surprendre comme dans une bataille par exemple chose qu'il n'y a pas a l lecture.
Exemple : NOTRE DE DAME DE PARIS (réadaptation théâtrale).

II) par la représentation humaine

A)l'idée que ce sont des êtres humains qui jouent sur scène est que il incarnent seulement des personnes. Et que ainsi comme ils sont des êtres humains le spectateur s'identifie à l'un d'eux que ce soit par la corpulence, les expressions, la voix ou autres les expressions... Et que ainsi il perçoit des émotions
Exemple: LE MENSONGE DE SAURRAUTE

B) idée que les acteurs incarnent des personnages et donc le personnages peut rêver et se divertir à travers et surtout susciter l'admiration comme lors d'un combat par exemple
Exemple : CYRANO DE BERGERAC

C) idée que c'est à travers les émotions des acteurs que les spectateurs perçoivent des sentiments . Car tout être est humain et si les acteurs joue a la perfection l'émotion peut être double comme dans Roméo et Juliette quant l'un meurt l'autre hurle et pleure sur scène le spectateur est alors toujours triste prend pitié cet....
Exemple : ROMEO ET JULIETTE


Voilà je sais que c'est long, mais j'espère que quelqu'un prendra la peine de lire et de me répondre afin de m'éclairer..

25

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

J'ai fait un plan un peu minable mais bon on verra bien 
I- Des morts différentes
1. Passage de la vie vers la mort (textes B/C)
2. En opposition avec une mort narrativisée (texte A)

II- La mise en scène de la mort
1. Par la correspondances des sens et de l'émotion (textes A/B)
2. La mort qui s'accompagne d'une incantation (textes B/C)

Bref pas top mais bon

A ce que j'ai cru entendre (pour ma dissert') mon I est presque hors sujet (pourtant le catharsis me parait super important à voir) et le reste c'est bon (avis d'une prof), on verra bien le résultat, maintenant tout est joué.

Je ne donnerais pas d'avis sur tous les plans proposés, je m'excuse d'avance, un peu tout les types de plan ont déjà été proposé précédemment.

cordialement

26

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Bonjour, pour ma part je me suis attelée à décomposer le sujet:
"Dans quelle mesure" -> cela implique souvent des limites d'où mon III
"la mise en scène renforce-t-elle" -> II
"l'émotion créée par le texte théâtral"-> I

Ce qui donne:

I- L'émotion provient du texte, création artistique du dramaturge
1- La beauté des mots (les monologues, "A qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes?",...)
2- Les personnages qui nous déchirent (Lorenzo, qu'on a l'impression d'être le seul à connaître réellement)
3- Les dramaturges qui ne voulaient pas que leurs pièces soient jouées (Musset et Un spectacle dans un fauteuil, Cromwell ou Le Soulier de Satin (Claudel) qui sont presque impossible à jouer)

II- La mise en scène peut renforcer cette émotion
1- Dans les comédies, la gestuelle, les lumières, les costumes peuvent renforcer le rire
2- Dans les tragédies, la mise en scène peut mettre en valeur la portée tragique -> catharsis
3- La mise en scène crée une complicité acteur/spectateur (Monologue d'Harpagon, texte B du corpus)

III- Les limites de la mise en scène
1- Limiter l'émotion (les comédies de Molière "réactualisées" par des metteurs en scène dans le XXIè s. perdent-elles de leur comique? Les visages trop poudrés, les perruques ridicules et les vestes à manches bouffantes sont un vecteur du rire,...)
2- Transformer, déformer l'émotion que le dramaturge voulait faire passer (Roberto Zucco et le scandale que la pièce a fait)

Sinon je pense que beaucoup de plans différents étaient possibles pour cette dissertation (donc j'essaie de ne pas paniquer en voyant les autres différents du mien    )

27

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Salut, j'ai choisi également la dissert' mais quelque chose a attiré mon attention dans la formulation du sujet. Le "dans quelle mesure". J'étais partis pour parler de le la mise en scène du theatre avec le jeu de l'éclairage, les costumes etc. Puis je me suis dis que si l'ont attendait ces éléments, le sujet aurait été "comment" et non pas "dans quelle mesure". A partir de la, j'ai paniqué et j'ai dérivé sur un plan complètement différent et je redoute le hors sujet. J'ai eu énormément tendance a confondre "mise en scène" et "représentation théâtrale". De ce fait j'ai fais un plan dialectique, qui me semble être hors sujet mais qui n'est pas si loin de celui voulu.

