Morts comiques au théâtre

Bonjour.

Connaissez-vous des pièces de théâtre dans lesquelles les morts des personnages ont une dimension comique (et non pathétique comme dans beaucoup de pièces) ?
Certes, on pourrait citer Les Fourberies de Scapin avec la "fausse mort" de Géronte.
À propos, peut-on considérer la mort de Don Juan comme comique ?

Merci d'avance.

2

Morts comiques au théâtre

À tout hasard : Ubu Roi d'Alfred jarry - pas « comique » au sens premier, mais au deuxième degré, mort traitée avec le sens de l'absurde qui caractérise ces œuvres de Jarry.
Je précise qu'il ne s'agit pas de la mort des héros, mais de celle de personnages secondaires dont la fin de vie est traitée avec tellement d'outrance que l'on peut parler de comique (bien que le fond soit plutôt sombre...).

3

Morts comiques au théâtre

Amédée ou Comment s'en débarrasser de Ionesco ?