Dans ma première partie j'ai insisté sur un aspect indispensable de la mise en scène dans la comédie avec le comique de gestes,de situation (mais je n'ai pas parler des costumes). etc. J'ai également évoquer certaines pièce ou la représentation théâtrale peut accentuer les émotions dans la tragédie (avec le jeu d'acteur, les monologues..). Enfin j'ai évoquer la Comedia Del Arte ou tout se joue sur l'impro (donc mise en scène indispendable)

Dans ma seconde partie j'ai voulu montrer que la représentation théâtrale n'est pas toujours nécessaire pour accentuer des émotions, et peut également les modifier. Pour ce j'ai parler des conventions théâtrales qui pourraient limiter la puissance de certains écrits, les personnages très singuliers qui provoquent plus d'émotions chez le lecteur lorsqu'il se l'approprie, les textes théâtraux qui sont vraiment travaillés sur l'écrit et non la mise en scène (Musset), qui pourrait poser un problème a l'attention du texte même, dérangée par le décor, ou les personnages. Enfin j'ai parler du CID, en évoquant une de ses mises en scène ou instruments, chants et décor prennent beaucoup d'importance et peuvent donc modifier l'émotion initiale dégagée par ce texte, et uniquement chercher un côté divertissant, et plaisant.

Voilà a peu près ce que j'ai mis, même si c'est très synthétique. Je redoute vraiment le HS, car je n'ai pas parler de LA mise en scène, que ce soit metteur en scène, costumes lumières..
Après j'ai écris 8 pages (je sais que c'est la qualité et non la quantité qui compte), beaucoup de pièces a l'appuie (environ une dizaine) et quelques(voir beaucoup) éléments qui se rapprochent du "bon" sujet. J'aimerais obtenir vos avis sur mon erreur et savoir si d'autres personnes ont également ete dérangés par le "dans quelle mesures." Merci beaucoup 

28

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Bizarrement j'ai tout de suite traduit le "dans quelle mesure" par la nécessité d'un plan thématique contrairement à beaucoup d'entre nous ici.

29

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

Bonjour,

j'aimerais avoir votre avis sur ma dissertation 

Sujet : « Dans quelle mesure la mise en scène renforce-t-elle l’émotion que suscite le texte théâtral ? »

Mon plan :

Introduction

1 - La lecture suffit pour développer des émotions

1.1 L'auteur est le créateur de la pièce
- il crée des paroles qui font ressortir des émotions chez le lecteur +exemple
- il crée des didascalies qui font ressortir des émotions chez le lecteur
etc..
1.2 Le lecteur a un liberté d'imagination
[transition]

2 - La représentation théâtrale est un art nécéssaire pour renforcer ces émotions

2.1 L'ambiance et l'athmosphère suscitent des émotions chez le public
- le décor
- les costumes et accessoires
- les lumières
- les faits et gestes
- la parole (tonalité, amplitude...)
etc...
2.2 - La double énonciation
- monologues
- apartés
- Hugo : "Il y a des coeurs humains sur la scène, des coeurs humains dans les coulisses, des coeurs humains dans la salle".
[Conclusion partielle]

Conclusion

30

Sujets du bac de français 2015, séries S et ES - Dissertation

La formule '' dans quelle mesure '' appelle à un plan dialectique, et ceux qui ont orienté leur devoir sur la tension entre le texte et la mise en scène pour retransmettre l'émotion sont généralement dans le bon ... ( peu de plan que j'ai lus proposent un '' problème '' , une '' tension '', tandis que certaines problématiques remplacent tout simplement la question par une autre question différente quitte à exclure la question de l'émotion ! )
Ceci dit vous ne pouvez jamais évaluer votre prestation à partir d'un plan, inutile de vous faire du souci !